Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Actualités du monde du piano sur internet

Actualités du piano du 18 au 22 septembre 2015 :

 
Du piano à l'Aube de la Saison 1001 Notes avec Vanessa Wagner et Thibauld Lebrun
En prolongement de son Festival dans le Limousin, 1001 Notes présente une série de sept rendez-vous musicaux de septembre 2015 à mai 2016. 1001 Notes est dédié à la création et à la découverte en musique classique. C'est avec le début de cette saison, qui s'exporte dans la région parisienne, l'occasion de découvrir un disque, présenté lors du concert d'ouverture : le 25 septembre 2015 à 20h30 à La Défense, Siège de la Société Générale 17/18, Cours Valmy - 92 800 Puteaux . Il s'inscrit dans le cadre du huitième projet "maitre et élève" de 1001 notes : où Vanessa Wagner, pianiste de renom, transmet son expérience au jeune pianiste virtuose Thibault Lebrun. Le disque qui débute par un pièce de Grieg "tiré de Peter Gynt op.23 : "Au matin", est quant à lui titré "A l'Aube". Grâce au projet « maitre et élève », un artiste de renom accompagne un jeune artiste dans la réalisation d’un projet musical commun....cliquez ici pour en savoir plus sur la saison 1001 notes et le disque "A l'Aube", deux extraits à écouter, et une vidéo à voir...
Deux disques du moment ces jours-ci !

The Kingdom of Arwen

Thierry Maillard : Piano, composition, et orchestration
Yoann Schmidt : batterie
Dominique Di Piazza : basse
et Orchestre Philharmonique de Prague
Jan Kucera, direction

Pianiste compositeur, Thierry Maillard, a souvent fait part, lors d'entretiens précédents, de son rêve de réaliser des oeuvres pour trio de jazz et orchestre symphonique classique. Faute de moyen, il a d'abord réalisé plusieurs enregistrements en septet réunissant son trio de jazz et un quatuor à cordes, puis récemment avec un orchestre de musique de chambre. Ce disque, qui paraît sous le réputé label Naïve, dont les responsables, confie-t-il dans un nouvel entretien à lire ci-dessous " ont été enthousiasmés par ce concept peu commun et ont eu envie d'y participer", montre qu'au contraire il n'y avait aucune naïveté dans ses propos mais bien une efficace volonté d'arriver à ses fins, étape par étape. Qui veut conquérir un royaume ne s'y prendrait sans doute pas autrement !
Un vaste royaume en l'occurrence car, comme dans la plupart de ses précédents disques, et pour combler un autre but qui lui est cher : celui de rassembler le jazz, la musique classique et les musiques du monde au sein d'une même partition, Thierry Maillard a aussi associé des musiciens solistes, qui ont souvent joué avec lui et apportent des instruments typiques d'autres contrées : Flûte irlandaise et chinoise, baglama, duduk ( ou doudouk)... dont les belles couleurs sonores originales élargissent les frontières de la création. ..cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
Schubert
Ländler
Valses
Mélodie hongroise
Sonate D.960
Des fragments aux étoiles
Shani Diluka, piano

Ce disque d'oeuvres de Schubert, par la pianiste Shani Diluka qu'on ne présente plus, vous avait déjà été annoncé dans l'actualité, il est désormais disponible et vous pouvez en écouter un extrait dans la page qui lui est consacré. Un compositeur qu'il n'est pas surprenant de voir s'ajouter à la discographie de Shani Diluka, puisqu'il y a plus de dix ans, lors de son premier entretien pour pianobleu.com, la pianiste déclarait avoir une passion pour Schubert. Un compositeur , expliquait-elle, dont grâce à Christoph Eschenbach qui l''a beaucoup encouragée dans une vision très profonde de la musique et très authentique, elle a pu mesurer le sens de l'éternité dans sa musique. ...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
 
Et puisque pianobleu.com est, parait-il, la référence des medias sociaux / piano et / Bach
sachez dès à présent... que paraîtra début octobre 2015 un disque des variations Goldberg de Bach par Alexandre Tharaud (dont vous pouvez voir dans l'image ci-contre) ... et pour avoir eu l'occasion de le voir jouer cette oeuvre en concert, je ne doute pas que son disque sera très beau puisqu'il a pris une année sabbatique pour le préparer. Et
il sera disponible en disque vinyle...
A voir ci-dessous une vidéo de présentation
cliquez ici pour commander le cd ou cliquez ici pour commander le disque vinyle

A découvrir le disque
un album conçu en quelques semaines seulement à New-York, ce qui ne nuit en rien à la qualité de la musique mais explique peut-être le sentiment d'urgence qui se dégage lors des trois premiers titres. Fort heureusement , le quatrième morceau, au titre éponyme du disque " Brothers" , offre un splendide moment de calme propice à reprendre une bonne respiration, quoiqu'en fait on est plutôt tenté de retenir son souffle , fort agréablement saisi par la beauté de cet instant, où ne jouent que le pianiste Etienne Décoffin et le contrebassiste Géraud Portal , qui sont deux amis d'enfance, ce qui explique le titre et sans doute aussi la splendeur de ce morceau qui laisse deviner une belle amitiè. D'ailleurs il est important de signaler qu'ensemble ils ont développé le jazz à Bourges et ses environs, créé l’association « After The Crescent » avec Géraud et des passionnés de jazz. Il s’en suit, entre 2010 et 2015, deux festivals « Terre de Jazz », quatre saisons de programmation jazz au théâtre jacques Cœur de la ville de Bourges....
Bon cela repart à un rythme d'enfer quand la "sister romane" arrive immédiatement après, avec un batteur particulièrement déchaïné... peut-être sous son effet. Et la grâce, revient avec "Maëlle" qu'on devine aussi très belle. Et quand "Elise" apparait d'abord au son de la contrebasse, c'est un rayon de soleil qui pénètre dans la pièce .
A voir ci-dessous, la vidéo qui en fait correspond au second titre de l'album : " Ben's mode"... le plus long mais à vrai dire pas forcément celui qui emporte la préférence vous l'aurez compris... par contre si vous aimez particulièrement le saxophone ce titre et le dernier " " Goodbye Abraham" auront votre préférence...
Présentation de l'éditeur :
"Brothers" est le fruit du tandem Portal-Déconfin, 2 amis d'enfance originaires de Bourges, qui se sont retrouvés à New-York et qui livrent aujourd'hui une partition commune logiquement intitulée "Brothers".
Cet album a été conçu quelques semaines seulement après la sortie du premier album de Géraud Portal, Rappelons les faits. En 2013, Géraud part à la conquête des Etats-Unis avec sa contrebasse. Il atterrit à New-York, dans la maison du légendaire contrebassiste Bill Lee, père du réalisateur Spike Lee.
Dans cette maison, Géraud fait la connaissance d'autres musiciens, eux aussi hébergés par Bill : Arnold Lee (saxophone), Kush Abadey (batterie) et Ben Solomon (saxophone), tous trois membres, par ailleurs, du groupe de Wallace Roney. Dôtée d'un studio au sous-sol, la maison devient très rapidement un laboratoire sonore pour ces jeunes musiciens, qui y travaillent nuit et jour.
Quelques semaines plus tard, Etienne pose à son tour ses valises chez Bill ; le quintet de Géraud Portal vient de naître.
Leur premier album verra le jour en février 2014. En hommage à Bill, il porte le nom du quartier dans lequel il vit à Brooklyn, "Fort Greene".
Avant même que la tournée française du quintet ne débute, Géraud et Etienne se mettent à l'écriture de ce second album, qui a été enregistré en décembre 2013 à New- York, au studio Peter Karl (Brooklyn).
Pour vous procurer le disque...cliquez ici et sachez qu'ils sont en tournée :
18 Sept : Chez les filles ( la borne) 19 Sept : Chez les filles ( La borne) 24 Sept : Le relais de Margaux ( Margaux) 25 Sept : Cinema Utopia ( Bordeaux) 26 Sept : Le caillou ( Bordeaux) 1 Oct : Rennes 2 Oct : Rennes 3 Oct : Minifest ( Caen) 7 Oct : Théâtre Jacques Coeur ( Bourges) 9 Oct : Crescent Jazz Club ( Macon) 10 Oct : Clé de voute ( Lyon) 11 Oct : 26-2 Jazz Club (Chabeuil) 14 Oct : Jazz à Nas ( Gilhoc sur Ormèze) 15 Oct : Ardèche 16 Oct : Salle Laure Ecard ( Nice) 17 Oct : Jazz au Caveau ( Caunes Minervois) 21 Oct : Sunside ( Paris) 23 Oct : Le bien Aller ( Aubigny sur Nère) 24 Oct : Jazz au Subdray ( Le Subdray)
C'est cette semaine !
Les Concerts d'Esther
Tremplin Talents
6 concerts exeptionnels

En 2014, les Concerts d’Esther, déjà connus pour leurs saisons de concerts, ont pris l’initiative originale et nouvelle d’une "Journée Marathon" de concerts, exclusivement dédiés aux jeunes virtuoses, Salle Adyar à Paris. Cette première édition, était parrainée par le pianiste Laurent Cabasso. Forts de ce succès, les Concerts d’Esther ont décidé de poursuivre et de renouveler cette performance en 2015, désormais sur deux journées, pour révéler les plus prometteurs des jeunes talents, à travers 6 concerts d'une heure, alternant récitals de piano et concerts de musique de chambre. L'édition 2015 est parrainée par le pianiste Bruno RIGUTTO. Si l'année dernière vous avez manqué un des premiers concerts du pianiste Lucas Debargue, qui intéresse désormais grandement les médias qui l'ignoraient encore jusqu'à sa performance au récent concours international de piano Tchaïkovsky, cette année, ne laissez pas passer l'occasion de découvrir avant tout le monde d'autres talents de demain ! Et pour nous présenter cette nouvelle édition, Nathanièle Esther a bien voulu répondre à quelques questions. ...cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos
A propos de jeunes talents...
A voir ce reportage de 26 minutes ,en anglais sur le concours Tchaikovsky 2015 , que vous avez peut-être suivi sur internet mais ce reportage permet d'en savoir plus sur les candidats, leur vécu pendant le concert notamment ainsi on apprend que le lauréat du 1er prix a perdu sa mère durant ce concours... et si vous ne comprenez pas l'anglais, vous pouvez au moins écouter le pianiste Lucas Debargue qui s'exprime en français



Un concert qui aura lieu Salle Cortot à Paris, le 6 octobre à 20 heures
L 'ONG française Planète Enfants, en partenariat avec ArsMobilis, organise autour du pianiste François-Frédéric Guy et ses amis, le clarinettiste Florent Héau et la violoniste Stéphanie-Marie Degand, un récital au profit des enfants et des femmes du Népal. 
Autour de cette cause commune, venez découvrir ou redécouvrir la sonate pour piano n°14 de Beethoven ou encore le Trio pour clarinette, piano et violon de Aram Katchaturian. 
Tous les bénéfices de ce concert iront directement aux projets de Planète Enfant s au Népal , pour secourir les enfants et les femmes les plus démunis. 
Venez nombreux, et participez à un concert caritatif exceptionnel.
Sachez que Planète Enfants met en œuvre une approche globale et développe des actions adaptés aux différents publics concernés :  
-  la prévention et la sensibilisation aux risques dans les pays d’origine auprès du grand public et des populations vulnérables. 
-  les mesures de protection des enfants
-  l’accueil des victimes dans un centre dédié à leur prise en charge
-  la formation des partenaires associatifs locaux et des intervenants administratifs
- enfin Planète enfants s’efforce de faire connaître en France les mécanismes du trafic des êtres humains et les ressorts de l’exploitation des plus pauvres par les plus riches, et de proposer des cadres plus efficaces en matière de lutte contre la traite.  
PROGRAMME du concert
Beethoven Sonate n°14 opus 27 n°2 Clair de Lune pour piano seul 
Francis Poulenc Sonate pour clarinette et piano 
Béla Bartók Danses roumaines pour violon et piano 
Béla Bartók Contrastes pour clarinette, violon et piano 
cliquez ici pour réserver mais ensuite le site internet ne semble pas marcher...
A écouter

 

l en avait déjà été question dans l'acutalité mais à lire : "LANG LANG A MIS SA MUSIQUE EN PARFUM. Pour faire connaître son parfum, qui sera commercialisé en octobre, l’artiste de génie a interprété au piano ce que lui inspiraient les accords de ses parfums masculins et féminins “Amazing Lang Lang”, en avant première, dans le salon privé des Galeries Lafayettes à Paris. En partenariat avec Barbara Le Portz, fondatrice de la société ”Art in a bottle”, vous êtes le premier artiste qui a créé son propre parfum. Comment est né ce projet? Lang Lang. Je suis né l'année du chien et j'ai un odorat très développé qui m’a toujours fait aimer le parfum (Sourire). "...cliquez ici pour lire la suite
et
Comme il est possible d'en avoir une carte échantillon et que je suis aussi née l'année du chien ....J'ai testé pour vous les parfums Lang Lang
Deux parfums qui parait-il, se répondent et s'assemblent, se combinent et se complètent, comme le yin et le yang, comme le jour et la nuit. Amazing Lang Lang présente ses deux opus : un féminin tout en délicatesse répond à un masculin élégant et puissant. Une même floralité pour deux interprétations de la virtuosité et de la sensibilité de l'artiste.
Certes un regret : pourquoi un flacon bleu pour les garçons et un transparent pour les filles... pourquoi 50 euros pour les garçons et 55 euros pour les filles... tant pis je commence par le bleu , celui pour les garçons...le capuchon est un piano noir par contre, pas un piano bleu , wouah c'est du costaud c'est vrai... avec cela pas question de passer inaperçu, c'est poivré oui...bon comme je suis allergique au parfum depuis quelques années mieux ne vaut pas trop s'y attarder, non pas que je risque d'éternuer mais j'en perds la voix, ,et c'est en fait aussi l'effet que me fait la bonne musique mais plus contrôlé ;-)) . Enfin cela sent bon et fort oui... Alors passons à l'autre réservé aux femmes, avec un piano blanc en capuchon, oui il parait presque fade au début , mais on sent effectivement une délicate odeur de fleur, du muguet peut-être ? non du jasmin parait-il... enfin de toutes façons se sont des aromes reconstitués comme pour tout parfum.. .donc pas de quoi s'extasier sur les fleurs mais l'odeur, un mélange plutôt réussi aussi, délicat certes, et de la joix oui pourquoi pas, en tout cas de la légèreté !
Vous voulez le tester aussi ....
Il est en vente en France ( car c'est une eau de toilette française même si la société qui l'a conçu a un nom anglais : "Art in the bottle") vous ne pouvez obtenir qu'un échantillon mais comme cela peut être utile de savoir compter jusqu'à cinq en chinois pour en commander par la suite ou surtout aux commerçants français pour le vendre aux touristes chinois...
voici la leçon du lundi de Lang Lang pour apprendre non pas à jouer du piano mais à parler le mandarin et donc à compter jusqu'à cinq ce lundi cela : et pour obtenir l'échantillon c'est par ici
et
pour revenir à l'essentiel ...le piano
A voir ci-dessous une autre nouvelle vidéo ...teaser d'un dvd à paraître
"Lang Lang in Paris" / "Lang Lang Live in Versailles" Teaser
ainsi un DVD Blu Ray ( et dvd "normal")
LANG LANG « Live » in Versailles, Récital exclusif tournée dans la Galerie des Glaces du Château de Versailles
Chopin : 4 Scherzos Tchaïkovsky : Les Saisons
dont vous pouvez voir l'image ci-contre , il sortira début octobre..
Présentation de l'éditeur
C’est dans le cadre inouï de la Galerie des glaces du Château de Versailles, qu’a été tournée le 22 juin dernier, ce fabuleux récital de Lang Lang. Lors de ce concert privé, Lang Lang a offert le programme de son dernier enregistrement consacré à Chopin et à Tchaïkovski. Une fois de plus, l’artiste réalise un de ses vœux les plus chers, retrouver tant à travers Chopin que dans ce lieu aussi historique que magique, les plus hauts sommets de la culture française qu’il affectionne particulièrement. Ce programme de 90 mn est tourné naturellement avec le plus grand soin en définition 4K, la nouvelle ultra-haute définition qui nous offre des images d’une qualité stupéfiantes.
Pour pré-commander ce DVD ...cliquez ici (amazon)
ET...
il paraitra aussi un disque avec un autre concert..(cf image ci-contre)
Présentation de l'éditeur :
Le programme a été enregistré à l'Opéra Bastille à Paris, dans la magnifique Salle Liebermann, au printemps 2015. Le programme de ce nouvel enregistrement est à lui seul un événement : Les 4 Scherzos de Chopin sont une pièce maitresse de son ouvre et ne peuvent se déployer que sous les doigts des plus grands artistes. Ils exigent tout d'abord une incroyable virtuosité et un poids pianistique que seuls des artistes de son rang possèdent, mais c'est ensuite dans la qualité de l'engagement expressif de l'artiste que tout se joue. Le programme ne manque pas d'originalité avec les splendides et rares « Saisons » de Tchaïkovski, dont seul « La chanson automnale » semble être connue de tous. Il s'agit d'un magnifique recueil de 12 pages, chacune dévolue à un mois de l'année, que l'auteur a composé entre 1875 et 1876. Il s'y révèle à la fois romantique et rêveur mais aussi vif et alerte quand les chants populaires russes traversent la partition.
Pour pré-commander ce disque...cliquez ici (amazon )

 

C'est trop tard ..... vous avez manquez ce rappel , pensez-y déjà pour l'année prochaine !
Les Rendez-vous de Rochebonne auront lieu les 18,19 et 20 septembre 2015 .

Après le succès du dixième anniversaire, l’équipe des Rendez-Vous de Rochebonne, dont le pianiste Hervé Billaut, directeur artistique, a préparé une nouvelle édition de ce week-end musical, au pays des Pierres Dorées sur le site du château de Rochebonne à Theizé en Beaujolais, au programme très original et attractif. Un festival de musique classique pas si classique donc pour cette onzième édition !...cliquez ici pour en savoir plus et voir une vidéo
et
une nuvelle vidéo à voir Hervé Billaut et Guillaume Coppola interprètent deux extraits de "Bildern aus Osten" (4 mains) de Robert Schumann Le Live de la matinale
 
piano/voix
a écouter une nouvelle vidéo avec le pianiste Jacky Terrasson
Enregistré à l'Olympia le 9 Juin 2015 Mathilde (Vocal), Jacky Terrasson (Piano), Thomas Bramerie (Contrebasse), Lukmil Perez (Drums), Minino Garay (Percussion) Produit par My Buzz Productions & Heliox Films

 

Avez-vous lu toutes les actualités du piano précédentes ? ...cliquez ici et regardez bien TOUTE la page !

 

Et pour (re) les actualités archivées / par date .cliquez ici

 


Pour retourner à l'accueil de Piano bleu ....cliquez ici

Retrouvez une information sur le site Piano bleu


 


LISZT PIANO CONCERTOS MALÉDICTION
Alexandre Kantorow, piano
Tapiola Sinfonietta
Jean-Jacques Kantorow, Direction
LISZT, Franz (1811–86)
Concerto pour piano N° 1 en mi bémol
Concerto pour piano et cordes en mi mineur ‘Malédiction’
Concerto pour piano N° 2 en la majeur

Ce disque est le second enregistré par le pianiste Alexandre Kantorow,à seulement... dix-sept ans ! Alors qu'à cet âge peu de pianistes ont déjà eu la chance de jouer avec un orchestre, on se doute qu'avoir un père chef d'orchestre (et violoniste) a du lui ouvrir bien des portes mais encore faut-il avoir un talent à la hauteur, et cet enregistrement nous permet de découvrir un musicien dont on ne soupçonnerait pas l'âge, ce soutien familial s'avère assurément efficace en ce qui le concerne. Si, plus particulièrement pour ce disque, comme l'indique Alexandre Kantorow dans un entretien à lire ci-dessous, leur collaboration n'a en fait eu lieu qu'au terme d'un travail isolé sur les oeuvres, et qu'il est arrivé que chacun défende parfois des points de vue contraire avant de trouver un accord commun, le pianiste montre déjà une maturité et personnalité affirmée...cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait et voir une vidéo

 






Disques / Livres / DVD



Rachmaninov (1873-1943 )
Variations
Daniil Trifonov, piano
The Philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin, direction
Il vous avait été annoncé dès le début du mois d'août dans l'actualité de pianobleu.com, le deuxième disque, mais le premier en studio, du pianiste Daniil Trifonov sous le label Deutsche Grammophon, vient de paraître. Un disque très attendu, qui ne déçoit nullement, bien au contraire ! Et d'ailleurs comment en serait-il autrement puisque le pianiste russe qui a remporté 1er prix du Concours international de piano Tchaïkovski à Moscou et 1er prix du Concours Artur Rubinstein à Tel Aviv en 2011, 3e prix du Concours international de piano Chopin à Varsovie en 2010, a choisi pour ce nouvel enregistrement de rendre hommage à son idole, Serge Rachmaninov, un compositeur, avec lequel il partage d'avoir du comme lui d'avoir du quitter la russie pour les Etats-Unis, et dont la musique l'a réconforté, alors qu'il y suivait des études.....cliquez ici pour lire la suite et voir des vidéos
La Méthode Pianorama
pour Débutants
Dominique Le Guern et Roger Cohen
En cette période de rentrée, voici à découvrir une méthode pour débutants en piano, parue l'été dernier, qui a déjà été adoptée par nombreux professeurs. Celle-ci a la particularité d'être très progressive.Faire démarrer l'apprentissage du piano en douceur, c'est sans nul doute un bon moyen pour ne pas décourager l'élève ! Une méthode d'ailleurs testée auparavant par les deux professeurs qui l'ont conçue : Dominique Le Guern, Professeur au CRR de Montpellier (jusqu’en 2013), au CRC de Suresnes depuis 2014 et Roger Cohen, enseignement du piano au CRR de St-Maur et au CRD de Marne-La-Vallée. Effectivement, à la feuilleter de la première à la dernière page ( 122 pages) , on imagine bien que le débutant sera rassuré par le "travail" qui l'attend, d'autant plus que la méthode est aérée et joliment illustrée. [...]Et Dominique Guern, qui a bien voulu répondre à quelques questions pour la présenter, appréhende la rentrée avec le sourire ! Vous aussi ?...cliquez ici pour lire l'article complet
Schumann Piano Concerto
Alexander Melnikov
Robert Schumann 1810-1856
Concerto pour Piano
Isabelle Faust, Violon
Alexander Melnikov, Pianoforte
Jean-Guihen Queyras, Violoncelle
Freiburger Barockorchester, Ensemble de musique ancienne
Pablo Heras-Casado, Direction

Ce n'est hélas pas assez souvent que les labels ont l'excellente idée d'ajouter un DVD à leurs disques. Et pourtant, au risque de se répéter : oh combien cela y ajoute de l'intérêt. Aussi ceci explique que ce disque/DVD qu'il soit mentionné en DVD du moment, mais c'est aussi en fait un disque du moment, puisque ce coffret, le second volet de l’intégrale des concertos et des trios de Schumann, enregistré par le pianiste Alexander Melnikov, la violoniste Isabelle Faust et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, est offert en fait en complément du disque qui outre l'enregistrment du concerto comporte également celui du trio pour violoncelle, violon et piano opus 80. Alexander Melnikov jouent chacune de ces oeuvres sur différents deux pianos anciens : un Erard de 1837 pour le concerto pour piano et un Streicher de 1847 pour le trio. Le DVD donne donc en outre l'occasion d'admirer la beauté du piano Erard...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo


La liste des pianistes invités au festival de la Roque d'Anthéron est impressionnante, et vous pouvez écouter nombre d'entre eux sur le disque qui accompagne cette nouvelle édition. Cet article connaissant un immense succès, depuis sa parution, lors de l'ouverture du festival de la Roque d'Anthéron ( cf paragraphe au-desssus), celui-ci est donc un "disque du moment" ! Le label Mirare y offre une compilation présentant une sélection des artistes invités durant les 4 semaines de festival avec plus d'une vingtaine de titres dont un inédit....cliquez ici
Joseph Haydn (1732-1809)
Domenico Scarlatti (1685- 1757)
Chiaro e scuro
Olivier Cavé, piano

L'on avait pu découvrir le pianiste suisse Olivier Cavé en décembre 2008, à l'occasion de la parution de son premier disque, sous le label Aeon, consacré à des sonates de Domenico Scarlatti. Il a depuis enregistré deux autres disques : l'un d'oeuvres de Clémenti , et l'autre de Bach, et c'est avec de nouvelles sonates de Scarlatti, que nous le retrouvons aujourd'hui. Il a cette fois choisi d'y associer des oeuvres de Haydn, un compositeur qu'il a découvert grâce à Scarlatti, et si déjà jeune étudiant il sentait une proximité certaine entre les deux compositeurs, sa récente rencontre avec la musicologue new yorkaise Elaine Sisman, qui partage son point de vue sur la proximité de la sensibilité artistique de ces deux compositeurs, l'a conduit à réaliser ensemble ce projet, confie-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous....cliquez ici pour lire la suite et écouter une sonate
Disques avec piano pour votre été 2015
Puisque les vacances débutent, et que les sorties de disques se font plus rares l'été, pianobleu.com vous invite à profiter de cette saison pour (re)découvrir des disques , avec piano, parus depuis l'été dernier. Cette fois la sélection s'est élargie à certains disques qui n'ont pas été présentés en "disque du moment", lors de leur sortie faute de temps, parce que la parution de disques est comme le mouvement de la mer, alternant houle et calme plat... Et comme l'année dernière cette sélection pour les amateurs de piano est limitée à sept disques. Mais rien ne vous empêche bien sûr d'élargir votre choix dans les pages disques du moment et de l'actualité. D'ailleurs ceux présentés tout récemment sont aussi bien sûr des disques pour l'été !...cliquez vite ici pour les découvrir
Transcriptions pour deux pianistes
Bela Bartok (1881-1945)
Achille-Claude Debussy (1862 – 1918)
Igor Stravinsky (1882 – 1971)
Le Sacre du printemps (1911 – 13)
Jean-Efflam Bavouzet, piano
François-Frédéric Guy, piano

Avec ce disque, qui paraît sous le label Chandos, c'est une autre facette du pianiste François-Frédéric Guy dont piano bleu et ses internautes suivent depuis nombreuses années les enregistrements, que nous découvrons. Ainsi à l'occasion d'un nouvel entretien ( à lire ci-dessous) au sujet de ce disque de transcriptions pour deux pianistes qu'il a failli bifurquer vers la direction d'orchestre dans les années 90 et, qu'étant finalement devenu pianiste, ces concerts de transcriptions sont en quelque sorte "sa thérapie" et lui permettent de garder le contact physique avec les œuvres pour orchestre. Il explique également qu'il partage, avec le pianiste Jean-Efflam Bavouzet avec lequel il joue régulièrement, une passion totale et inépuisable pour l'exploration du répertoire pianistique et symphonique, ainsi que pour la création contemporaine, et que ce disque est un peu l'aboutissement de ce travail en commun mais aussi, l'espère-t-il, un début d'une future collaboration.....cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
Chin Chin
SpiriTango Quartet
Fanny Azzuro, piano
Fanny Gallois, violon
Thomas Chedal, accordéon
Benoît Levesque, contrebasse

Besoin d'énergie ? Voici peut-être un remède : ce nouveau disque du SpiriTango Quartet dont la pianiste Fanny Azzuro que nous avions pu découvrir en septembre 2014, à l'occasion de la sortie de son premier disque piano solo " Russian impulse" comportant des oeuvres de Rachmaninov. Et comme le titre de la formation le suggère, c'est un tout autre répertoire qu'elle joue avec ce quartet qui aura bientôt cinq ans puisque, elle confiait lors d'un entretien sur son parcours : "Le 19 septembre 2014 nous fêterons notre quatrième anniversaire ! Nous nous sommes croisés avec Thomas l’accordéoniste à la cafétéria du Conservatoire de Paris, et tout de suite nous avons sympathisé, il m’a proposé ce projet, puis nous avons rencontré le contrebassiste et la violoniste dans les couloirs… ". Une rencontre, qui se concrétise par ce deuxième disque, avec lequel les quatre talentueux musiciens, qui ont poursuivi leurs études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, partagent avec les auditeurs leur incroyable énergie !..cliquez ici pour lire la suite, voir une vidéo et écouter des extraits
SCRIABIN / ZABOROV
DIALOGUE
oeuvres de
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Kirill Zaborov ( né en 1970)

[...]

Si ce disque sort en cette année, qui correspond au centenaire de la disparition de Scriabine, c'est aussi parce qu'il résulte de la rencontre entre la pianiste et le compositeur d'origine russe Kirill Zaborov, qui vit à Paris, et dont les compositions s'harmonisent parfaitement avec celles de Scriabine. Un compositeur à découvrir aussi bien sûr, d'autant plus que le piano est le principale instrument pour lequel il compose....cliquez ici pour lire l'article complet dont un entretien avec la pianiste, écouter un extrait et voir une vidéo
 
 
Disques / Livres / DVD

Portraits
Alexandre Saada
Piano solo

L'on avait pu découvrir le pianiste, compositeur et improvisateur, Alexandre Saada, lors de la parution de son premier disque piano solo, "Present" , il y a cinq ans, un disque dont "seules quelques bribes d'idées étaient écrites, la majorité des morceaux improvisés." expliquait-il alors à l'occasion d'un entretien. Ce nouveau disque "Portraits" est son troisième en solo ( et le 6ème album de toute sa production), et si dans "Présent" il avait mis beaucoup de lui-même, ii a choisi cette fois d'improviser totalement en s'inspirant de sa perception d'hommes et femmes qui l'entourent.
Il faut préciser qu'Alexandre Saada a aussi une passion pour la photographie, et même si ce n'est pas directement le fait de réaliser des portraits photographiques qui l'a inspiré , ainsi confie-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien, à lire ci-dessous , cela le conduit à aller à la rencontre des gens qu'il photographie et dans ses portraits au piano, il essaye de se plonger dans ce qu'il peux percevoir de la personne "portraitisée". Une perception qu'il a d'autant plus aiguisée puisqu'il a un mystérieux don de synesthésie ... cliquez ici pour lire la suite et écouter deux extraits
Mendelssohn
Trios
Trio Dali
Amandine Savary, piano
Jack Liebeck, violon
Christian-Pierre La Marca, violoncelle

A découvrir ce premier enregistrement du Trio Dali avec le violoniste Jack Liebeck, qui a récemment intégré le trio suite au départ de la précédente violoniste dans un quatuor, et avec la pianiste Amandine Savary qui fait partie de ce trio depuis sa création en 2006 ainsi que le violoncelliste Christian-Pierre La Marca
[...]

C'est lors de la parution de son disque consacré aux Toccatas de Bach, que l'on avait pu découvrir Amandine Savary, et l'on voit que ce compositeur lui tient vraiment à coeur, puisque ce disque comporte, outre les deux trios de Mendelssohn, deux préludes de chorals de Bach, un compositeur qui a toute sa place ici puisque que Mendelssohn a contribué à faire redécouvrir largement à son époque...cliquez ici pour lire l'article complet, écouter un extrait et voir une vidéo
Paul Dukas (1865-1935)
Oeuvres pour piano
Hervé Billaut
Peut-être avez-vous eu la chance de voir le pianiste Hervé Billaut, jouer la sonate pour piano de Paul Dukas, notamment à la folle Journée de Nantes, aussi, que le label Mirare, créé par René Martin, qui publie ce disque à l'occasion du 150° anniversaire de la naissance de Paul Dukas, ait choisi de l'enregistrer est une excellente, et logique, idée. Cet enregistrement a été réalisé dans un autre lieu, où Hervé Billaut a eu l'occasion également de jouer en concert cette gigantesque et très impressionnante, unique sonate, du compositeur : à l‘église du château de Rochebonne (Theizé en Beaujolais), où le pianiste organise un autre festival qui gagne en réputation chaque année. Une sonate que trop peu d'organisateurs de concerts, aujourd'hui encore, programment. Il est vrai aussi que peu de pianistes se risquent à la jouer. Et l'on mesure que c'est d'ailleurs une véritable chance de pouvoir l'écouter, car le compositeur, très ( trop) exigeant, a détruit la plupart de ses compositions[...]. Effectivement, comme le déclare Hervé Billaut à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous : " On peut regretter que Dukas, dans une exigence absolue envers lui-même, ait détruit nombre d'esquisses et d'oeuvres en cours de réalisation."..cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
Bach
Beethoven
Quasi una Fantasia
Audrey Vigoureux, piano

La pianiste Audrey Vigoureux , originaire d'Aix en Provence, a bien fait de ne pas suivre, dans son enfance, l'exemple de son frère qui utilisait l'argent, en principe destiné à ses cours de piano, à acheter des bonbons, alors qu'elle au contraire passait du temps à en jouer, sans même avoir de professeur, inventant des morceaux qu'elle enregistrait avec un magnétophone. Un intérêt, et une assiduité, qui l'ont conduite, des années plus tard, à poursuivre parallèlement ses études à la fois à Genève et à Paris, dans les classes de Sébastien Risler et de Jacques Rouvier.Dès l'âge de 9 ans elle donnait son premier concert public, seule au piano, et à 15 ans elle son premier concert avec un orchestre. Par contre, elle a souhaité prendre son temps avant de se décider à enregistrer ce premier disque, parce qu'elle avait, confie-t-elle dans l'entretien à lire ci-dessous, " l'impression d'une certaine "prétention" à vouloir fixer [ses] interprétations sur un support." Et le titre de cet album "quasi una fantasia" , pourrait laisser croire que cet album est quasiment une fantaisie de sa part. Mais il n'en est rien bien sûr : celui-ci fait référence au fait qu'elle a choisi de regrouper des oeuvres de Bach et Beethoven, dont l'idée qui oeuvre à l'arrière plan est, explique Brenno Boccadero, auteur d'une partie du livret, " la mise en relation des formes de la fantaisie et de la fugue chez Bach, et Beethoven, comme figures emblématiques de conjuguer contraintes et liberté d'écritures". ...cliquez ici pour lire la suite et en écouter deux extraits
Clara et Robert Schumann
Robert Schumann ( 1810-1856)
Sonate n°2 pour violon et piano en ré mineur op.121
Märchenbilder pour alto et piano op.113 Clara Schumann (1819-1896)
Trois romances pour violon et piano op.22
Cédric Pescia, piano
Nurit Stark, violon et alto

Pour suivre le pianiste Cédric Pescia depuis un certain nombre d'années, on le sait : Schumann tient une place très importante dans son répertoire : " Schumann est le compositeur romantique qui me tient le plus à coeur" déclarait-il lors d'un entretien sur son parcours , et une collaboration de longue date le lie à la violoniste, et altiste, Nurit Stark, ainsi lors d'un autre entretien au sujet d'un précédent disque avec elle il déclarait :"Nurit Stark et moi jouons ensemble depuis 2001. Nurit Stark possède une curiosité illimitée, elle a la capacité de se remettre sans arrêt en question et elle est prodigieusement inspirée (et inspirante) sur scène. Nous avons déjà exploré une grande partie du répertoire violon/piano, n'hésitant pas à jouer des œuvres peu connues ou des pièces contemporaines. "... aussi ce disque qui réunit des oeuvres de Clara et Robert Schumann pour piano et violoncelle ne surprend pas tout à fait, et une photographie de leur couple, puisqu'ils sont également mariés, aurait tout aussi bien pu illustrer la pochette de ce disque, que celle issue du film, de 1947, " Song of love" ( le titre français en a été "Passion immortelle", et il y est aussi bien sûr question de Brahms...) avec Katharina Hepburn et Paul Heinred. D'ailleurs leur propre photographie, à l'intérieur, sur le livret ( à voir dans la page sur ce disque) le confirme ! ...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
[R]EVOLUTION
Vanessa Benelli Mosell, PIANO
Karlheinz Stockhausen (1928-2007)
Klavierstücke I - V, VII -IX
Karol Beffa (1973-)
Suite pour piano ou clavecin
Igor Fyodorovitch Stravinsky (1882-1971)
Trois mouvements de Petrouchka

Ce disque est, déjà, le troisième disque de la pianiste Vanessa Benelli Mosell, qui aura vingt-sept ans à la fin de l'année, par contre c'est le premier enregistrement qu'elle réalise sous le prestigieux label DECCA, qui l'a précisément remarquée pour son interprétation des oeuvres de Karlheinz Stockhausen, un compositeur avec lequel elle a travaillé, jusqu'à sa disparition en 2007.
Il faut dire que le parcours de la pianiste italienne, qui dès l'âge de onze ans donnait des concerts avec le pianiste français Pascal Rogé, est particulièrement original, et l'a conduite dans multiples pays où elle a pu travailler avec diverses personnalités célèbres. Récemment, durant l'été 2012, elle a remplacé Martha Argerich pour un concert avec les solistes de Moscou. Le programme de son disque montre qu'elle a une ouverture d'esprit hors du commun puisqu'elle a choisi de réunir sur un même support des compositeurs du vingtième et vingt-et-unième siècle qui, a priori, ne sont pas du tout fait pour s'entendre, puisqu'ils ont même des points de vue sur la musique très opposés . Ainsi faut-il rappeler ici d'ailleurs une récente querelle, en 2013, entre les musiciens tenant de la tendance qualifiée parfois de «néo-tonale», avec ceux de la musique «atonale».
Ces approches musicales sont si différentes que d'ailleurs la pianiste a du réaliser ce disque avec deux ingénieurs du son différents, car les exigence sonores de Stockhausen étaient, explique-t-elle, très particulières, et il n'était pas question pour elle de ne pas les respecter, ainsi le confie-t-elle à l'occasion d'un entretien à lire ci-dessous....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Glenn Gould
Une vie à contretemps
Sandrine Revel

Voici une nouvelle, et admirable, bande dessinée qui intéressera particulièrement les amateurs de piano que vous êtes, mais pas seulement ! Et que vous connaissiez, et aimiez, ou non , le pianiste Glenn Gould, nul doute que vous aurez envie de découvrir cet album que l'auteur, Sandrine Revel, qui a étudié à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux, ne se contente pas ici d'illustrer, mais dont elle a aussi réalisé le scénario, à la fois bien documenté et fruit de son imagination. Celle-ci a déjà à son actif nombreux albums pour la jeunesse et pour adultes, souvent en collaboration avec un scénariste. Elle offre ici une biographie, à multiples voix, qui se relaient, en contrepoint, tel la musique de Bach. Et ce " biopic" de Glenn Gould ne suit pas un discours linéaire, mais navigue entre le présent et passé, s'appuyant sur des anecdoctes réelles, des témoignages de ses proches, qui ouvrent la porte à l'imaginaire, que ce soit celui de l'auteur, comme celui du lecteur ! Une invitation à vivre une nouvelle expérience, en musique classique !...cliquez ici pour lire la suite, dont un entretien avec Sandrine Revel, et voir plusieurs planches.

 

En bref, présentation, avec extrait
et/ou vidéo....

cliquez sur les images

Philip Glass
Etudes
Nicolas Horvath

Baptiste Trotignon
Different Spaces
Nicolas Angelich, piano

Boris Tishchenko(1939-2010)
Nicolas Stavy, piano
Jean-Claude Gemgembre, cloches

Chopin
Préludes
Yundi

Rachmaninoff
Préludes
Lukas Geniusas


Deux disques
de Cyprien Katsaris

RP3
Rémi Panossian Trio

Kiki de Montparnasse

Dmitry Chostakovich(1906-1975)
Shostakovich, Piano concertos
Anna Vinnitskaya, piano
Kremerata Baltica Winds of Staatskapelle Dresden Omer Meir Wellber, direction

Liro Rantala
My working class hero
un disque à RE-découvrir :
Philippe Léogé
My french standards songbook
Philippe Léogé, piano

Le disque édité chez « Plus loin music » a eu un grand succès et les stocks sont épuisés. Le label n’existant plus, Philippe Léogé a souhaité faire une réédition chez Klarthe Records. Elle sortira le 8 septembre 2015 . Pour en savoir plus sur ce disque ( dont un entretien avec le pianiste) cliquez sur l'image

 


Rachmaninov Variations
Daniil Trifonov, piano
The philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin, direction

shades of blue
Aaron

Carte Blanche
Martha Argerich


Cahiers de conversation de
Beethoven


disque de la 35 ème édition festival de la Roque d'Anthéron

Schubert
Shani Diluka, piano
Sonate D 960, Landler, Waltz
...

Schubert: Sonata D. 960,
Impromptu D. 899

Maria João Pires, piano

José James
Yesterday I had the time

Molly Johnson
Tribute to Billie

JEAN PAUL DAROUX QUARTET
DÉAMBULATIONS

Kind of zoo
Christopher Zoogones

Concerto pour piano en la mineur
15 pièces lyriques
BBC Symphony Orchestra Sakari Okamo,direction
Javier Perianes, piano

Into the Dark
Karol Beffa
Ensemble contraste
Karine Deshayes

Switch Trio
At Home

Sax Stories
Frédéric Couderc, saxos
Patrick Cabon, piano
Karine Deshayes
Ensemble Contraste
Après un rêve

Melina Tobiana

Horacio Lavandera
Imagenes

Petros Kampanis
Minor dispute

Art de l'improvisation au piano
Denis Levaillant

Mon amour
Julie Bonnie

Claro
Laurence Allison 

The Lafayette Suite
Laurent Coq,piano
Walter Smith III,saxo
Joe Sanders, contrebasse et basse électrique
Damion Reid , batterie

Populaires
Amel Brahim-Djelloul,
Nicolas Jouve

"La ligne de Karman"
Jean Kapsa, piano
Antoine Reininger contrebasse
Maxime Fleau batterie

Schubert
Andras Schiff

T for 2
Louisa Bey, voix
Nico Morelli, piano

Tristan Pfaff
Piano encores

double circle
enrico pieranunzi,piano
Federico Casagrande, guitare

Tobias Jesso Jr.

Bel air for piano
Hervé Celcal

Partitions

Jonathan Avishai - piano
Yoni Zelnik - Contrebasse Donald Kontomanou - batterie

coffret de 18 disques
Scriabine

Utopia
Leîla Olivesi, piano
Manu Codja,guitare
Yoni Zelnik, contrebasse
Donald Kontomanou batterie
David Binney, saxophone

Oeuvres de Philipp Galss
Valentina Lisitsa

Oeuvres de Scriabine
Valdimir Ashkenazy
.
 
Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs...
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Piano bleu : le site des amateurs de piano