Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Piano bleu vous propose ici ses dernières sélections de DVD

Pollini De main de maître Film de Bruno Monsaingeon

Alors qu'approche la grande finale du dix-septième concours international de piano Chopin à Varsovie, parait, sous le label Deutsche Grammophon, ce passionnant film de Bruno Monsaingeon sur le pianiste Maurizio Pollini qui remporta le premier prix lors de la sixième édition, en 1960. Une année importante puisque cette année fut proclamée " Année Chopin", en raison du 150ème anniversaire de la naissance du compositeur. On peut apprendre sur le site internet du concours que «Ce fut la compétition qui a initié la fois la décoration de la salle et tout le rituel de commencer toutes les auditions avec un défilé des candidats à travers la scène, la présentation par le speaker du programme et tout le reste, que les observateurs de la compétition connaissent parfaitement bien et qui - grâce à sa constance - bât dans le cœur et l'esprit de chacun». Et ce fut donc aussi le début précoce de la grande carrière du pianiste italien Maurizio Pollini, qui n'avait que dix-huit ans !...cliquez ici pour lire la suite et voir un extrait

Schumann Piano Concerto Alexander Melnikov

Ce n'est hélas pas assez souvent que les labels ont l'excellente idée d'ajouter un DVD à leurs disques. Et pourtant, au risque de se répéter : oh combien cela y ajoute de l'intérêt. Aussi ceci explique que ce disque/DVD qu'il soit mentionné en DVD du moment, mais c'est aussi en fait un disque du moment, puisque ce coffret, le second volet de l’intégrale des concertos et des trios de Schumann, enregistré par le pianiste Alexander Melnikov, la violoniste Isabelle Faust et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, est offert en fait en complément du disque qui outre l'enregistrment du concerto comporte également celui du trio pour violoncelle, violon et piano opus 80. Alexander Melnikov jouent chacune de ces oeuvres sur différents deux pianos anciens : un Erard de 1837 pour le concerto pour piano et un Streicher de 1847 pour le trio. Le DVD donne donc en outre l'occasion d'admirer la beauté du piano Erard...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

RACHMANINOV Film de Pavel Lounguine DVD

Ce film semble avoir suivi un destin qui pourrait autant donner le blues à son réalisateur , Pavel Lounguine, que Rachmaninov l'eut par l'accueil de ses compositions.
Ainsi loin de le faire monter sur les marches du festival de Cannes tel son film "Taxi blues " avec lequel il a obtenu le Prix de la mise en scène en 1990, ce " film fantaisie" sortie en 2007 en Russie, ne parait que sept ans plus tard uniquement en DVD , langue originale sous-titré en français... c'est dire ce que d'éventuels diffuseurs mondiaux en ont retenu. Et si on peut d'ailleurs aussi s'interroger sur le fait qu'il paraisse ("seulement" ou "malgré tout ") aujourd'hui en France, on peut aussi s'interroger à la fois sur les causes d'un tel désintérêt... Sans doute parce qu'il est difficile de concilier les motivations profondes d'un réalisateur, les désirs des producteurs et l'attente ( réelle ou supposée) du public international. Ce qui donne aussi lieu a des "accroches commerciales" qui n'ont parfois rien à voir avec le produit... Et il semble utile de préciser certains aspects du film , trop éclipsés , au risque sinon qu'il ne soit encore pas apprécié à sa juste valeur....cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos

Cinq leçons de jazz Les pianistes Antoine Hervé

Voici un coffret de six DVD comportant les leçons de jazz, filmées lors des concerts commentés, du pianiste Antoine Hervé, qui intéresseront particulièrement les amateurs de piano puisqu'il s'agit uniquement des leçons consacrées à des pianistes, en l'occurrence cinq pianistes majeurs de l'histoire du jazz[...]Si vous ne vous êtes pas précipité sur les premières parutions des DVD concernant des pianistes , vous avez presque bien fait puisque outre le fait que ce coffret comporte une leçon inédite : Thelonious Monk « Le Griot du Be-Bop», c'est avant tout une bonne occasion de vous les procurer à un moindre prix et, si vous en possédez déjà quelques unes, avec l'approche des fêtes de noël, c'est aussi une excellente idée de cadeau à offrir tant à des pianistes novices que les plus expérimentés, mais aussi simple auditeur ayant envie d'en savoir plus sur ces jazzmen qu'ils ont déjà eu ou non l'occasion d'écouter. C'est dire si le public qu'il concerne est finalement assez vaste...cliquez ici pour lire l'artivcle complet et voir une vidéo

Arnold Schoenberg Oeuvre pour Piano Florent Boffard

Il faut bien avouer qu'il n'est pas facile d'écouter la musique d'Arnold Schoenberg sans être tenté(e) parfois de la couper ou passer au morceau suivant pour la simple raison qu'elle est souvent incompréhensible, voire agaçante... oui sans doute parce que mal entendue faute d'avoir les oreilles habituées à une telle musique qui semble plus le résultat d'études savantes que l'expression directe d'émotions, émotions pourtant aussi bien présentes dans celle-ci ainsi le montrera notamment le pianiste Florent Boffard dans le DVD à regarder absolument avant d'écouter la musique qui cache en fait : "Bonne humeur et éclats de rires" ... "énergie jubilatoire"... mais aussi "Atmosphère oppressante et dépressive"... remarquez que cette dernière expliquerait peut-être aussi pourquoi l'on peut être tenté parfois de la faire cesser et confirme certes qu'elle nous touche ! On présente souvent Arnold Schoenberg comme l'auteur du "célèbre" " Pierrot lunaire", célèbre en fait cela reste peut-être à reconsidérer ... cette oeuvre n'est en fait pas si connue que cela, rien à voir le "Boléro" de Ravel , compositeur pourtant contemporain de Arnold Schoenberg (1874-1951). "Pierrot lunaire " est d'ailleurs une oeuvre où le piano est présent mais qui ne figure pas sur ce disque puisque celui-ci ne concerne que les oeuvres pour piano seul au demeurant pas si nombreuses que cela puisque Schoenberg n'était pas pianiste de formation. Il est avant tout connu comme l'inventeur du dodécaphonisme à savoir une "Méthode dont le principe est d'utiliser une série de douze notes de la gamme et d'éviter la proéminence d'une note ( et donc d'éviter le système tonale)". Ce disque et DVD permettent que ce compositeur et sa musique pour piano soit un peu plus accessible car le pianiste Florent Boffard outre jouer les pièces (CD) offre ici une courte (45 minutes) leçon de musique(DVD)...cliquez ici pour lire la suite , voir une vidéo et écouter des extraits

A Portrait
Lise de la Salle, piano

La pianiste Lise de la Salle aura bientôt 25 ans, plus de vingt ans de piano ( elle a pris ses premières leçons dès l'âge de quatre ans et demi après avoir démontrer déjà son amour pour cet instrument) et cela fait dix ans que son premier disque est sorti sous le label Naïve qui pour l'occasion sort ce nouveau coffret réunissant un CD et un DVD ! Le 14 janvier 2003 le label Naïve, fondé quelques années plus tôt, sortait en effet "dans les bacs" le disque d'une toute jeune pianiste de 14 ans, un disque dédié à Ravel et à Rachmaninov, préfacé par Geneviève Joy-Dutilleux (disparue en 2009) qui déclarait notamment à son sujet : " Dès cette toute première fois où je l'ai entendue jouer, à peine âgée de onze ans, une "Mephisto-valse" de Liszt, je fus littéralement époustouflée par l'étonnante maturité qui émanait de cette frêle jeune fille, comme devant son aplomb, sa détermination face aux pages les plus ardues de la littérature pianistique. Et puis cette intelligence ! Lise saisit le sens de chaque partition et s'en empare avec cette intelligence fulgurante, impétueuse, qui est le propre des plus grands !" Depuis Lise de la Salle a enregistré cinq autres disques sous ce même label, et ce coffret anniversaire "A Portrait" - au titre non pas en français mais en anglais qui se justifie totalement puisque elle est aujourd'hui une pianiste internationalement reconnue - est en fait une compilation de pièces qu'elle a sélectionnées parmi ses précédents enregistrements. Certes l'on pourrait penser a priori qu'il s'agit d'un simple "best off" mais il n'en est rien : cette huitième parution est tout à fait remarquable car la pianiste y montre outre sa virtuosité, son talent à composer des programmes de disque, comme de concerts, avec une logique et une sensibilité aussi prodigieuse que celle qui émane de ses interprétations...cliquez ici pour lire la suite dont un nouvel entretien avec la pianiste , écouter un extrait et voir une vidéo
Paru en février 2013

Fondation Cziffra
En hommage à Georges Cziffra
Eric Astoul, piano

Récital du pianiste Eric Astoul enregistré en direct de l'Auditorium Franz Liszt, Fondation Cziffra, Chapelle Saint-Frambourg à Senlis, avec l'autorisation d'Isabelle et de Cosima Cziffra

Le pianiste Eric Astoul que l'on avait pu découvrir à l'occasion d'un disque autour du thème de la Valse, paru chez "Cristal Records classic" revient cette fois avec un enregistrement autoproduit. Vous pourrez vous le procurer au format CD et/ ou au format DVD suivant votre envie ou non de voir, et / ou écouter, ce concert enregistré en direct l'automne dernier dans un lieu cher au pianiste qui a été l'élève du réputé interprète disparu Georges Cziffra ainsi confie-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien : "La Chapelle Saint-Frambourg est sans aucun doute le lieu où je me sens le mieux pour jouer. Ma rencontre avec Georges Cziffra à l'âge de sept ans, son intérêt, son soutien, les instants magiques que j'ai passés dans ce lieu à l'écouter ou à bénéficier de ses conseils, faisaient dire à sa femme Soleilka que c'était ma deuxième maison." Cet enregistrement est conçu comme un hommage à son maître, à travers un programme où il a choisi de réunir des compositeurs de prédilection de celui-ci : Liszt, Chopin ainsi que Schubert mais aussi un compositeur dont sera fêté le bicentenaire de naissance en 2013, Alkan (frères d'armes de Chopin et de Liszt mais qui n'a pas eu leur notoriété) dans des compositions qui ont la particularité d'être toutes de style pseudo improvisé : Fantaisies, Impromptus, Ballades...cliquez ici pour lire la suite , écouter un extrait et voir plusieurs vidéos
Maurice Emmanuel (1862-1938)
Les 6 sonatines
Première Sonatine « bourguignonne »
Deuxième Sonatine « pastorale »
Troisième Sonatine
Quatrième Sonatine « sur des modes hindous »
Cinquième Sonatine « alla francese »
Sixième Sonatine
Laurent Wagschal, piano
et film avec multiples entretiens et extraits musicaux : "La rumeur du monde"
réalisé par Anne Bramard Blagny et Julia Blagny
Il est surprenant de constater que les éditeurs ont souvent tendance à considérer les DVD qui accompagnent les disques comme de simple "Bonus" alors qu'ils sont souvent essentiels à la compréhension de la musique enregistrée sur le disque qu'ils accompagnent... En l'occurrence celui de cet album de la seule musique pour piano publiée par Maurice Emmanuel (car il déchira nombre de compositions les jugeant pas assez originales et seules sont restées ces six sonatines) s'avère indispensable pour mieux comprendre la musique du compositeur Maurice Emmanuel, interprétée par le pianiste Laurent Wagschal qui une fois encore nous permet de découvrir l'oeuvre pour piano d'un compositeur français injustement méconnu. Un double album qui mériterait toutes les récompenses pour tout ce qu'il apporte tant par la musique que les propos et images ! Film indispensable en effet d'autant plus que l'une des causes possibles à la méconnaissance de l'oeuvre de ce musicien plus que complet ( musicologue, helléniste , pédagogue, compositeur...) est probablement son érudition... cliquez ici pour lire la suite dont un entretien avec Laurent Wagschal, écouter un extrait et voir une vidéo

Liszt Immortel
Pascal Gallet, piano
un film de Clara Antonelli

1 . Ouverture
2 . Marche Solennelle, transcription d'après Parsifal de Richard Wagner
3 . Chasse-Neige
4 . 2e Ballade
5 . Entr'acte (texte de Marie-Rose Carlié)
6 . Invocation
7 . Ave Maria
8. Pater Noster
9 . Harmonies du Soir
10. Un sospiro
BONUS "Un sospiro" interprété sur le piano 1873 de Franz Liszt à la fabrique Steingraeber à Bayreuth.


Images tournées dans le salon de la fabrique Steingraeber à Bayreuth, et dans le réfectoire de l'Abbaye de Fontmorigny
Le pianiste Pascal Gallet s'est grandement investi dans la réalisation de ce DVD puisque outre consacrer deux jours à son enregistrement il a bien sûr auparavant réalisé un très long "voyage spirituel" avec l'oeuvre de Liszt pour en définir un programme très original et en offrir une interprétation par coeur dans le double sens du l'expression : menée par les battements de son coeur, très personnelle donc, et sans partition. Au total ce DVD lui a demandé un an et demi de travail et, il confie également, à l'occasion de nouvelles questions pour cette parution, que cet enregistrement est "le fruit d'une pause personnelle volontaire et réfléchie années de réflexion". Il s'est donc investi pleinement et a ainsi suivi les pas de Liszt à Bayreuth où il a eu le grand privilège, et l'émotion, de jouer sur un piano Steingraeber et Söhn de 1873 ayant appartenu à Franz Liszt lui-même et conservé chez le facteur Steingraebern, et l'on peut l'entendre jouer sur ce piano dans le bonus...cliquez ici pour lire la suite et voir un extrait

Bach Beethoven Liszt et Chopin Jean Muller PIANO

Il sort cette semaine simultanément un DVD et un disque du pianiste Jean Muller. Le DVD enregistré lors d'un concert le 5 octobre 2009 à la Philharmonie de Luxembourg, dont on avait pu découvrir deux extraits ( voir la page sur Jean Muller) permet de voir le pianiste dans un programme de très grande intensité du début à la fin car il comporte des oeuvres majeures de Bach (Variations Goldberg), Beethoven (sonate n°30) et Liszt (Sonate en si mineur) ... un programme très impressionnant pour un seul concert , qualifié à juste titre de "titanesque" , exigeant une grande forme physique et surtout une très grande concentration ainsi peut-on d'ailleurs le voir sur le visage du pianiste, le film offrant multiples prises de vues éloignées et rapprochées sur les mains et le visage comme on ne peut jamais les voir en concert . Les deux sonates sont d'une extrème complexité , chaque mouvement de la sonate 109 est "comme un haïku finement ciselé dans lequel chaque mot est porteur de sens", il est intéressant de lire la lettre que Beethoven envoya le 6 décembre 1821 à sa dédicataire Maximiliane Brentano et de la rapprocher de la sonate elle-même, celle lettre montre son souci du sens à donner au-delà des notes à chacune de ses écritures, à sa dédicace elle-même qui en fait en dit long aussi sur l'oeuvre... [...]Si les "Variations Goldberg ", composé d'une aria et diverses variations ont été écrites "Pour la récréation de l'âme des amateurs ", cette musique qui s'adresse à l'âme la calme et la repose voire la distrait par la richesse de son contenu mais il ne peut être non plus question de repos pour l'interprète, en l'occurence le pianiste Jean Muller qui d'ailleurs en témoigne dans une des questions auxquelles il a bien voulu répondre et dont à le voir sur cet enregistrement l'esprit semble entièrement possédé par la musique qu'il joue et cela d'autant plus qu'il la possède lui-même pleinement jouant toutes ces oeuvres gigantesques sans partition ! ... Oui vraiment très impressionnant et passionnant ! Bravo ! Jean Muller qui a déjà joué en concert et enregistré l'intégralité des sonates de Beethoven à paraître bientôt et consacré un disque à Liszt montre ici combien il maîtrise les oeuvres de ces compositeurs fondamentaux de son répertoire . A ces compositeurs de prédilection s'ajoute Chopin qui a toujours tenu une place de choix dans son répertoire et le disque est quant à lui entièrement consacré à celui-ci avec également à son programme des oeuvres essentielles et intenses...cliquez ici pour lire l'article complet suite, écouter un extrait et voir deux vidéos

Michel Petrucciani Un film de Michael Radford

A découvrir : ce DVD du film Michel Petrucciani par Michael Radford, portrait du pianiste Michel Petrucciani qui paraîtra le 7 février 2012 et à cette occasion une nouvelle page sur pianobleu.com consacrée à ce pianiste souvent cité en référence par d'autres pianistes de jazz interviewés pour le site internet. Ce film réalisé à partir d'images d'archives et témoignages de nombreuses personnes ayant côtoyé Michel Petrucciani , dont quatre femmes qui ont partagé sa vie, offre un portrait sans aucune concession du pianiste dont le talent musical est selon un des témoignages du à sa morphologie très particulière : des os très légers et un "gros cul" lui permettant d'offrir un son unique et de se mouvoir sur le clavier comme personne. La sévérité de son père, grand amateur de jazz, a aussi largement contribuer à son talent révélé dès ses premières années. Dans son enfance Michel Petrucciani passait plus de dix heures par jour au piano... piano qu'il avait réussi à obtenir après avait cassé à coups de marteau le piano jouet que lui avait offert sa mère à quatre ans, ne voulant jouer que sur un vrai piano ! On est surpris des révélations de ce documentaire qui ne s'en tient pas uniquement à un aspect professionnel et musical mais donne une biographie complète illustrée par des témoignages, et dont le ton, souvent humoristique et émouvant, et les images ne sont pas sans faire penser parfois à un autre récent film qui connait actuellement un grand succès : "Intouchables"...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo 

Le piano oublié Film réalisé par Henri Helman

VVous aimez les films dans lesquels il est question de piano alors procurez-vous ce DVD qui vient de sortir le 2 novembre 2011. C'est un excellent film TV, comme on aimerait en voir plus souvent, digne du cinéma "grand écran" , réalisé par Henry Hellman, tourné en Auvergne, et diffusé pour la première fois en avril 2007, rediffusé en 2009 sur le "petit écran" . Les acteurs sont excellents notamment Jacques Perrin et le jeune Corentin Martel , qui rapporte-t-il dans une interview a eu ce rôle grâce à sa tante secrétaire à France3 qui avait vu une annonce du téléfilm "le piano oublié" pour le rôle principal et il avait accepté de faire le casting et... donc réussi mais s'il figure sur la photographie qui illustre ce DVD, son nom apparait en plus petit alors qu'il joue pourtant là effectivement le rôle principal puisque ce film relate la découverte d'un piano par un jeune enfant et la rencontre de son propriétaire(Jacques Perrin qui a aussi un des rôle principaux) qui va outre lui apprendre à en jouer (en excellent professeur...) lui dévoiler ou l'inciter petit à petit à découvrir aussi son histoire. En fait la "grande histoire" est ici revue dans les yeux de cet enfant , outre du piano il est question de la seconde guerre mondiale et la guerre d'algérie... Si la bande sonore est signée par Marc Mader l'on peut entendre des musiques de Bach et Schubert ainsi dans les deux extraits plus bas dans cette page. Un film pour les enfants et les grands, idéal à (re)voir pendant les fêtes de fin d'année !...cliquez ici pour lire la suite et voir deux extraits

 

Liszt Film documentaire et Barenboim joue Liszt PIANO

Alors que se termine bientôt l'année du bicentenaire de naissance de Liszt le label Euroarts sort deux DVD : un documentaire réalisé dans le cadre de ce bicentenaire titré " Les années de Pélerinage" qui sous le nom de sa monumentale oeuvre de trois recueils s'attache à retracer en fait la vie du compositeur en l'éclairant de nombreux témoignages, et un DVD de l'enregistrement par le pianiste Daniel Barenboim de plusieurs oeuvres pour piano de Liszt réalisé en 1985 probablement à l'occasion d'un autre anniversaire celui de la mort de Liszt presque 100 ans auparavant en 1886. Réalisé par un italien Angelo Bozzolini, le film documentaire s'attache à retracer la vie extraordinaire et mouvementée du grand compositeur hongrois, en soulignant plus particulièrement son rapport avec l'Italie, son art et sa culture. Bien que l'ensemble de sa vie est retracée, et qu'il débute d'ailleurs à Paris où Liszt a connu un grand succès, pour revenir à son enfance puis à l'ensemble de sa vie, une attention particulière est en effet accordée à sa première visite en Italie (1837-1839), quand Liszt a conçu une grande partie de ses compositions les plus importantes...cliquez ici pour lire la suite
 


Manuel De Falla Javier Perianes PIANO

Trop rares sont les disques associés à un DVD aussi ce "double album" qui regroupe en fait un CD comportant les oeuvres citées plus haut et un DVD en "bonus" mérite-t-il, même si bien sûr la musique enregistrée sans image ne manque nullement d'intérêt également, d'être en premier lieu DVD du moment. Oui DVD du moment ! ... et cela même si ce DVD (en partie en langue française et espagnol sous-titrée en français) ne dure qu'une trentaine de minutes seulement, et est considéré comme simple bonus... Oui encore, même s'il est regrettable que le disque soit en fait sorti sous deux formats avec ou sans le DVD , c'est absolument celle avec le DVD, un film de Christian Leblé, qu'il faut vous procurer en priorité car c'est celle qui a le plus d'intérêt à moins de préférer écouter en totale ignorance et sans vous être auparavant plonger dans l'atmosphère du pays du compositeur et de l'interprète ! Puissent ce label : Harmonia Mundi qui ne prend pas les auditeurs pour des nuls, et nombreux autres labels éditer encore de tels beaux et intelligents produits complets... Le livret est aussi remarquable par sa qualité, nombreuses pages et illustré. Outre le propos de ce DVD, une discussion très vivante et intéressante entre le pianiste Javier Perianes et le musicologue Yvan Nommick qui expliquent les multiples sources d'inspiration du compositeur Manuel de Falla, les images prisent par Sarah Blum sont très belles...cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait et voir trois vidéos  

Nikki Yanofsky Live in Montreal et concerts en France JAZZ

Vous aimez le jazz vocal.. voici un DVD de la jeune chanteuse Nikki Yanofsky qui sort le 10 octobre 2011 à ne pas manquer simultanément son disque paru l'année dernière est ré-édité avec deux nouveaux titres en bonus  ! Nikki Yanofsky donnera plusieurs concerts en France d'ici la fin octobre dont le 26 octobre à l'Olympia de Paris . Le DVD sorti dès 2010 aux États-Unis s’y est placé dans le palmarès Top 5 des DVD de jazz sur Amazon. Parmi ses musiciens on remarquera notamment le pianiste John Sadowy . Quant au disque tout juste un an après vous avoir présenté la jeune canadienne de 17 ans Nikki Yanofsky, révélation jazz de cette année, le label Decca sort une nouvelle version de l'album qui a fait son succès, "Nikki", avec 2 titres bonus dont un enregistré en français exclusivement pour nous ! !Annoncée comme la nouvelle Ella Fitzgerald, Nikki Yanofsky a également conquis le public sur scène. En septembre 2010, Nikki Yanofsky a fait sa première apparition à Paris, au club de jazz intime le Duc Des Lombards. Plus tard au cours de ce même mois, l’album Nikki a été lancé en France où il s’est hissé à la première place du palmarès de jazz français! Nikki a pris son envol avec un spectacle au New Morning de Paris, ainsi qu’une apparition à deux émissions télévisées populaires : Vivement Dimanche et Champs-Élysées. Nikki Yanofsky a signé un accord pour un concert à La Cigale (1 200 places) mais les billets se sont envolés tellement rapidement qu’un deuxième spectacle a été annoncé : un concert à l’automne au fameux Olympia de Paris le mercredi 26 octobre prochain, elle sera à l’affiche de cette salle de 2 500 places reconnue comme l’une des meilleures salles de concert au monde. Auparavant elle sera le vendredi 14 octobre au festival jazz sur son 31 à Toulouse. ..cliquez ici pour lire la suite et voir plusieurs vidéos
 

Film David Fray enregistre Mozart Concertos pour piano

Après la parution fin 2010 du CD des concertos n°22 et 25 de Mozart par David Fray et le Phiharmonia Orchestra sous la direction de Jaap van Zweden, le film de l’enregistrement de ce disque vient de paraître. Il est réalisé par Bruno Monsaingeon, qui avait déjà filmé le pianiste lors de son enregistrement des Concertos de Bach. Pour en savoir plus sur les deux concertos de Mozart vous pouvez voir la page consacrée au disque dans laquelle vous pourrez notamment lire une interview du pianiste David Fray. Ce nouveau DVD permet outre d'entendre la musique de voir les séances d'enregistrement en studio de ces deux concertos 22 et 25 de Mozart, avec au choix les discussions préparatoires entre le pianiste et le chef d'orchestre ou sans celles-ci. Mais ce serait dommage de s'en priver à moins de ne les avoir déjà vues car celles-ci sont bien sûr importantes pour avoir connaissance des principales interrogations musicales que l'interprétation de ces deux oeuvres a pu poser aux deux musiciens, elles intéresseront tout aussi bien toute personne appeler aussi à jouer ces oeuvres mais aussi sensibiliseront les oreilles des auditeurs des deux concertos, qu'ils soient ou non musiciens car leurs échanges sont d'un niveau tout à fait accessible et largement illustrés au piano....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Pianomania Un film documentaire au delà du piano

Le film documentaire Pianomania que vous avez pu découvrir au moment de sa sortie en salle (voir ici le synopsis du film, la présentation des "acteur", photos, vidéo..) sortira en DVD le 7 juin 2011. Il n'est pas question dans cette page de revenir sur ces informations mais de donner quelques précisions afin de metttre les points sur les i...Certes il est difficile d'imaginer que ce film documentaire, qui d'ailleurs a été diffusé dans un nombre limité de salles, puisse s'adresser à un large public profane, et certains médias lors de sa sortie en salle l'ont décrit comme s'adressant à des spécialistes de cet instrument. Effectivement il est plus facile de penser qu'il intéressera seulement le public amateur de piano pris dans le sens large de ceux qui en jouent et/ou l'écoutent qu'ils soient ou non des professionnels, y compris ceux qui partagent le métier de Stefan Knüpfer (accordeurs ou également trop rares techniciens ) , uniquement un public qui s'interroge sur tout ce qui contribue à la magie sonore de cet instrument roi... et probablement vous en faites partie ! A ce public on pourrait aussi se contenter d'ajouter celui des techniciens purs, ceux qui aiment "bricoler" ou mener des recherches scientifiques dans l'objectif de parvenir à faire fonctionner correctement une machine et qui sont en quête d'un métier puisque il y a nombreux débouchés dans cette profession sans oublier cependant que ce métier exige aussi une excellente oreille musicale.Mais....cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos 

Sandro Russo joue sur un piano de Vladimir Horowitz et sur un piano de Liszt

Après avoir enregistré un DVD sur un piano Bechstein ayant appartenu à Franz Liszt, le pianiste italien, né en Sicile, Sandro Russo, qui vit désormais à New-York, a enregistré un nouveau DVD sur un piano Steinway & Sons CD-75, piano de légende avec lequel Vladimir Horowitz a donné nombre de concerts au Met ainsi que pour la famille royale à Londres dans les années 1980. il a choisi d'interpréter un programme qui met en valeur la sonorité orchestrale de ce piano ainsi vous pourrez voir plus bas deux extraits : Liszt Sonnet 104 de Petrarque et une étude de Scriabine qui vous permettront de découvrir effectivement l'admirable sonorité de ce piano grâce aux interprétations subtilement nuancées qu'offre le pianiste mais le son en est encore bien meilleur et c'est un grand plaisir d'écouter et voir cet enregistrement complet sur le DVD que vous pouvez vous procurer son site internet. Vous pourrez également découvrir un extrait de son précédent DVD sur le piano de Liszt. Sachez également que Sandro Russo donnera le 16 juin 2011 un concert à Paris à la cathédrale américaine 23 avenue George V. Il a bien voulu répondre à quelques questions à l'occasion de la sortie de ce DVD....cliquez ici pour lire la suite et voir trois vidéos

The Art of Chopin film de Gérald Caillat

Alors que débute l'épreuve finale du concours international de piano de Varsovie où chaque concurrent devra jouer un des deux concertos pour piano composés par Frédéric Chopin, ce récent coffret de deux DVD qui parait chez Idéale Audience à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin est d'autant plus d'actualité. La chaine Arte a d'ailleurs diffusé ce dimanche 17 octobre 2010 un long extrait de celui-ci que vous pouvez voir dans cette page , car rediffusé sur internet pendant sept jours : il s'agit du premier concerto inteprété par le pianiste américain Garrick Ohlsson, lui-même primé par le concours international Chopin de Varsovie en 1970. Ce concerto a été choisi par huit des dix pianistes participant ces jours-ci au concours. Ce n'est pas ici l'interpétation qui fît gagner le prix à Garrick Olsshon mais un extrait d'un concert enregistré le 29 août 2009. Il joue par contre aussi avec l'orchestre "Warsaw Philarmonic". Assez curieusement c'est ce concert où il joue les deux concertos qui est offert en bonus à un documentaire d'une cinquantaine de minutes et non l'inverse ! Mais après tout le but n'est-il pas avant tout de valoriser l'art de Chopin... quoique le titre " à double sens " explique l'auteur du livret Jeremy Nicholas " fait référence au génie de la composition musicale et aux terribles exigences de son interprétation." Et il est vrai que ce film fort intéressant est à découvrir donc plus particulièrement en ce moment même, il débute d'ailleurs par un extrait de la prestation victorieuse de Garrick Ohlsson au concours international Chopin de Varsovie en 1970...cliquez ici pour lire la suite et voir plusieurs vidéos
 

Roberto Fonseca Live in Marciac

Découvert à Marciac avec le Buena Vista Social Club du vivant d’Ibrahim Ferrer, Roberto Fonseca, le pianiste cubain né à La Havane dit toujours que si Cuba est son pays c'est comme s'il était chez lui à Marciac aussi les quelques vidéos mises plus bas dans cette page ne le sont que pour vous permettre d'avoir une idée de sa musique "live" si vous ne la connaissez pas déjà car bien sûr, comme ceux de tout improvisateur, un concert de Roberto Fonseca n'est jamais tout à fait identique... mais est toujours un moment exceptionnel.
Son disque Zamazu paru en 2007 a fait connaître dans la France entière ce pianiste touchant et électrisant à la fois qui puise sa musique autant dans ses racines cubaines, qu'en Afrique ou dans des thèmes moyen-orientaux, ses compositions sont un mélange subtil d'énergie (et le mot est faible) et de douceur !
En 2009, sa tournée réalisée autour de son second disque "Akokan" a connu un immense succès dont ce fabuleux concert enregistré à Marciac le 13 août 2009... lieu donc particulier pour Roberto Fonseca : "Chaque fois que j'y retourne , je dédie le concert à mes ancêtres, à tous ceux qui m'apportent tellement, et aussi à la France, ce pays à qui je dois beaucoup pour avoir toujours cru en ma musique. Chaque concert que je fais ici est préparé avec un enthousiasme tout à fait particulier parce que cela n'est pas possible autrement. Ce festival mérite le meilleur que je puisse lui donner."
C'est donc ce "meilleur qu'il puisse donner" que ce DVD permet de découvrir....cliquez ici pour lire la suite et voir plusieurs vidéos

Un portrait de Yundi Jeune et romantique

Dans le documentaire de Barbara Willis réalisé en 2008, sorti en début d'année 2010 chez Euroarts. on ne trouvera pas de réponse à la question : pourquoi Yundi Li, dont vient également de sortir un disque des Nocturnes de Chopin aussi sous son seul prénom, a-t-il choisi de se séparer de son nom même si le fait qu'il ait un esprit "jeune et romantique" peut laisser à penser que ce soit peut-être une explication. Ce n'est certes pas un désir quelconque de renier sa famille, car ce DVD montre, entre autres, son attachement à celle-ci même si son grand-père se plaint qu'il ne vienne plus beaucoup le voir. Les multiples interviews du documentaire qui retrace le parcours de Yundi Li depuis sa première leçon d'accordéon (à touches de clavier et non boutons), sa découverte du piano quatre ans plus tard, son désir dès cet âge d'être pianiste professionnel, qu'il avait d'ailleurs relater dans une rédaction... et tout ce qu'il a entrepris jusqu'à aujourd'hui pour y parvenir en passant bien sûr par sa médaille d'or au concours Chopin(en 2000) dévoilent en effet outre la personnalité du talentueux pianiste travailleur, l'enfant souriant et sensible, choyé par ses parents et grands-parents, et apprécié de ses professeurs. Certes le mot choyé n'est peut-être pas vraiment approprié puisque sa mère confie qu'elle suivait son travail en lui donnant quelques petits coups d'aiguille à tricoter mais dit-elle "sans faire véritablement mal, juste pour l'intimider..." et son premier professeur de piano M.Wu était sévère et muni d'une baguette, explique Yundi Li qui ne semble nullement avoir été traumatisé et en sourit plutôt aujourd'hui. Une autre supposition...cliquez ici pour lire la suite et voir trois vidéos

Voyage au coeur de la Hammerklavier
Un film de Jean-Frédéric Neuburger et François-René Martin

A 22 ans seulement le pianiste Jean-Frédéric Neuburger confirme ici sa maturité déjà décelée depuis quelques années : non content de s'attaquer à la plus difficile sonate de Beethoven "Hammerklavier", il se donne en plus dans un DVD accompagnant son disque, la mission ou le défi de l'expliquer .

Dans un présentation proche de la conférence et de l'analyse formelle qu'il a voulu comme un voyage à l'intérieur de cette sonate Jean-Frédéric Neuburger vise ici un large public d'auditeurs pour leur apprendre à écouter autrement et aiguiser leur oreilles... Dans une atmosphère à la fois sombre et chaleureuse, proche de celle d'un concert, il donne avec clarté toutes les clés pour mieux comprendre l'architecture de cette oeuvre gigantesque... Un DVD sur lequel nombreux professeurs pourraient d'ailleurs s'appuyer voire diffuser en classe pour intéresser leurs élèves à la musique classique.

Après il ne reste plus qu'à écouter le disque et apprécier sous les doigts habiles de Jean-Frédéric Neuburger cette impressionnante sonate dans laquelle Beethoven a mis en oeuvre tout son génie pour utiliser les possibilités des nouveaux "pianos à marteaux". Jean-Frédéric Neuburger dans la continuité de son précédent disque consacré à l'Art de délier les doigts" de Czerny a souhaité enregistrer deux sonates "faciles" et la célèbre "Lettre à Elise", autres pilliers du répertoire "pédagogique" de la production de Beethoven.....cliquez ici pour lire la suite dont une interview et pour écouter un extrait

Diana Krall Live in Rio

Après deux DVD de concerts live, l'un à Paris(2002) et l'autre à Montréal(2004), cinq ans plus tard ce DVD d'ambiance fort différente permet de découvrir une "nouvelle" Diana Krall, célèbre chanteuse/ pianiste d'origine canadienne, dans un univers brésilien, et dans une musique encore plus sensuelle, puisqu'elle a choisi de faire sien le doux et paisible rythme de la Bossa Nova sans oublier pour autant les standards du jazz. Peut-être la naissance de ces jumeaux, fin 2006, n'est-elle pas étrangère à ce besoin de douceur et aspiration à des nuits tranquilles comme le suggére également le titre de son tout récent album "Quiet nights", et sa manière de chanter mais aussi de jouer du piano...plus délicatement doit aussi préserver le sommeil de ceux-ci.
Entre le spectacle à Montréal et celui à Rio, devant un public cette fois attablé et qui n'hésite pas à chanter aussi lorsqu'elle le sollicite, Diana Krall est passée du blue jean à la petite robe noire et "The girl from Ipanema" s'avère plus tendre que "The girl from the other room"....cliquez ici pour lire la suite et voir quatre extraits vidéos

Tokyo Martha Argerich joue Mozart

Pas de documentaire dans ce DVD mais un programme très généreux offrant plusieurs oeuvres en bonus dont une d'ailleurs est un extrait d'une oeuvre non pas de Mozart mais de Beethoven, troisième mouvement du triple concerto. Car outre le New Japan Philharmonic la pianiste Martha Argerich est entourée ici de deux fratries pour ce programme, ainsi Renaud et Gautier Capuçon pour cet extrait, mais auparavant des pianistes Paul et Rico Gulda, fils de Friedrich Gulda qui fut son professeur et auquel ce concert se veut un hommage "joyeux" à l'occasion du cinquième anniversaire de sa disparition. Ils interprètent ensemble le concerto pour trois pianos de Mozart en fa majeur K 242 que celui-ci composa à 20 ans pour trois femmes dont le niveau pianistique n'avait rien d'exceptionnel mais dont le caractère convient fort bien à cet événement puisqu'il est conçu comme un divertissement familial...cliquez ici pour lire la suite et voir un extrait vidéo

Knowing the score ou comment lire une partition Urtext

Lors d'une conférence d'une heure et demi le pianiste, également spécialiste en pianoforte, et professeur de musique Malcolm Bilson, donne des pistes de compréhension des partitions Urtext qui ne sont à son avis souvent pas lues correctement à notre époque. [...]A travers différents autres exemples puisés parmi des oeuvres de Mozart, Beethoven, Chopin, Schubert, et Bartok, Malcolm Bilson aborde ainsi la valeur réelle d'une note noire sans indication supplémentaire, la relation entre les valeurs d'un rythme pointé, l'interprétation du legato, la signification des chiffres indicateurs sur une partition, le rubato, la pédale... autant d'éléments d'information sur l'interprétation, clairement lisibles dans les partitions Urtext mais qui sont souvent mal compris, ainsi une noire ne dure pas forcément un temps, un legato ne signifie pas uniquement qu'il faut jouer les notes liées, informations qui intéresseront les pianistes débutants mais aussi confirmés qui n'ont pas eu la chance d'avoir de professeur au courant de ces principes....cliquez ici pour lire le texte complet et voir un extrait
 

Pierre-Laurent Aimard Une vérité multiple

Vers l'âge de trois ou quatre ans le pianiste Pierre-Laurent Aimard a conclu avec ses parents un marché déjà bien significatif de sa passion pour la musique : ceux-ci s'engagaient à ne pas écouter de musique sans lui... sans doute ne le respectèrent-ils pas totalement mais le musicien en devenir a pu dès sa jeunesse s'ouvrir à nombreuses musiques, et c'est lors d'un voyage chez des parents suisses qu'il eut un gros choc en tapant trois notes sur un piano et réclama des leçons avec un professeur d'une grande ouverture d'esprit qui lui fit découvir la musique contemporaine. [...] Autant d'éléments importants de la vie du pianiste Pierre-Laurent Aimard que l'on peut découvrir dans un "bonus" interview de plus d'une heure dont on regrettera encore comme sur les précédents DVD de la série Legato qu'il soit en anglais non sous-titré ce qui est un peu regrettable d'autant plus que le pianiste en question est français... mais sans aucun doute faut-il faire l'effort de s'adapter à cette langue quasi universelle ... Une langue étrangère c'est aussi ce que semble parfois certaines musiques contemporaines, difficiles à comprendre par des oreilles qui ont moins souvent l'occasion d'en écouter que la musique classique...cliquez ici pour lire la suite

Self portrait Alexis Tcholakian

Le pianiste Alexis Tcholakian que l'on avait pu découvrir en début d'année 2008 à l'occasion de la sortie de son disque piano solo "Search for peace" est bien décidé à se faire connaître tant du public que des responsables de festivals et salles de concerts et dans ce but il a choisi d'enregistrer également un DVD d'un concert piano solo sorte de "deuxième volet, et continuité de ce disque"explique-t-il. Il a donné un titre à ce DVD : 'Self portrait", un titre effectivement bien choisi car il est vrai que le support DVD enregistré live ne permet aucune tricherie, mais au contraire permet de voir et entendre le musicien exactement tel qu'il est en concert, d'autant plus que disposant de moyens limités il n'était pas question ici de faire des effets d'image quelconque. Ce DVD offre ainsi la possibilité de découvrir son univers dans l'authenticité d'un concert dont l'atmosphère particulièrement intimiste de la salle et du récital donne à chaque spectateur l'impression d'être non seulement dans la salle, mais assis à côté du piano, à l'écoute attentive des belles mélodies du piano très chantant d'Alexis Tcholakian. Alexis Tcholakian a bien voulu répondre à quelques questions pour présenter son DVD...cliquez ici pour lire ses réponses et voir un extrait de ce DVD
Novembre 2008

Concertos de Bach par David Fray
Disque et DVD

Depuis qu'il a été lauréat au Concours international musical de Montréal en 2004 le jeune pianiste David Fray a parcouru un chemin remarquable et remarqué notamment par le réalisateur Bruno Monsaingeon qui a choisi de le filmer sur quatre jours lors des séances d'enregistrement de son tout nouveau disque paraissant simultanément à ce film chez Emi classics.
Il n'a pas échappé à l'oreille et l'oeil avisés du réalisateur l'énergie vitale, la beauté de son jeu, l'influx rythmique qu'il dégage, son imagination et son charisme, d'ailleurs sa présence est telle qu'aucun commentaire off n'a été rajouté[...]Cette nouvelle interprétation d'une grande vitalité, et d'une belle sonorité naturelle est assurément à découvrir sous quelque forme que ce soit(disque ou dvd) ou les deux pour les curieux qui ont envie d'en entendre plus et en savoir plus.
David Fray a bien voulu répondre à quelques questions autour de ses disque et DVD ...cliquez ici pour lire l'article complet et voir un extrait vidéo du dvd....
Août/septembre 2008

Artur Rubinstein et Krystian Zimerman en DVD

Le label Deutsche Grammophon sort quasi simultanément deux DVD d'anciens enregistrements de deux pianistes internationalement réputés pour la qualité sonore de leur jeu qui ne sont en rien comparables mais sont toutes deux aussi remarquables et appréciables pour des raisons différentes. [...] Krystian Zimerman lauréat du Concours Chopin en 1975 et qui eut d'ailleurs l'occasion de perfectionner son art avec Artur Rubinstein(1887-1982), polonais comme lui, offre dans ce DVD un programme idéal pour apprécier la variété de couleurs de son interprétation auquel s'ajoute les quatre impromptus de l'opus 99 de Schubert, un des multiples autres compositeurs de son vaste répertoire qui a aussi contribué à sa réputation. Au concert d'Artur Rubinstein avec le Royal s'ajoutent quelques pièces en piano solo dont à l'intersection de ces deux DVD le Scherzo en si mineur op31 de Chopin, et il est intéressant de mesurer alors effectivement la personnalité propre de chacun d'eux....scliquez ici pour lire l'article complet
Juillet 2008

Gérard Poncin Trio

S'il est une ville qui peut se vanter d'avoir l'une des plus belles scènes au monde c'est bien Sète, située dans le Languedoc Roussillon où son bien nommé "Théâtre de la mer" a de quoi faire rêver plus d'un musicien (et spectateur) : un concert avec pour toile de fond la méditerranée a effectivement matière à développer l'imagination ainsi le prouve ce DVD où le pianiste Gérard Poncin, qui a pu prendre la place enviée de pianiste "sur l"océan" durant une belle soirée d'été 2007 a fait naviguer le public dans un très beau voyage musical grâce à ses deux musiciens, marins occasionnels, en parfaite complicité pour cette merveilleuse croisière tous instruments dehors......cliquez ici pour lire la suite avec une interview de Gérard Poncin et voir un extrait vidéo
Mai 2008

Andy Emler On air

Une longue liste de musiciens pour un long concert de presque deux heures trente se décomposant en deux parties : la première en trio de composition classique piano, contrebasse, batterie et la seconde avec une formation originale : le Megaoctet dirigé par le pianiste Andy Emler et qui a obtenu un prix de l'académie du jazz pour son dernier album " "West in peace". Ces deux formations s'élargissent momentanément en quatuette(sur un morceau) et gigaoctet( sur trois morceaux) avec un invité qui, c'est le moins que l'on puisse dire... met de l'électricité dans l'air : le guitariste Marc Ducret....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
Avril 2008

Sylvie Courvoisier Trio Abaton

Si la musique de ce DVD a déjà paru en 2003 sur un disque du label ECM, ce support DVD est sans aucun doute le support idéal pour permettre au trio de la pianiste/compositrice suisse Sylvie Courvoisier de partager plus largement son oeuvre Abaton, en fait une suite en quatre tableaux à laquelle s'ajoutait sur le double CD des improvisations.
Cet enregistrement vidéo, réalisé par La Huit lors du festival Banlieues Bleues en 2004, qui sort ce mois-ci, permet en effet non seulement de découvrir la musique elle-même, qu'elle interprète ici avec son mari New-Yorkais Mark Feldman, violoniste, et la violoncelliste allemande Anja Lechner, mais aussi le spectacle qui l'accompagne puisque sur trois des morceaux un danseur, Cyril Davy, et une danseuse, Marielle Girard, évoluent à proximité des musiciens. Spectacle vivant auquel s'ajoute une animation graphique de Mathieu Foldès....cliquez ici pour lire la suite et en voir un extrait
Mars 2008

Nadia Boulanger Mademoiselle

Dans l'une de ses réponses aux questions de pianobleu.com Emile Naoumoff montre l'importance qu'a eu pour lui l'enseignement qu'il a reçu de Nadia Boulanger(1887-1979) : "J'en garde la jubilation, l'humilité , de la tolérance envers les autres et sans merci avec soi-même, une démarche d'être." Nombreux musiciens, aujourd'hui compositeurs ou interprètes réputés, ont bénéficié des cours donnés par l'impressionnante femme, et ce film réalisé entre 1973 et 1977 montre au delà des conseils techniques qu'elle prodigua, combien elle communiqua aussi une certaine sagesse, philosophie nécessaire pour écouter, jouer et créer un jour peut-être , la musique, et l'on y retrouve notamment le tout jeune élève, déjà volubile, doué et plein de caractère, pianiste et compositeur Emile Naoumoff.
Aujourd'hui encore près de trente ans après sa mort Nadia Boulanger reste célèbre dans le monde musical ne serait-ce que par la fréquence d'apparitions de son nom dans nombreuses biographies de pianistes ou compositeurs car elle est en quelque sorte un "gage de qualité " de l'enseignement reçu. Dino Lipatti, Idil Biret, Daniel Barenboïm, Michel Legrand... ne sont que quelques noms figurant dans la longue liste de ceux venus l'écouter un jour ou l'autre durant la longue période où elle enseigna....cliquez ici pour lire la suite

LEGATO nouvelle collection de DVD

Voici une toute nouvelle collection de DVD créée par Jan Schmidt-Garre , parus chez Euroarts, qui ravira tout amateur de piano, et que vous ne devez donc absolument pas manquée car toutes les qualités propres à ce support sont ici très intelligement utilisées : ces DVD offrent en effet outre un concert enregistré au festival de piano de la Ruhr, un intéressant portrait (anglais sous-titré en français) de chaque pianiste, Ces portraits d'une trentaine de minutes sont complétés en bonus d'une interview d'une heure, plus complète mais en anglais seulement. Choisis parmi les pianistes qui jouent des oeuvres peu couramment interprétées, Boris Berezovsky et Marc-André Hamelin, ouvrent cette collection si le second donne ici un concert un peu plus "banal" qu'à son habitude mais qui n'en demeure pas moins fort intéressant et fascinant.
Fort bien conçus ces portraits et interviews permettent d'avoir non seulement une idée de la carrière des pianistes, mais surtout leurs points de vue sur les oeuvres qu'ils vont jouer lors du concert, et de savoir comment ils travaillent avant les concerts, car les portraits ont été réalisés sur plusieurs jours en remontant jusque bien longtemps avant les concerts(plus de trois mois), différents reportages donc permettant de les voir se préparer au piano et commenter ce qu'il jouent, leurs interrogations ou choix personnels sur les oeuvres... Il est aussi évoqué plus généralement leur façon d'aborder toute interprétation, comment ils vivent leurs concerts, construisent leur répertoire, les raisons pour lesquels ils jouent...cliquez ici pour lire la suite

La leçon de Marie-Josèphe Jude Magazine Pianiste

Le bimestriel Pianiste est bien connu des amateurs de piano désireux non seulement d'écouter l'instrument mais surtout d'en jouer : à vocation pédagogique, la revue publie en effet dans chacun de ses numéros une douzaine de partitions de tous niveaux(débutant, moyen, supérieur) où chacun à de fortes chances de trouver chaussure à son pied enfin plutôt partition à sa main, quoique pour ce qui est du dernier numéro la première pièce du niveau débutant (Landler Wo011 n°2 de Beethoven) ne s'adresse pas à des élèves de première année.
Au fil du temps la revue a évolué : dans un premier temps seul un cd comportant les pièces proposées et des exercices accompagnaient la revue, depuis quelques années il était possible, à condition de payer un surplus d'abonnement, d'écouter, sur internet uniquement, les précieux conseils de pianistes réputés (Jacques Rouvier, Marie-Josèphe Jude, Mathieu Papadiamondis, Bruno Riguto, Laurent Cabasso, Jean- Marc Luisada..., les cours restant accessibles durant deux numéros soit quatre mois, il fut possible à une période de poser directement des questions au "professeur" lors d'un chat d'une heure organisé ponctuellement (une fois par numéro),. Récemment les cours sont devenus téléchargeables pour une durée de vie illimitée. Seul un dvd du cours de Jean-Marc Luisada avait été réalisé. Sans doute ce DVD a-t-il connu un large succès puisque désormais c'est chaque numéro qui sera accompagné d'un DVD...cliquez ici pour lire la suite

IVO POGORELICH Récital

Peu de DVD de pianistes sortent actuellement, ce qui peut poser question... et les rares éditions concernent pour la plupart des pianistes disparus ou qui ne donnent plus ou très peu de concert et donc à défaut ce type de support semble plus utiliser pour pallier à une absence que pour conforter une présence. Ainsi ce DVD du pianiste croate Ivo Pogorelich dont, comme le disait-il lui-même, la carrière est née d'un scandale lorsque Martha Argerich démissionna du jury du concours Chopin parce qu'il en avait été éliminé. Déjà un DVD du même label (Deutsche Grammophon) avait permis de découvrir ce pianiste "rebelle" au jeu d'une incroyable souplesse féline et de regretter qu'il se soit retirer de la scène, semble-t-il désormais "définitivement" ...mais on peut toujours rêver d'un retour. "Retour" pour l'instant virtuel, par ce nouveau DVD dont l'enregistrement date d'une vingtaine d'année mais n'a pas pris la moindre ride : l'image et le son sont excellents, quant à Ivo Pogorelich, toujours prince d'un autre temps et d'un autre espace où il joue comme en apesanteur, il reste un interprète extraordinairement moderne et fascinant ...cliquez ici pour lire la suite
Mai 2007

Emil Guilels Récital

Un DVD paru l'an dernier chez le label VAI avait été l'occasion de présenter sur ce site le pianiste Emil Gilels.. Alors que les enregistrements datent à peu près de la même année (1971) , il est indéniable que ce DVD publié cette fois par Deutsche Grammophon possède une qualité sonore et visuelle largement supérieur. Certes l'on ne pourra pas avec ce DVD mesurer l'évolution dans un sens ou l'autre de l'interprétation de Gilels dont l'auteur du livret fait part en indiquant que le pianiste avait confié à la fin de sa vie que qu'il avait regardé au fil des années son style changer précisant :" Il y a eu bon nombre de périodes dans ma vie où j'ai joué dans des styles différents, avec des influences variées et de nouvelles interprétations".[...] Ce DVD permet donc d'apprécier de nouveau Emil Gilels alors qu'il avait amorcé la transition du virtuose au pianiste-musicien de la plus pénétrante intégrité, se limitant pour l'essentiel, à la musique de la plus haute qualité et de la plus profonde substance...cliquez ici pour lire l'article complet
Avril 2007

Ingrid Fliter en récital

Ingrid Fliter, cumule plusieurs prix de concours de son pays natal : l'Argentine, ainsi que le premier prix du concours international de Cantu ( Italie) et du concours Ferruccio Busoni (Italie) et en 2000 elle a reçu la médaille d'argent au concours Frederic Chopin de Varsovie et, dans l'actualité du 12/07/2006, il avait été relevé un article de la presse américaine relatant la surprise(et incrédulité) de la jeune pianiste d'apprendre quelques mois plus tôt lors d'un repas que le très prestigieux prix Gilmore lui avait été attribué. Ce DVD édité par le label VAI Music permet de la découvrir par un enregistrement d'un récital de 82 minutes qu'elle a donné au Festival de piano de Miami ainsi qu'une longue interview, en anglais seulement, de 28 minutes qui permet de mieux la connaître....cliquez ici pour lire la suite et en voir deux extraits.
Mars 2007

La tourneuse de page
film de Denis Dercourt

Le Résumé : Fille de bouchers dans une petite ville de province, Mélanie, âgée d'une dizaine d'années, semble avoir un don particulier pour le piano. Elle tente le concours d'entrée au conservatoire mais échoue, fortement perturbée par l'attitude désinvolte de la présidente du jury, une pianiste reconnue. Profondément déçue, Mélanie abandonne le piano.
Une dizaine d'années plus tard, Mélanie entre comme stagiaire dans un grand cabinet d'avocats dont le PDG, M. Fouchécourt, se trouve être le mari de cette femme qui a certainement changé le cours de sa vie. Très vite, Mélanie se fait remarquer pour son sens de l'organisation et son dévouement par M. Fouchécourt qui la recrute à son domicile pour veiller sur son fils. La rencontre avec Mme Fouchécourt, toujours pianiste, se passe merveilleusement bien puisque Mélanie se montre très sensible à la musique et devient sa tourneuse de pages...
Tout ce qui est à dévoiler est dit dans ce résumé auquel il n'y a rien à ajouter car vous aurez compris qu'il s'agit d'une très bon film de suspense à l'univers chabrolien et musical...
Denis Dercourt n'est pas un cinéaste banal : Après ses études au Conservatoire de Paris, il a joué en soliste et en musique de chambre, de Pleyel à Carnegie Hall. Alto solo de l'Orchestre Symphonique Français jusqu'en 1993. Il est ensuite professeur au Conservatoire de Strasbourg. En tant que professeur au Conservatoire, Denis Dercourt a confié avoir participé très régulièrement à des jurys et vu ainsi défiler beaucoup d'enfants qui pourraient ressembler à la Mélanie du début du film.

Il a déjà réalisé un film dans l'univers musical : Mes enfants ne sont pas comme les autres. Cette fois il a fait appel au compositeur Jérôme Lemonier pour la musique bien évidemment très présente dans ce film, un élément à part entière accompagnant le suspense chabrolien par une tension continue. Un des bonus du DVD permet d'en savoir plus sur sa façon de de choisir et composer cette musique(s'inspirant d'oeuvres de Bach, Chostakovitch, Schubert), de travailler avec les acteurs . et Le coffret du DVd renferme également la partition de "L'étude de Mélanie"...pour les pianistes.

Pour voir le site officiel de la tourneuse de page...cliquez ici

Pour voir le site officiel de Mes enfants ne sont pas comme les autres...cliquez ici

Et pour vous procurer le DVD cliquez sur l'image(fnac) ou cliquez ici(amazon)

Février 2007

Autour du piano

Académie internationale de musique de Cagliari
Saison 2005
DVD
Ce DVD, édité par la revue Pianiste, permet de se plonger dans l'univers de masterclasses données par des concertistes renommés, également professeurs de piano, lors d'une académie,qui si elle a lieu en Italie, se réalise dans toutes les langues, selon les professeurs, et pour ce qui concerne ce DVD il s'agit précisément d'une sélection de professeurs de piano s'exprimant en français : Jean-Marc Luisada, Jacques Rouvier, Bruno Rigutto, Prisca Benoit, Ludmila Berlinskaia... Des noms bien connus des lecteurs de pianobleu.com, car nombre de jeunes talents ont eu l'occasion d'évoquer certains d'entre eux et les qualités qu'ils avaient appréciés chez ces professeurs.Ce documentaire permet d'avoir à l'inverse le regard de ces professeurs sur l'enseignement et les qualités qu'ils leur semblent essentielles chez un élève, il faut préciser en l'occurrence que les élèves de cette académie internationale de musique de Cagliari sont issus des plus grandes écoles de musique....cliquez ici pour lire la suite
Janvier 2007

Lang Lang Dragon songs en DVD et CD

Voilà un DVD intelligemment composé : non seulement le répertoire choisi par Lang Lang est original puisque le pianiste souhaite faire connaître auprès de son public international des œuvres pour piano chinoises (que l'on peut retrouver dans un CD qui sort simultanément), mais le DVD cumule à ses interprétations un passionnant reportage de 45 minutes sur la tournée de Lang Lang en décembre 2005 dans son pays d'origine qui permet de mesurer outre le parcours et la popularité exceptionnelle de Lang Lang dans son pays, l'attrait du piano sur les jeunes chinois et de découvrir quelques aspects culturels de la Chine, s'ajoute également un commentaire de présentation, par Lang Lang lui-même, de chacune des œuvres interprétées et le tout en version sous-titrée en français....cliquez ici pour lire la suite
Décembre 2006

DVD
Schumann
Martha Argerich, piano
Gewandhausorchester Leipzig
Direction : Riccardo Chailly

Avant de célébrer l'arrivée de 2007, un petit regard en arrière sur 2006, qui outre "l'année Mozart", aura été aussi, pour les amateurs de musique classique, une année Schumann(1810-1856) avec la célébration du 150ème anniversaire de sa disparition. Le mot disparition n'est sans doute pas le plus juste car son talent lui a valu d'influencer profondément la vie musicale de son temps mais d'avoir aussi un impact sur l'avenir, un autre compositeur Piotr Tchaïkovski(1840-1893) verra en lui "la figure majeur de l'art musical contemporain". En été 2006, la géniale pianiste Martha Argerich, célèbre notamment pour ses interprétations des oeuvres du répertoire du 19ème siècle, a présenté un programme d'oeuvres de Schumann afin de rendre honneur au compositeur, dans la salle Gewandhaus de Leipzig, qui des années auparavant l'avait reçu lui-même. Pour l'occasion elle était accompagnée de l'orchestre des lieux : Gewandhausorchester sous la Direction de Riccardo Chailly...cliquez ici pour lire la suite
Novembre 2006

Claudio Arrau interprète Mozart et Beethoven

Lors de la courte interview en français enregistrée sur ce DVD, le pianiste chilien Claudio Arrau (1903-1991) indique que pour lui le rôle de l'interprète est de se mettre tout à fait dans le coeur du monde des compositeurs et que connaître toute l'oeuvre d'un compositeur est la seule façon de le comprendre. Sans doute est-ce pour ces convictions très perfectionnistes que Claudio Arrau s'est attaché à l'interprétation d'un nombre relativement restreint de compositeurs dont Mozart et Beethoven.
La sonate n°7 de Mozart que Claudio Arrau a choisi d'interpréter lors de cette apparition à la télévision canadienne en 1964 est une des oeuvres les plus dramatiques et oppressantes que composa Mozart en 1777, peu de temps avant le décès de sa mère....cliquez ici pour lire la suite
Septembre 2006

Concertos pour piano Artur Rubinstein

Artur Rubinstein a marqué le monde pianistique du 20ème siècle par son immense talent, Jeremy Siepmann, auteur du livret de ce DVD édité par le label Deutsche Grammophon, relève trois traits caractéristiques de son jeu qui effectivement peuvent expliquer sa grande notoriété : sa sonorité très riche et variée, son cantabile et sa maîtrise rythmique mais cette liste est sans doute trop restrictive pour exprimer la puissance émotionnelle de son jeu, difficile en fait à expliquer par les mots.
Aussi ce DVD de trois concertos pour piano, complété d'une intéressante interview du pianiste, permettra d'en juger encore plus précisément. Enregistré en 1975, le pianiste alors âgé de 88 ans n'a plus de vision périphérique, il joue sans partition et montre une une concentration, une mémoire et surtout une sérénité étonnantes, captivantes et absolument admirables...cliquez ici pour lire la suite
Septembre 2006

Suites anglaises de Bach par Andras Schiff

Voilà un DVD qui intéressera les amateurs de piano à double titre : le pianiste hongrois Andras Schiff en plus de son interprétation magistrale des suites de Bach(concert enregistré à Budapest en 2003) offre une "leçon" au sujet de ces oeuvres. Le mot leçon n'est d'ailleurs sans doute pas le plus adapté car il s'agit plus exactement d'une aide ou introduction( avant le prélude de chaque suite) pour une meilleure compréhension et écoute de ces oeuvres, aide qui ne tombe pas dans le piège d'être rébarbative mais au contraire a la qualité d'être compréhensible par tout public en évitant tout terme trop technique et toute longueur.
Les propos du pianiste sont proposés en version sous-titrés en français, vous ne vous arracherez donc pas non plus les cheveux pour comprendre le hongrois et pourrez donc aisément "mesurer le piment de la musique" de Bach en connaissant mieux les épices cachés ainsi que les couleurs subjectives, même le bleu marine de la troisième suite, qu'Andras Schiff apprend à l'auditeur à déceler...cliquez ici pour lire la suite
Juillet/Aout 2006

Alexander Gavrylyuk en récital

Alexander Gavrylyuk est né à Kharkov, en Ukraine, en 1984. Enfant prodige, il a débuté le piano à sept ans et deux ans plus tard donnait son premier concert public. A partir de dix ans il a commencé à remporter nombreux prix de concours internationaux qu'il serait trop long de citer tous, le dernier étant la médaille d'or au concours international Arthur Rubinstein de Jerusalem en 2005.
Remarqué par les organisateurs du festival international de Miami, il a été invité à donner une série de récitals entre le 13 et 15 mai 2005, repris sur ce DVD du label VAI. Un programme impressionnant qui montre que le jeune Alexander Gavrylyuk ne craint pas les difficultés, bien au contraire ! Il est vrai que c'est en partie grâce à ses qualités techniques qu'il a emporté ses nombreux prix.....cliquez ici pour lire la suite
Juin 2006

Ilya Itin récital de piano

Le "Miami International Piano Festival"
présente Ilya Itin

Tableau d'une exposition
De Modest Petrovitch Moussorgski,
Sonate pour piano n°6 en la majeur opus 8
Serge Prokofiev
Ce récital, présenté par Le "Miami International Piano Festival", édité par le label VAI, permet de découvrir le pianiste Ilya Itin, né à Sverdlovsk en Russie. Ilya Itin a étudié la musique classique dans le conservatoire de sa ville natale puis le célèbre conservatoire Tchaikovski de Moscou. Il habite aux Etats-Unis depuis 1990 et a notamment emporté le premier prix du concours "Leeds International Pianoforte Competition" en 1996....cliquez ici pour lire la suite

Mai 2006

Concert à Tokyo
Keith Jarrett

Décidément avec le pianiste/improvisateur/compositeur Keith Jarrett il faut savoir attendre les bons moments : un an après la sortie de son splendide album Radiance, produit également par le label ECM, arrive enfin le DVD promis de son concert intégral enregistré au Metropolitan Festival HAll de Tokyo en 2002, dont on avait pu apprécier quatre extraits sur ce double album : deux premières pièces du concert, une partie centrale et le final avant les "bis".
Ce DVD, une première, permet à la fois d'entendre et de voir la manière dont Keith Jarrett improvise en temps réel, en l'occurence devant un public japonais auquel il a déjà donné, dans une multitude de contextes, en solo ou en trio, nombreux concerts. Un public qu'il apprécie car il se sent en totale confiance et liberté avec celui-ci : " Le public japonais a toujours très bien accueilli ma musique, lui ouvrant autant son coeur que son esprit. Je me sens très honoré d'avoir toujours resssenti cet intérêt particulier et ce respect pour mon travail. Dans aucun pays je n'ai joué 150 concerts- c'est un peu comme si j'étais dans un immense atelier où je peux expérimenter toutes les dimensions de ma musique..."explique-t-il.... pourtant sans doute est-il quelques (en vérité nombreux) francophones qui sont également sensibles à sa musique...cliquez ici pour lire la suite

Avril 2006

Pierre Boulez Eclat- Sur Incises

La collection de DVD " Juxtapositions" s'est donnée pour objectif d'explorer le monde des compositeurs contemporains à travers quelques unes de leurs oeuvres en faisant appel aux compositeurs eux-même ainsi que leurs interprètes. Les DVD réunissent deux films de réalisateurs différents.
Explorer le monde d'un compositeur n'est pas explorer sa vie, et explorer son oeuvre n'est pas explorer ce qu'il a voulu exprimer émotionnellement à travers celle-ci . C'est en tout cas le principe fixé par Pierre Boulez selon qui : le but de chaque oeuvre est de se découvrir soi-même, et il ne faut donc pas s'attendre à ce que celui-ci dévoile les clés émotionnelles de son inspiration. Par contre les deux documentaires réunis dans ce DVD permettent l'un et l'autre d'avoir une analyse musicale de chacune des oeuvres. Et il est vrai que la musique contemporaine, nécessite souvent des clés pour comprendre son architecture. Que cette analyse proviennent du compositeur lui-même -essentiellement par les explications qu'il en donne au chef d'orchestre et au pianiste pour ce qui concerne le premier documentaire, ou par des exposés publics, pour ce qui concerne le second film - font de ces deux enregistrements de véritables témoignages historiques (qui n'a rêvé d'avoir la chance d'accéder aujourd'hui à un film où Chopin, Beethoven ou Mozart expliquerait ses oeuvres..nul doute que nombreux interprètes et mélomanes se précipiteraient sur cet enregistrement)...cliquez ici pour lire la suite

Mars 2006

Leif Ove Andsnes plays Bach & Mozart
Norvegian Chamber Orchestra
Live from Oslo

Mozart - Concerto pour piano n°18 - (3e mouvement)
Bach Concerto pour piano en fa mineur (2e & 3e mouvements)
Mozart - Concerto pour piano n°9 (3e mouvement)
Mozart - Concerto pour piano n°20 (1er mouvement)

Pour ce DVD, le pianiste Lief Ove Andsnes a fait le choix original de sélectionner des mouvements de concertos tels qu'il les présente en concert. Il existe déjà par ailleurs un disque enregistré par le label EMI où les concertos 9 et 18 de Mozart sont joués dans leur intégralité (voir plus bas).

Le grand intérêt de ce DVD, dont les caractéristiques très modernes et originales ainsi que les très belles images sont très admirables, est donc de pouvoir découvrir parallèlement à l'interprétation, le musicien Liev Ove Andsnes à travers ses interventions explicatives de chaque mouvement et une interview finale ou plus précisément deux : en anglais sous-titré en français et en norvégien, à regarder un peu même si vous ne comprenez pas la langue car on s'aperçoit que l'ambiance est différente et donne aussi une autre image du pianiste, dommage donc que celui-ci n'ait pas été aussi traduit.
Leif Ove Andnes a effectivement à coeur de donner une image plus moderne de la musique classique et d'aller à la rencontre du public. Ainsi il déclare :" Nous ne sommes pas un petit club privé jouant notre musique en frac et essayant de paraître cultivés. L'important pour la société d'aujourd'hui est la vraie passion." et il rejoint donc par ce positionnement un certain nombre de pianistes actuels qui ont aussi ce désir de partager la musique avec un plus large public (Français René Duchable, Jean-François Zygel.. par exemple)....cliquez ici pour lire la suite

L'art de Emil Gilels (écrit aussi parfois Guilels )

Parmi les pianistes du passé référencés dans la rubrique interprète du site piano bleu, il faudrait bien sûr ajouter une page sur Emil Gilels, mais faute de temps, et prioriété étant donnée aux pianistes encore actifs, cet article sur un récent DVD édité par VAI (Video Artists International) comblera temporairement ce vide. Il le comblera d'autant mieux que c'est là l'un des grands avantages du DVD / disque de permettre non seulement d'entendre mais aussi de voir des artistes disparus.
Tout d'abord quelques repères pour mieux connaître Emil Gilels : c' est un pianiste russe, né à Odessa le 19 octobre 1916, il y suivit ses premiers cours de piano dès l'âge de 5 ans, entre quelques années plus tard au conservatoire d'Odessa, puis poursuivit ses études au conservatoire de Moscou à partir de 1935( il y fut également enseignant à partir de 1951). Il donna son premier concert public à l'âge de 13 ans. Il a obtenu multiples prix : dont en 1933 le concours de piano de Moscou, en 1938 le premier prix au concours Ysaÿe de Bruxelles, en 1946 le prix Staline et en 1962 le Prix Lénine. Ses débuts en Europe eurent lieu en 1945 et aux USA en 1955 seulement, à cause de la Guerre. Son répertoire immense englobait plus de 400 oeuvres de Scarlatti, Bach et Mozart jusqu'à Stravinsky et Chostakovitch. Il esr reconnu comme l'un des plus grands pianistes de son temps. Il est décédé à Moscou le 14 octobre 1985.
Cliquez ici pour lire la suite ou sur 'image pour lire la suite.

 

 

 

Lire en complément

Yvonne Lefébure
Une leçon de vie
Coffret cd-dvd

"Avec Yvette Lefébure, ce fut une rencontre extraordinaire, unique. Fascinée, je l'étais et le fus jusqu'à la fin. Cet être d'exception m'a "marquée". Elle m'a fait découvrir, comprendre, réfléchir. Elle m'a fait entrer dans le monde de la musique par la grande porte...". Ces mots élogieux qui introduisaient, il y dix ans le livre " La leçon de musique d'Yvonne Lefébure" écrit par Yvette Carbou, montre à quel point cette petite femme de forte personnalité, a marqué le monde de la musique. Même si elle n'est pas ce que certains classent parmi les "pianistes du siècle", sans doute parce qu'elle était avant tout une pédagogue et non une concertiste, elle mérite tout autant que l'on prenne le temps de l'écouter jouer et parler, avec passion et vivacité. Elle n'aimait pas qu'on dise, qu'elle était avant tout pédagogue, il est vrai...et pourtant les excellents pédagogues ne méritent-ils pas tout autant, voire parfois plus d'admiration...que certains concertistes ? . Fort heureusement, alors que trop rares sont les pianistes classiques invités dans des émissions 'primetime" à la télévision, elle le fut, et pas dans une des moindres : "Le grand échiquier" de Jacques Chancel (le 28/7/77), dont les extraits sont retranscris dans ce DVD de plus de 2h30 de témoignages et documents d'archives, tous aussi intéressants les uns que les autres.
Par son talent, elle a même "transformé" la musique ou plus justement son interprétation, il conviendrait d''ailleurs de dire "ses" interprations car elle trouvait qu'il était trop raccourci de dire " Il n'y a que deux interprétations : la bonne et la mauvaise". Si Jean Echenoz ne la mentionne pas dans son livre "Ravel" récemment paru, il l'aurait pu, car à plusieurs reprises,et notamment lors de masterclasses enregistrées sur ce DVD, on l'entend expliquer comment jouer "Jeux d'eau" selon une méthode qu'il avait approuvée et demandé de transmettre lorsqu'elle lui l'avait présentée, et il est vrai que sa démonstration est fulgurante ! Tout autant le sont les multiples conseils qu'elles donnent lors des masterclasses, cours d'interprétation public qu'Alfred Cortot, dont elle fut élève, lui avait demandé d'assurer, et que l'on peut "suivre" sur ce DVD. La liste de ses élèves parmi lesquesl Dinu Lipati , Samson François, Michaël Levinas , Catherine Collard... laisse deviner aussi combien ses conseils ont eu de retombées positives...
Le DVD, qui célèbre le vingtième aurait sans doute tout aussi bien pu s'appeler "Une leçon d'amour" car pour elle "la musique est une leçon d'amour , un mouvement ininterrompu, un récit, l'envie de durer, de s'éterniser" ...quoiqu'il en soit ce DVD donne l'envie de s'éterniser sur ce "personnage au fort tempérament" , d'abord en écoutant le disque " florilège de ses meilleurs enregistrments "qui l'accompagne , et de lire "La leçon de musique" publié par les éditiions Van de Veldedont les textes proviennent pour la plupart des cours d'interprétation d'Yvonne Lefébure rédigés par elle-même, et d'interviews de radios et magazines.

"J'ai beaucoup trop de tempérament" a-t-elle dit , je me laisse parfois entraîner mais, centenaire, je finirai peut-être par jouer le piano comme il faut...". Bien avant de disparaître, dans sa quatre-vingt-huitième année, elle a assurément jouer du piano "comme il faut".
Cliquez sur l'image du haut pour vous procurer le DVD/CD : "La leçon de vie"
et Cliquez sur l'image du bas pour vous procure le livre "La leçon de musique"

Pour voir les sélections des mois précédents cliquez ici

Pour voir d'autres suggestions de DVD cliquez ici


 
Retrouvez une information sur
le site Piano bleu
 

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    

Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !



Pensez à partager cette page !



Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs...
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

Piano bleu : le site des amateurs de piano