Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Actualités du monde du piano sur internet

Actualités du piano du 23 novembre au 6 décembre 2015

Les Préludes
Claude Debussy ( 1862 - 1918)
Michel Béroff, piano

C'est à la demande de René Gambini, responsable du label Lyrinx, que le pianiste Michel Béroff, qui a déjà enregistré l'intégrale de Debussy pour un autre label, a accepté d'enregistrer une nouvelle fois les deux livres des Préludes de ce compositeur, un disque cette fois-ci réalisé dans d'autres conditions, principalement lors d'un concert qui avait été annoncé sur pianobleu.com . Le pianiste, toujours "à la recherche de l'inatteignable", confie à l'occasion d'un entretien à lire ci-dessous "qu'il ne s'est pas fait prier longtemps" et qu'il n'exclut pas une autre version ! On devine que Michel Béroff qui a plus de cinquante ans de carrière a du donner aussi très nombreuses versions lors de concerts non enregistrés. Aussi on pourrait s'interroger sur cette recherche "inatteignable" mais il faut savoir que...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
et nouvelle page sur le pianiste Michel Béroff à lire aussi !
A découvrir ce passionnant nouveau livre : Conversations avec Didier Squiban, les tribulations d'un musicien breton, que l'on attendait depuis la sortie de son disque piano solo Molène II que vous pouvez d'ailleurs aussi (re)découvrir à l'occasion de la lecture de ce livre, comme tous ces précédents enregistrements. Un livre de 160 pages qui est un recueil de conversations du pianiste compositeur et musicologue avec le journaliste Frédéric Jambon, plus de 350 questions-réponses regroupées en sept mouvements ( comme sa récente symphonie du Ponant, et sept (comme les archipels de Molène, les Glénans , les 7 îles).Le journaliste suit le pianiste Didier Squiban depuis le début de sa carrière, des années avant la parution de son premier disque piano solo qui a connu un immense succès : Molène.......cliquez ici pour en savoir plus et voir une toute "nouvelle" vidéo !

 

Et de la Bretagne à l'Alsace il n'y a qu'un pas ...enfin presque ;-))
Le pianiste Gregory Ott donnera nombreux concerts avec son trio d'ici la fin de l'année dont nombreux dans le cadre de "La tournée des Régionales" qui n'a rien à voir avec une campagne politique mais est une initiative proposée parl'Agence Culturelle d'Alsace. Celle-ci sélectionne chaque année une vingtaine de spectacles, de tous genres confondus, principalement des créations alsaciennes - mais pas uniquement ! Les Régionales ont pour but de promouvoir le spectacle vivant sur l'ensemble du territoire alsacien. Les spectacles sélectionnés circulent de salle en salle durant plusieurs mois et vont à la rencontre de leur public .Le crédo est simple : ne pas proposer de têtes d'affiche ou du « vu à la télé », mais essayer de présenter des spectacles et des créations que les gens n'aiment pas encore, mais pourraient aimer.
Voici toutes les prochaines dates de concert de Gregory Ott Trio
• Concert au Théâtre municipal à Haguenau dans le cadre de la tournée des Régionales Le 24 novembre 2015
• Concert au Repère à Schirmeck Le 27 novembre 2015
• Concert à l'Espace Rhénan à Kembs dans le cadre de la tournée des Régionales Le 28 novembre 2015
• Concert au Foyer culturel à Dannemarie dans le cadre de la tournée des Régionales Le 4 décembre 2015
• Concert à la salle du Cercle à Orbey dans le cadre de la tournée des Régionales Le 8 décembre 2015
• Concert à la Nef de Wissembourg dans le cadre de la tournée des Régionales (Festival Jazz d'hiver) Avec Davide Petrocca à la contrebasse Le 16 janvier 2016
a (re)voir Chrome - Grégory Ott Trio
Et quand je dis qu'il n'y a qu'un pas de la Bretagne à l'Alsace...pour "preuve" , voici une vidéo d'un Concert "Autour de Piazzolla" (Around Piazzolla)qui a eu lieu en avril 2015, à l'église St Guillaume (St William) de Strasbourg, en Alsace donc, avec en seconde partie des oeuvres de Didier SQUIBAN interprétées par un autre musicien !
Antonino Buschiazzo - piano, organ, arrangements Enrico Pedicone - percussions, marimba, melodica, keyboards Maria Lourdes Marzialetti - soprano, melodica, keyboards Ivan Bajcsa - audio recording Michael Bártek - video recording and finalization Programme: Unan (orgue et marimba) Tal Ar Mor (piano) Ile-Elle (marimba-glockenspiel) Image (orgue et percussion) Variation (piano et orgue) Pemp (piano et percussion) Nouel Berc'hed (mélodica-voix et piano) Song of Momo (orgue) Tri (orgue et percussion) ENCORE : Astor Piazzola - Libertango
A voir :
A voir une nouvelle vidéo d'une nouvelle version de "You Are All" : une chanson d'un disque à vous procurer absolument, et puisqu'il faut quand même y penser puisque nous voici en décembre... à offrir en cadeau à Noël ( en disque bien sûr ) avec ce plus beau des messages... "You are all"
Express Europa
Jean-Pierre Como, piano
Stefano Di Battista, saxophones
Louis Winsberg , guitares
Jérôme Regard, basse et contrebasse
Stéphane Huchard, batterie
Hugh Coltman, chant
Walter Ricci - chant
Invités : Jean-Marie Ecay, guitare
et André Ceccarelli, batteri
e
pour en savoir plus sur ce disque cliquez sur l'image
You Are All" live ( France Inter)

A découvrir notamment avec une longue vidéo de présentation à voir ci-dessous le disque du pianiste HANS LÜDEMANN  
DAS REALE KLAVIER
Ein Kölner Konzert
ou en français
Le Vrai Piano
Et voici ce qu'il explique dans le livret :
" Le piano est l’instrument qui convient parfaitement pour exprimer directement des idées, des pensées, des émotions à travers la musique et les développer ensuite dans l'exercice d’improvisation. Il peut également servir à développer des structures musicales en détail comme une composition et les représenter de manière multidimensionnelle.  
Il peut, comme l’a dit Rubinstein, être «un orchestre de 100 instruments en un", mais aussi un instrument mélodique, un instrument de percussion ou un instrument pour accompagnement harmonique. Ses possibilités semblent presque illimitées.
Installé au piano, on peut ressentir comment ses vibrations et sa résonance sont retransmises dans notre propre corps, en nous traversant de la tête aux pieds. La résonance du corps du piano est également ressentie par le public lors d’un concert, puisqu’il est dans la même salle que le pianiste.
Mais que se passe-t-il lorsque ce concert est enregistré et que quelqu’un l’écoute à un autre endroit et à un autre moment au travers d’un autre média tel que ce CD ? Etes-vous toujours en train d’écouter du « vrai piano » ? Ou uniquement une reproduction, une pâle copie ? Et lorsqu’on utilise des échantillons d’un enregistrement de piano pour les lire avec les touches d’un clavier (c’est le principe même des pianos numériques), peut-on encore parler d’un « vrai piano » ?
La distinction devient encore plus difficile lorsqu’on élève les taux d’échantillonnage dans la chaîne de reproduction de l’original acoustique.
Et il arrive même, lorsque vous écoutez à la fois l'original acoustique et sa copie reproduite échantillonnée, que vous vous emmêliez les pinceaux et que vous ne sachiez plus déterminer ce qui est « réel » et ce qui est « virtuel ».
Dans d’autres moments, la différence est audible. Mais cela peut aussi être intéressant en tant qu’effet « d’aliénation » ou de « réflexion ». Ces intersections ont un lien direct avec la réalité de la vie en générale. Il est devenu courant de vivre dans des mondes et des réalités différents et de passer constamment des uns aux autres.
Les mondes virtuels de l'Internet, la communication à l’échelle planétaire et la mobilité sont devenus partie intégrante de notre vie quotidienne. Musicalement, il est passionnant d'utiliser ces différents niveaux de réalité et cela ouvre des possibilités d'élargir la gamme traditionnelle de l'instrument.
À ce sujet, les espaces microtonaux entre les touches sont particulièrement intéressants. Lors de mon dernier album solo «Between the keys - das virtuelle Klavier », j’ai exploré ces espaces microtonaux, et depuis, ils sont devenus partie intégrante de mon son de piano élargi.
Pour l’enregistrement de ce concert (le concert Köln au LOFT mai 2013), l'objectif était de créer un grand arc de tension musicale pendant tout le concert, d'intégrer pleinement et naturellement des éléments «virtuels» et de trouver le juste équilibre entre la liberté d'improvisation et la musique composée.
Pour mes concerts solos, j'ai trouvé une forme qui confronte le degré ultime de la liberté dans l'improvisation avec la forme et la composition structurée. Le principe de cette forme est le suivant : les compositions peuvent être «abandonnées» à tout moment, et à chaque fois qu’une forte idée d’improvisation indique une nouvelle direction, les improvisations peuvent se condenser et évoluer vers des formes quasi-composées. Cela implique le plus grand rapprochement possible entre composition et improvisation.
L’improvisation contient le danger de mouvements morts, de répétition, de manque de structure, de détails et de profondeur. Lorsqu’on atteint les limites de l’improvisation, la composition peut aider à aller plus loin avec plus de conséquence.
D’un autre côté, la composition atteint ses limites par ses formes solidifiées, qui peuvent être rompues par des impulsions spontanées d’improvisation.
De cette façon, ces deux pôles musicaux peuvent se fertiliser mutuellement.
L'arc musical du concert est atteint avec des improvisations libres depuis des formes de chanson comme "Heartbeats" et "Love Confessions" jusqu’aux nouvelles compositions "Spring Rites", "Blaue Kreise" (cercles bleus) et "Ankunft" (arrivée), qui, tous, stimulent et contiennent des passages improvisés; il se termine par "Rollende Steine" (pierres) dans une Finale furioso
. " (Hans Lüdemann, à Hoffnungsthal)
Et c'est un peu comme avec Keith Jarrett... ne vous fiez pas au début, votre patience sera récompensée... mais c'est vrai que certains sons ne sont pas tous très plaisants... c'est en tout cas une intéressante expérience... qui peut donner des idées à d'autres pianistes.
Ce disque est disponivble uniquement sur amazon...cliquez ici pour vous le procurer.

A écouter un extrait de ce disque du pianiste Nelson Goerner que l'on avait pu découvrir à l'occasion de la sortie d'un disque d'oeuvres de Liszt en 2008, et son contemporain Chopin est aussi un de ses compositeurs de prédilection.
Vous pourrez écouter ci-dessous La Berceuse, à mon humble avis, le joyau de ce disque largement récompensé comme la plupart des disques de ce pianiste très admiré de la presse spécialisée (ce disque a encore obtenu un diapason d'or( le quatrième !) et un choc classica...) . Il débute par la polonaise op.44 mais comprend surtout les préludes opus 28 , souvent enregistrés il est vrai ces derniers mois, qu'il a donc aussi eu la bonne idée de compléter de trois oeuvres ( par superstition peut-être puisque lors de l'entretien en 2008 il déclarait "le chiffre trois, je ne sais pas pourquoi c'est mon préféré, par superstition peut-être, il m'arrive très souvent de penser en fonction de ce chiffre mais ne saurait l'expliquer ! '. Outre la Polonaise et la berceuse c'est sa quasiment indissociable Barcarolle qui est également au programe de son disque. Trois oeuvres qui ont sans doute contribué au succès de son disque, bonne superstition donc surtout qu'avec les 24 préludes ceci fait 27 pièces soit 3 fois 3 fois pièces ou 3 au cube ;-)) c'est dire combien il pense inconsciemment ou non à ce chiffre qui visiblement lui porte chance !
Sachez que Nelson Goerner jouera en France :
le dimanche 10 janvier 2016 au théâtre des Champs Elysées à Paris à 11h00 et
le 12 janvier 2016 à 20h00 à l'auditorium du nouveau siècle de Lille.
Présentation de l'éditeur :
"Après Debussy et Schumann, Nelson Goerner revient au compositeur qui l’a révélé au grand monde discographique : Chopin. Ses premiers enregistrements consacrés à Chopin lui ont valu toutes les louanges et toutes les récompenses (3 Diapasons d’Or !) : « tout ce qu’il touche semble « juste » » écrivait récemment Gramophone.Celui qu’on surnomme le « grand poète du piano » s’attaque aux 24 Préludes de Chopin, qu’il a choisi d’enregistrer en live, d’un seul souffle, en Pologne, où il est particulièrement apprécié et considéré comme un pilier incontournable de l’Institut Chopin.En compléments des 24 Préludes, Nelson Goerner opte pour la Barcarolle op.60, la Polonaise op.44 et la Berceuse op.57."
Pour vous procurer ce disque cliquez ici (amazon) ou cliquez ici (fnac)

pour écouter avec l'aimable autorisation du label Alpha classics
Frédéric Chopin (1810-1849)
Berceuse
Nelson Goerner, piano

utilisez le lecteur ci-dessous

 

Un concert annulé...
Communiqué de l'attachée de presse
"J 'ai le regret de devoir vous annoncer une nouvelle annulation de concert. Bien sûr, les mots qui circulent contre les maux c'est de continuer à jouer pour les musiciens, à se rendre en concert pour le public ! Mais il y a une autre réalité, celle de ne pas jouer à n'importe quel prix...
Nous ne pouvons payer plus cher au sens propre comme figuré, soit par manque de sécurité (ce qui a été démontré samedi dernier avec David Krakauer) soit par manque de budget (retrait d'investissements prévus) comme c'est le cas du concert de Thierry Maillard qui se voit contraint d'annuler sa date du New Morning, avec de nombreux invités le 21 décembre prochain.
La suite de tous ces événements engendre non pas la peur dans notre sphère musicale, mais celle de la prudence et de la sagesse... Il nous reste l'album "The Kingdom of Arwen" dont le lyrisme, le mariage de différents univers musicaux, la réunion de musiciens d'horizons diverses, résonnent encore plus fort aujourd'hui comme un message de paix, d'ouverture....
"

 

 

communiqué du 9e Concours international de piano de Hamamatsu ....
Suite à l'enregistrement, l'ordre d'apparition pour la 1ère stade plus de cinq jours a été décidé dans le dessin d'aujourd'hui. * Diffusion en direct commence à partir de demain (11.22).
72 concurrents * Hommes: 55 Femmes: 17 * 19 pays et 1 région Décomposer Japon (20), la Russie (15), la Corée (9), la Chine (8), Taiwan (2), Etats-Unis (2), le Canada (2), Italie (2), Royaume-Uni (1), France (1), Autriche (1), la Roumanie (1), le Bélarus (1), l'Ukraine (1), Allemagne (1), Cuba / Espagne (1), Grèce / Venezuela (1), Croatie (1), Suisse (1), la Slovaquie (1) * Moyenne d'âge: 24,5 * Eligibilité: Pianistes né le 1er Janvier 1985 ou après Le plus jeune: 18 (n ° 17 Daniel HSU, USA) Aîné: Jakub CIZMAROVIC (n ° 12, Slovaquie), Simon LARIVIÈRE (n ° 35, Canada), Shen Lu (N ° 68, la Chine)
Le candidat pour la France est Jean-Michel KIM qui a déjà été lauréat du concours de piano de Brest ( second prixe en 2013)
sachez que le concours peut être vu à la demande et en direct... il vous reste à cliquer ici pour suivre le reste en anglais et musique. mais il vous est aussi possible de le suivre en japonais bien sûr.
A voir lors d'un autre concours Jean-Michel KIM
piano/voix etc...
A lire
"Hommage à Marc Thomas. On a appris ce matin[25 novembre] la disparition du saxophoniste et chanteur Marc Thomas à l'âge de 55 ans.[...]Hommage ce soir dans Jazzlive avec des extraits de deux concerts retrouvés dans les archives de Jazzlive : en octobre 2007 au Caveau de la Huchette et en 2013 au Festival Avoriaz Jazz Up."...cliquez ici pour lire l'article complet et écouter ces concerts ce soir (TsfJazz)
et à relire et revoir deux videos... son disque avait été disque du moment sur pianobleu.com le 1er avril 2014.
Marc Thomas
Pardon my french

Vous aimez le jazz vocal ?... Alors nul doute que ce nouveau disque du chanteur ( et saxophoniste) Marc Thomas, dont on dit qu'il est la version française des crooners américains tels que Franck Sinatra ou Nat King Cole sera votre prochain disque de prédilection. Marc Thomas est effectivement la version française de crooner, où subsiste un joli petit accent, qui peut par exemple faire penser à celui de Henri Salvador dans ses plus belles chansons jazz , ainsi lorsque Marc Thomas chante le titre " E pricizo dizer adeus" de Jobim/Mooraes avec non pas un texte portugais comme le titre, mais français. Un très joli timbre de voix qui le rapprocherait aussi parfois d'Yves Montand et de Sacha Distel dont il chante aussi ici une splendide version de la célèbre chanson "La belle vie" , bref des qualités qui font que sans hésitation, oui on pardonne ce français au léger accent ! Car des chanteurs comme cela , ils sont vraiment trop rares désormais en France ! Ce chaleureux accent, conjugué à sa belle voix veloutée et profonde, est très séduisant !
Mais pourquoi parler sur un site de piano d'un chanteur / saxophoniste ?... non ce n'est pas un quelconque "poisson d'avril" ...mais tout simplement parce qu' à ses côtés, vous remarquerez plus particulièrement le pianiste Vincent Bourgeyx qui ne se contente pas ici de jouer du piano mais apporte aussi plusieurs compositions originales...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo, et une seconde qui avait été ajoutée lors de sa parution
piano/voix
Ce disque " Eclipse" est le premier album du duo de la chanteuse Charlotte Wassy et du pianiste Julien Lallier qui a été à bonne école auprès de Guillaume de Chassy, Bernard Maury, Pierre Drevet et Aaron Goldberg notamment. Il vient donc de la culture jazz mais il a en parallèle travaillé dans des comédies musicales ainsi que dans le domaine de la chanson française et a également exploré les musiques du monde notamment brésiliennes, argentines, et d'afro-jazz. Et comme cela ne suffit pas il s'est aussi intéressé à la musique classique. Il a notamment interprété le quintet op.57 de Chostakovitch . Charlotte Wassy d’origine franco-camerounaise, compose , chante et danse.  Charlotte Wassy laisse fusionner les couleurs ethniques et les couleurs Jazz. Elle désigne sa musique comme "jazz métissé instinctif". La jeune compositrice aime mêler les genres. Bien que née en France et y ayant grandi, elle est inspirée par l’Afrique ; ses rythmes, ses mélodies. Tous les textes dedes chansons sont en anglais.En mêlant compositions personnelles aux incontournables thèmes teintés de la fameuse note bleue, Julien Lallier et Charlotte Wassy mettent en musique les états d'âme, la sensualité, la profondeur des sentiments. Parmi les 10 chansons , une seule est française : une reprise de "La javanaise " de Gainsbourg. Mais on lui préférerera peut-être la reprise de "Fever" et surtout " Don't explain" de Billie Holyday et surtout le titre eponyme du disque " Eclipse" plus chantant et plus créatif. Le pianiste Julien Lallier se montre d'ailleurs très inventif tout au long de l'album, et se montre plus qu'un simple accompagnateur, un leader et si sur la photographie la chanteuse, qui ne manque pas de personnalité, s'appuie sur son épaule ce n'est sans doute pas un hasard !
pour vous procurer ce disque cliquez ici (amazon) ou cliquez ici (fnac)

A voir
Julien Lallier / piano • Charlotte Wassy / voix
Concert « Pianissimo » du 13/09/2014 au Sunside

 

Avez-vous lu toutes les actualités du piano précédentes ? ...cliquez ici et regardez bien TOUTE la page !

 

 

Et pour (re) les actualités archivées / par date .cliquez ici

 


Pour retourner à l'accueil de Piano bleu ....cliquez ici

Retrouvez une information sur le site Piano bleu


 


Disques/DVD/Livres du Moment
" Contes Russes "
conté par Pierre Arditi
Le déserteur et le diable
Nikita le marchand
Sac à malices
Cosma le riche
L'oiseau de feu
Musique par Olivier Calmel
Adaptation et réalisation
par Olivier Cohen
Vincent Peirani, accordéon
Olivier Calmel, piano
Johan Renard, violon
Clément Petit, violoncelle
Frédéric Soule, percussion

Hasard, voici à découvrir un disque que l'on peut rapprocher encore des deux précédents disques du moment, car il réunit cette fois texte et musique, et s'adresse tant aux enfants de six à dix ans qu'aux " moins jeunes auditeurs" selon l'éditeur ( Frémeaux et associés) et selon le compositeur, orchestrateur et pianiste Olivier Calmel qui signe la musique "on peut presque dire que c'est une musique de film" puisqu'il a travaillé comme cela se fait souvent en musique pour l'image, ainsi l'explique-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien, à lire ci-dessous, où l'on découvrira aussi ses nombreux projets ! ...cliquez ici pour lire la suite et en écouter un extrait.
Classique Cinéma
Pascal Gallet, piano
L'on connaît le pianiste Pascal Gallet depuis plusieurs années non seulement pour son intégrale d'oeuvres de Jolivet, ses enregistrements de Chopin , Liszt et plus récemment de Debussy et Collet, mais aussi pour son grand investissement dans un projet pédagogique qui a pour but de rendre compréhensible et accessible la musique classique aux plus jeunes. Et c'est dans le cadre de cette action que vient de paraître ce premier volume " Classique Cinéma " . Pascal Gallet trouve en effet, confie-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous, que pour faire le lien entre leurs musiques actuelles et la musique classique, la musique de film est "un merveilleux tremplin, un lien fabuleux"... cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
Piano Works #1
Jérôme Lemonnier , composition et piano
18 pièces pour piano extraites des films de Denis Dercourt :

La tourneuse de page
Demain dès l'aube
La chair de ma chair
Pour ton anniversaire
En équilibre

A découvrir ce disque qui n'est pas une compilation de musique de films mais un nouvel enregistrement, réalisé en studio en 2015 par Jérôme Lemonnier , et qui rassemble des pièces pour piano seul, mais aussi plusieurs adaptations de pièces initialement écrites pour orchestre, qu'il a toutes composées pour les films de Denis Dercourt. Un réalisateur avec lequel il collabore depuis presque dix ans [...] La musique de Jérôme Lemonnier joue, pour Denis Dercourt, un rôle important dans son propre processus de création des films , confie le réalisateur en dédicace de l'album, que se soit avant le tournage, par leur influence artistique, ou après, au niveau de la direction émotionnelle que peut prendre un film. Et l'émotion, c'est précisément aussi ce qui a guidé le compositeur Jérôme Lemonnier dans la réalisation de ce disque , conçu : "[en partant ] de l'idée d'une promenade musicale dans laquelle on préfère revenir plusieurs fois dans une même atmosphère ou une émotion plutôt que de s'y attarder" explique-t-il dans l'entretien à lire...en cliquant ici

 






Disques / Livres / DVD

Louis Aubert (1877-1968)
Sillages
Sonate pour violon et piano
Habanera (version pour piano 4 mains)
Feuilles d'images
Jean-Pierre Armengaud, piano
Alessandro Fagiuoli, violon
Olivier Chauzu, piano 2

Après un disque de Scriabine, le pianiste Jean-Pierre Armengaud retourne à la musique française , et retrouve Olivier Chauzu, avec lequel il a déjà enregistré des oeuvres de Debussy à quatre mains, ici dans deux oeuvres d'un programme original de musique d'un compositeur, d'origine bretonne, beaucoup moins connu aujourd'hui que Debussy : Louis Aubert. Le violoniste Alessandro Faguioli se joint à Jean-Pierre Armengaud dans une sonate pour violon et piano. Cette oeuvre est ici en premier enregistrement mondial, de même que la version pour piano quatre mains de "Habanera" et "Feuille d'Images" miniatures pour piano à quatre mains. Aujourd'hui, peu nombreux en effet sont ceux qui connaissent le compositeur Louis Aubert, né en 1877 à Paramé (désormais intégré à Saint Malo) ...cliquez ici pour lire la suite et écouter quelques courts extraits
²Pollini
De main de maître
Film de Bruno Monsaingeon

Alors qu'approche la grande finale du dix-septième concours international de piano Chopin à Varsovie, parait, sous le label Deutsche Grammophon, ce passionnant film de Bruno Monsaingeon sur le pianiste Maurizio Pollini qui remporta le premier prix lors de la sixième édition, en 1960. Une année importante puisque cette année fut proclamée " Année Chopin", en raison du 150ème anniversaire de la naissance du compositeur. On peut apprendre sur le site internet du concours que «Ce fut la compétition qui a initié la fois la décoration de la salle et tout le rituel de commencer toutes les auditions avec un défilé des candidats à travers la scène, la présentation par le speaker du programme et tout le reste, que les observateurs de la compétition connaissent parfaitement bien et qui - grâce à sa constance - bât dans le cœur et l'esprit de chacun». Et ce fut donc aussi le début précoce de la grande carrière du pianiste italien Maurizio Pollini, qui n'avait que dix-huit ans !...cliquez ici pour lire la suite et voir un extrait

Johannes Brahms(1833-1897)
Sonate pour violoncelle et piano n°1 en mi mineur op.38
Sonate pour violoncelle et piano n°2 en fa mineur Op.99
Robert Schumman ( 1810-1856)
Fantasiestücke pour violoncelle et piano Op.73
Bruno Philippe, violoncelle
Tanguy de Williencourt, piano
A découvrir ce nouveau disque qui réunit deux jeunes talents français , le violoncelliste Bruno Philippe né en 1993 et le pianiste Tanguy de Williencourt , né en 1990, qui se sont rencontrés sur les bancs du conservatoire national de musique et danse de Paris. Outre le fait qu'ils offrent ici un très beau disque c'est pour les amateurs de piano, l'occasion de découvrir plus précisément le second de ces deux musiciens, qui a bien failli se lancer dans une autre carrière musicale s'il n'avait eu la chance d'être reçu dans la classe du pianiste Roger Muraro, et il a d'ailleurs déjà un autre disque au piano seul en préparation, et un en trio en projet, ce qui ne l'empêchera pas de poursuivre cette année ses études en classe de direction d'orchestre  !
Comme vous pouvez le voir dans la liste des oeuvres ci-dessus, le programme recoupe les deux sonates pour violoncelle et piano de Brahms avec une oeuvre de Schumann ce qui pourrait surprendre a priori puisque leur univers est différent ainsi le souligne d'ailleurs Tanguy de Williencourt dans l'entretien à lire ci-dessous " Plus on travaille leurs œuvres, plus on réalise à quel point leurs univers sont profondément différents[...]Jouer ces deux compositeurs nécessitent deux approches vraiment différentes." mais c'est aussi dit-il : "l'alchimie parfaite entre une puissante passion et une construction imposante et noble" et c'est vrai que le programme, qui place l'oeuvre de Schumann entre les deux sonates, s'avère en fait non seulement passionnant mais tout à fait enthousiasmant !...cliquez ici pour lire l'article complet , écouter un extrait et voir une vidéo
Express Europa
Jean-Pierre Como, piano
Stefano Di Battista, saxophones
Louis Winsberg , guitares
Jérôme Regard, basse et contrebasse
Stéphane Huchard, batterie
Hugh Coltman, chant
Walter Ricci - chant
Invités : Jean-Marie Ecay, guitare
et André Ceccarelli, batterie

L'on avait pu découvrir le pianiste Jean-Pierre Como en 2010, à l'occasion de la sortie de son disque en trio, depuis il a réalisé un disque en quartet et voici son nouveau disque qui réunit nombreux musiciens. Il faut rappeler qu'il a déjà une longue carrière derrière lui et en fait ce nouveau disque, voyage musical qui mêle la chanson et l'improvisation jazz, prolonge et renouvelle l'aventure musicale initiée il y a vingt ans avec un disque en quintet et au titre quasi similaire : " Express Paris Roma " . Il confie dans un entretien à lire ci-dessous : " Ce projet avait été un moment d'émulation intense, et j'avais envie de retrouver cette joie de jouer et de partager la musique ensemble." Un partage avec outre des musiciens ayant participé à l'enregistrement historique : le guitariste Louis Winsberg, le saxophoniste Stefano di Battista, le batteur Stéphane Huchard, et de nouveaux instrumentistes, cette fois-ci deux chanteurs, et pas des moindre qui donnent la couleur particulière de cet album....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
Images
Claude Debussy (1862-1918)
Images Livre 2
Jean-Philippe Rameau ( 1683-1764)
Suite en la mineur
Claude Debussy
Images Livre 1
Sabine Weyer, piano

Ce sont des oeuvres de deux compositeurs français que la pianiste Luxembourgeoise Sabine Weyer a choisies pour son premier disque. Un programme qu'elle aura d'ailleurs l'occasion de présenter à Paris en concert, Salle Cortot dimanche 11 octobre 2015 .
Si la pianiste avait depuis longtemps les oeuvres de Debussy dans son répertoire, les recherches qu'elle a menées pour concevoir ce premier album - carte de visite - a été pour elle l'occasion de découvrir Rameau, mais elle a désormais, confie-t-elle à l'occasion d'un entretien à lire ci-dessous, très envie de jouer d'autres oeuvres de Rameau, outre la Suite en la mineur dont elle est "tombée amoureuse" ! Une oeuvre qu'elle a travaillée avec le claveciniste Frédérick Haas , dont les conseils lui ont, dit-elle , été bien plus utiles pour son interprétation que ne l’était la lecture du "traité de l'harmonie réduite à ses principes naturels" de Rameau, traité de base pour toute la théorie musicale occidentale. Un traité défendu par Debussy, face à quelques autres compositeurs de son époque plus réticents..cliquez ici pour lire la suite et écouter deux extraits
Scriabine
Intégrale des Sonates
Varduhi Yeritsyan, piano

et Letters from Armenia
Oeuvres de Komitas et Katchaturian
Varduhi Yeritsyan, piano
Lussine Levoni, soprano
Liana Gourdjia, violon
Mariam Adam, clarinette
Araik Bartikian, duduk

La pianiste Varduhi Yeritsyan, que l'on avait pu découvrir en 2012 à l'occasion de la sortie d'un disque d'oeuvres de Prokofiev, a profité de ces trois années pour réaliser deux projets qui lui étaient, explique-t-elle à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous, "d'une nécessité intime très forte". Et si la pianiste est née le jour de la fête du travail en Arménie, ces deux albums laissent deviner un important travail puisqu'il s'agit d'un double disque réunissant les dix sonates d'un autre compositeur russe : Scriabine, un compositeur dont le langage musical a suivi une évolution longue et constante, et un disque de musique de chambre arménien, musique de synthèse, comme la langue nationale, entre des sources opposées, entre est et ouest, entre populaire et savante...cliquez ici pour lire la suite, écouter des extraits et voir deux vidéos.
The Kingdom of Arwen
Thierry Maillard : Piano, composition, et orchestration
Yoann Schmidt : batterie
Dominique Di Piazza : basse
et Orchestre Philharmonique de Prague
Jan Kucera, direction

Pianiste compositeur, Thierry Maillard, a souvent fait part, lors d'entretiens précédents, de son rêve de réaliser des oeuvres pour trio de jazz et orchestre symphonique classique. Faute de moyen, il a d'abord réalisé plusieurs enregistrements en septet réunissant son trio de jazz et un quatuor à cordes, puis récemment avec un orchestre de musique de chambre. Ce disque, qui paraît sous le réputé label Naïve, dont les responsables, confie-t-il dans un nouvel entretien à lire ci-dessous " ont été enthousiasmés par ce concept peu commun et ont eu envie d'y participer", montre qu'au contraire il n'y avait aucune naïveté dans ses propos mais bien une efficace volonté d'arriver à ses fins, étape par étape. Qui veut conquérir un royaume ne s'y prendrait sans doute pas autrement !
Un vaste royaume en l'occurrence car, comme dans la plupart de ses précédents disques, et pour combler un autre but qui lui est cher : celui de rassembler le jazz, la musique classique et les musiques du monde au sein d'une même partition, Thierry Maillard a aussi associé des musiciens solistes, qui ont souvent joué avec lui et apportent des instruments typiques d'autres contrées : Flûte irlandaise et chinoise, baglama, duduk ( ou doudouk)... dont les belles couleurs sonores originales élargissent les frontières de la création. ..cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
Schubert
Ländler
Valses
Mélodie hongroise
Sonate D.960
Des fragments aux étoiles
Shani Diluka, piano

Ce disque d'oeuvres de Schubert, par la pianiste Shani Diluka qu'on ne présente plus, vous avait déjà été annoncé dans l'actualité, il est désormais disponible et vous pouvez en écouter un extrait dans la page qui lui est consacré. Un compositeur qu'il n'est pas surprenant de voir s'ajouter à la discographie de Shani Diluka, puisqu'il y a plus de dix ans, lors de son premier entretien pour pianobleu.com, la pianiste déclarait avoir une passion pour Schubert. Un compositeur , expliquait-elle, dont grâce à Christoph Eschenbach qui l''a beaucoup encouragée dans une vision très profonde de la musique et très authentique, elle a pu mesurer le sens de l'éternité dans sa musique. ...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
LISZT PIANO CONCERTOS MALÉDICTION
Alexandre Kantorow, piano
Tapiola Sinfonietta
Jean-Jacques Kantorow, Direction
LISZT, Franz (1811–86)
Concerto pour piano N° 1 en mi bémol
Concerto pour piano et cordes en mi mineur ‘Malédiction’
Concerto pour piano N° 2 en la majeur

Ce disque est le second enregistré par le pianiste Alexandre Kantorow,à seulement... dix-sept ans ! Alors qu'à cet âge peu de pianistes ont déjà eu la chance de jouer avec un orchestre, on se doute qu'avoir un père chef d'orchestre (et violoniste) a du lui ouvrir bien des portes mais encore faut-il avoir un talent à la hauteur, et cet enregistrement nous permet de découvrir un musicien dont on ne soupçonnerait pas l'âge, ce soutien familial s'avère assurément efficace en ce qui le concerne. Si, plus particulièrement pour ce disque, comme l'indique Alexandre Kantorow dans un entretien à lire ci-dessous, leur collaboration n'a en fait eu lieu qu'au terme d'un travail isolé sur les oeuvres, et qu'il est arrivé que chacun défende parfois des points de vue contraire avant de trouver un accord commun, le pianiste montre déjà une maturité et personnalité affirmée...cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait et voir une vidéo

Rachmaninov (1873-1943 )
Variations
Daniil Trifonov, piano
The Philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin, direction
Il vous avait été annoncé dès le début du mois d'août dans l'actualité de pianobleu.com, le deuxième disque, mais le premier en studio, du pianiste Daniil Trifonov sous le label Deutsche Grammophon, vient de paraître. Un disque très attendu, qui ne déçoit nullement, bien au contraire ! Et d'ailleurs comment en serait-il autrement puisque le pianiste russe qui a remporté 1er prix du Concours international de piano Tchaïkovski à Moscou et 1er prix du Concours Artur Rubinstein à Tel Aviv en 2011, 3e prix du Concours international de piano Chopin à Varsovie en 2010, a choisi pour ce nouvel enregistrement de rendre hommage à son idole, Serge Rachmaninov, un compositeur, avec lequel il partage d'avoir du comme lui d'avoir du quitter la russie pour les Etats-Unis, et dont la musique l'a réconforté, alors qu'il y suivait des études.....cliquez ici pour lire la suite et voir des vidéos
La Méthode Pianorama
pour Débutants
Dominique Le Guern et Roger Cohen
En cette période de rentrée, voici à découvrir une méthode pour débutants en piano, parue l'été dernier, qui a déjà été adoptée par nombreux professeurs. Celle-ci a la particularité d'être très progressive.Faire démarrer l'apprentissage du piano en douceur, c'est sans nul doute un bon moyen pour ne pas décourager l'élève ! Une méthode d'ailleurs testée auparavant par les deux professeurs qui l'ont conçue : Dominique Le Guern, Professeur au CRR de Montpellier (jusqu’en 2013), au CRC de Suresnes depuis 2014 et Roger Cohen, enseignement du piano au CRR de St-Maur et au CRD de Marne-La-Vallée. Effectivement, à la feuilleter de la première à la dernière page ( 122 pages) , on imagine bien que le débutant sera rassuré par le "travail" qui l'attend, d'autant plus que la méthode est aérée et joliment illustrée. [...]Et Dominique Guern, qui a bien voulu répondre à quelques questions pour la présenter, appréhende la rentrée avec le sourire ! Vous aussi ?...cliquez ici pour lire l'article complet
 
Disques / Livres / DVD
 
Schumann Piano Concerto
Alexander Melnikov
Robert Schumann 1810-1856
Concerto pour Piano
Isabelle Faust, Violon
Alexander Melnikov, Pianoforte
Jean-Guihen Queyras, Violoncelle
Freiburger Barockorchester, Ensemble de musique ancienne
Pablo Heras-Casado, Direction

Ce n'est hélas pas assez souvent que les labels ont l'excellente idée d'ajouter un DVD à leurs disques. Et pourtant, au risque de se répéter : oh combien cela y ajoute de l'intérêt. Aussi ceci explique que ce disque/DVD qu'il soit mentionné en DVD du moment, mais c'est aussi en fait un disque du moment, puisque ce coffret, le second volet de l’intégrale des concertos et des trios de Schumann, enregistré par le pianiste Alexander Melnikov, la violoniste Isabelle Faust et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, est offert en fait en complément du disque qui outre l'enregistrment du concerto comporte également celui du trio pour violoncelle, violon et piano opus 80. Alexander Melnikov jouent chacune de ces oeuvres sur différents deux pianos anciens : un Erard de 1837 pour le concerto pour piano et un Streicher de 1847 pour le trio. Le DVD donne donc en outre l'occasion d'admirer la beauté du piano Erard...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

La liste des pianistes invités au festival de la Roque d'Anthéron est impressionnante, et vous pouvez écouter nombre d'entre eux sur le disque qui accompagne cette nouvelle édition. Cet article connaissant un immense succès, depuis sa parution, lors de l'ouverture du festival de la Roque d'Anthéron ( cf paragraphe au-desssus), celui-ci est donc un "disque du moment" ! Le label Mirare y offre une compilation présentant une sélection des artistes invités durant les 4 semaines de festival avec plus d'une vingtaine de titres dont un inédit....cliquez ici
Joseph Haydn (1732-1809)
Domenico Scarlatti (1685- 1757)
Chiaro e scuro
Olivier Cavé, piano

L'on avait pu découvrir le pianiste suisse Olivier Cavé en décembre 2008, à l'occasion de la parution de son premier disque, sous le label Aeon, consacré à des sonates de Domenico Scarlatti. Il a depuis enregistré deux autres disques : l'un d'oeuvres de Clémenti , et l'autre de Bach, et c'est avec de nouvelles sonates de Scarlatti, que nous le retrouvons aujourd'hui. Il a cette fois choisi d'y associer des oeuvres de Haydn, un compositeur qu'il a découvert grâce à Scarlatti, et si déjà jeune étudiant il sentait une proximité certaine entre les deux compositeurs, sa récente rencontre avec la musicologue new yorkaise Elaine Sisman, qui partage son point de vue sur la proximité de la sensibilité artistique de ces deux compositeurs, l'a conduit à réaliser ensemble ce projet, confie-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien à lire ci-dessous....cliquez ici pour lire la suite et écouter une sonate
Disques avec piano pour votre été 2015
Puisque les vacances débutent, et que les sorties de disques se font plus rares l'été, pianobleu.com vous invite à profiter de cette saison pour (re)découvrir des disques , avec piano, parus depuis l'été dernier. Cette fois la sélection s'est élargie à certains disques qui n'ont pas été présentés en "disque du moment", lors de leur sortie faute de temps, parce que la parution de disques est comme le mouvement de la mer, alternant houle et calme plat... Et comme l'année dernière cette sélection pour les amateurs de piano est limitée à sept disques. Mais rien ne vous empêche bien sûr d'élargir votre choix dans les pages disques du moment et de l'actualité. D'ailleurs ceux présentés tout récemment sont aussi bien sûr des disques pour l'été !...cliquez vite ici pour les découvrir

 

En bref, présentation, avec extrait
et/ou vidéo....

cliquez sur les images

The hiding place
Julie Saury
Caroline Bonnefoy
Philippe Cabrera

"Pensées intimes"
trois sonates pour piano et violon Guillaume Sutre, violon
Steven Vanhauwaert , piano

Clairières dans le ciel
Tristan RAES, piano Cyrille DUBOIS,tenor

" Schizophrenia"
trio du pianiste
Laurent Coulondre

La Carte des Mendelssohn
Diane Meur

Richard POWERS
Orfeo

V. Bellini, Casta Diva
Ingolf Wunder

Paris Tristesse
Pierre Lapointe

Intégrale des oeuvres pour piano et violoncelle de Beethoven
François-Frédéric Guy, piano
Xavier Philips, violoncelle

Projet Schumann
Andreas Staier
André Villéger, saxophones et clarinette
Philippe Milanta, piano
" For Duke and Paul"

Kind of black
Samuel Sutra

Intégrale Fauré volume 3
Jean-Claude Pennetier

Brahms/liszt
Alexander Gavrylyuck

Chopin
Seong-Jin Cho

Coffret Kovacevich

Trio Pierre de Bethmann
Essais/volume 1

Paseo a dos
Dorantes

A long Lone Way
Nicolas Genest
Yvan Robillard

Double jeu
Marie-Josèphe Jude
Michel Béroff

Roger Muraro
Liszt
le piano de demain

Cynthia Abraham
Petites voix

Everyday
Yaron Herman

Liaisons
Anthony de Mare

coffret de 48 disques
Martha Argerich

Mariane Alzi

Dédicaces
Chopin,Schumann, Liszt
Yves Henry

coffret de 81 disques
Glenn Gould

Bach
Variations Goldberg
Alexandre Tharaud

Brothers
Géraud PORTAL – Étienne DECONFIN

A L'aube
Vanessa Wagner et Thibault Lebrun

DVD
"Lang Lang in Paris" / "Lang Lang Live in Versailles"

CD
Lang Lang in Paris

Philip Glass
Etudes
Nicolas Horvath

Baptiste Trotignon
Different Spaces
Nicolas Angelich, piano

Boris Tishchenko(1939-2010)
Nicolas Stavy, piano
Jean-Claude Gemgembre, cloches

Chopin
Préludes
Yundi

Rachmaninoff
Préludes
Lukas Geniusas


Deux disques
de Cyprien Katsaris

RP3
Rémi Panossian Trio

Kiki de Montparnasse

Dmitry Chostakovich(1906-1975)
Shostakovich, Piano concertos
Anna Vinnitskaya, piano
Kremerata Baltica Winds of Staatskapelle Dresden Omer Meir Wellber, direction

Liro Rantala
My working class hero
un disque à RE-découvrir :
Philippe Léogé
My french standards songbook
Philippe Léogé, piano

Le disque édité chez « Plus loin music » a eu un grand succès et les stocks sont épuisés. Le label n’existant plus, Philippe Léogé a souhaité faire une réédition chez Klarthe Records. Elle sortira le 8 septembre 2015 . Pour en savoir plus sur ce disque ( dont un entretien avec le pianiste) cliquez sur l'image

 


Rachmaninov Variations
Daniil Trifonov, piano
The philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin, direction

shades of blue
Aaron

Carte Blanche
Martha Argerich


Cahiers de conversation de
Beethoven


disque de la 35 ème édition festival de la Roque d'Anthéron

Schubert
Shani Diluka, piano
Sonate D 960, Landler, Waltz
...
 
Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs...
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Piano bleu : le site des amateurs de piano