Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Claude Debussy

1862-1918 (Français)

Sa vie en résumé... petite biographie de Claude Debussy

claude debussy Claude Debussy ( baptisé Achille-Claude Debussy) est né le 22 août 1862, à St-Germain-en-Laye. Issu d'une famille modeste, c'est sa tante qui décela chez lui son amour de la musique et lui fit donner ses premières leçons. Il reçut également des leçons d'une ancienne élève de Chopin : Antoinette Mauté de Fleurville qui conseilla à ses parents de lui faire passer le concours du conservatoire.
Il réussit ce concours et entra au conservatoire de Paris à l'âge de dix ans. Il y passa une douzaine d'années dans les classes de Marmontel et Guiraud. Au cours de ces années, Claude Debussy fut engagé comme pianiste par la baronne Von Meck, protectrice de Tchaïchowsky. Elle le fit voyager à Vienne, Venise et Moscou ce qui lui permit d'acquéir une meilleur culture générale (il ln'avait pas suivit d'enseignement scolaire durant son enfance). En 1884 il remporta le grand prix de Rome avec sa cantate "l'enfant prodigue". Il ne resta pas jusqu'au bout des trois années d'études.
En 1887 Claude Debussy revint s'installer à Paris où il fréquenta des peintres impressionnistes, ainsi que Verlaine, Mallarmé, Rimbaud..dont on retrouve l'inspiration dans ses oeuvres. En 1889, il découvrit la musique d'Extrème Orient à l'exposition universelle.
C'est en 1894 avec " prélude à l'après-midi d'un faune" qu'il connait un immense succès. Durant la période qui suit Claude Debussy composa des oeuvres pour le piano qui font preuve d'une écriture originale (suite bergamasques, pour le piano).En 1902 , son opéra "Pelléas et mélissandre" écrit d'après une pièce de Maeterlink consacra sa célébrité.
Mais sa vie privée n'eut pas la même "réussite" : ainsi en 1903, Claude Debussy s'attira les critiques de ses amis alors que sa première femme tenta de se suicider en se tirant une balle dans la poitrine (abandonnée par Claude Debussy pour Emma BARDAC, qu'il épousa d'ailleurs en 1908 ayant obtenu le divorce).
Le 1er février 1904, Claude Debussy a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Ne connaissant plus de soucis matériels, il put se consacrer alors plus pleinement à la composition : oeuvres pour orchestre , musique vocale, musique pour piano. En 1909, il est nommé membre du Conseil Supérieur du Conservatoire.
Claude Debussy est mort le 25 mars 1918, des suites d'un cancer, et a été enterré au cimetière Lachaise puis déplacé au cimetière de Passy.

A retenir des oeuvres pour piano de Claude Debussy

Claude Debussy est considéré aujourd'hui comme un précurseur de la musique contemporaine. Le piano occupe une position centrale dans sa création à laquelle on lui a collé l'étiquette "d'impressionniste". Etiquette acquise en raison de ce qui inspira ces oeuvres (la nature) mais aussi de la technique originale qu'il affina : harmonies flottantes et chatoyantes, mélodies aux contours non définis, large échelle des nuances, subtilité des rythmes intérieurs.
Outre 24 préludes (insprirés de Chopin mais pas comparables, composés entre 1909 et 1912, les principales œuvres de Debussy pour le piano sont : Arabesques (1888), Suite bergamasque (1890), Petite suite (1894), Pour le piano (1901), Estampes (1903), Images (1905 et 1907), Children's Corner (1908). Le,petit nègre que vous connaissez sûrement est paru en 1909.
Claude Debussy a écrit de nombreux articles de critique musicale dans La Revue blanche et Le Gil-Blas principalement sous le pseudonyme de Monsieur Croche.
Claude Debussy a dit ...
La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art.

Etre supérieur aux autres n'a jamais représenté un grand effort si l'on y joint pas le beau désir d'être supérieur à soi-même
Un artiste est par définition un homme habitué au rêve et qui vit parmi des fantômes
Je pense qu'aucun compositeur ne sait comment il fait... Pendant des jours, des semaines et parfois des mois, les idées peuvent ne pas venir.
Je n'aime pas les spécialistes. Pour moi, se spécialiser, c'est rétrécir d'autant son univers.
et ses contemportains ont dit de Claude Debussy...
" Ce diable de Debussy n’aime guère le piano, mais il aime bien la musique " Marmontel (son professeur au conservatoire !)
"Ce que la génération symboliste cherchait avec tant de passion et d'inquiétude : lumière,sonorité de l'âme,frisson du mystère, lui le réalisait presque sans tatonnement et, semble-t-il, sans effort... Nous en avions compris la nouveauté. Mais savions-nous alors, ce que nous avons compris depuis, que le charme de cette musique ne devait plus périr" (Maurice Denis en 1932)

Ecouter et voir... Discographie de Debussy

Les Préludes
Claude Debussy ( 1862 - 1918)

Michel Béroff, piano

C'est à la demande de René Gambini, responsable du label Lyrinx, que le pianiste Michel Béroff, qui a déjà enregistré l'intégrale de Debussy pour un autre label, a accepté d'enregistrer une nouvelle fois les deux livres des Préludes de ce compositeur, un disque cette fois-ci réalisé dans d'autres conditions, principalement lors d'un concert qui avait été annoncé sur pianobleu.com . Le pianiste, toujours "à la recherche de l'inatteignable", confie à l'occasion d'un entretien à lire ci-dessous "qu'il ne s'est pas fait prier longtemps" et qu'il n'exclut pas une autre version ! On devine que Michel Béroff qui a plus de cinquante ans de carrière a du donner aussi très nombreuses versions lors de concerts non enregistrés. Aussi on pourrait s'interroger sur cette recherche "inatteignable" mais il faut savoir que...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

Images

Claude Debussy (1862-1918)
Images Livre 2

Jean-Philippe Rameau ( 1683-1764)
Suite en la mineur

Claude Debussy
Images Livre 1

Sabine Weyer, piano

Ce sont des oeuvres de deux compositeurs français que la pianiste Luxembourgeoise Sabine Weyer a choisies pour son premier disque. Un programme qu'elle aura d'ailleurs l'occasion de présenter à Paris en concert, Salle Cortot dimanche 11 octobre 2015 .
Si la pianiste avait depuis longtemps les oeuvres de Debussy dans son répertoire, les recherches qu'elle a menées pour concevoir ce premier album - carte de visite - a été pour elle l'occasion de découvrir Rameau, mais elle a désormais, confie-t-elle à l'occasion d'un entretien à lire ci-dessous, très envie de jouer d'autres oeuvres de Rameau, outre la Suite en la mineur dont elle est "tombée amoureuse" ! Une oeuvre qu'elle a travaillée avec le claveciniste Frédérick Haas , dont les conseils lui ont, dit-elle , été bien plus utiles pour son interprétation que ne l’était la lecture du "traité de l'harmonie réduite à ses principes naturels" de Rameau, traité de base pour toute la théorie musicale occidentale. Un traité défendu par Debussy, face à quelques autres compositeurs de son époque plus réticents..cliquez ici pour lire la suite et écouter deux extraits

Debussy
Préludes livre 1
Pascal Gallet, piano

Marie-Rose Carlié présente
les préludes sur des textes
de Marguerite Long

Le pianiste Pascal Gallet accorde une grande importance au rôle social de l'artiste et a notamment créé un projet pédagogique qui a pour but de rendre compréhensible et accessible la musique classique aux plus jeunes. Ce nouvel enregistrement est aussi un exemple de son ouverture et originalité qui l'ont amené à créer des spectacles avec des comédiens tels que Macha Méril, Patrick Topaloff, Bernard Blitis et, ici Marie-Rose Carlié, afin de démocratiser la musique classique notamment en offrant quelques clés de compréhension. Ainsi ce disque, venant de paraître sous le label Maguelone, qui a été enregistré en direct lors d'un concert, couple des textes de la pianiste, professeur réputée, Marguerite Long, avec le premier livre des Préludes de Debussy....cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait et voir une vidéo
paru en avril 2013

Debussy
Musique pour un piano et quatre mains

Petite Suite
Marche écossaise
Six épigraphes antiques
Première suite d'orchestre

Jean Pierre Armengaud, piano
Olivier Chauzu, piano

Voilà il est enfin paru, avec deux mois de retard mais de tels retards sont choses fréquentes chez les labels : le disque d'oeuvres pour piano à quatre mains de Claude Debussy qui vous avait été annoncé à l'occasion d'un concert des deux pianistes Jean Pierre Armengaud et Olivier Chauzu en novembre 2012 au centre culturel tchèque de Paris vient de sortir sous le label Naxos et donc à tout petit prix ! Ce CD est donc le premier d'une série de 6 CD de musique française pour piano de Jean-Pierre Armengaud, à paraître chez Naxos, dont deux à 4 mains avec Olivier Chauzu. Ce disque consacré aux oeuvres pour piano à 4 mains de Debussy comporte non seulement des oeuvres très connues, comme la Petite Suite et les fameuses Epigraphes Antiques, mais aussi des raretés avec la Première suite d'orchestre écrite par Debussy à son retour de la Villa Médicis...cliquez ici pour en savoir plus et écouter des extraits

Nouveau

Debussy (1862-1918)

24 Préludes

Philippe Bianconi, piano

Livre 1 (1909-1910)
Livre 2 (1910-1912)

"Debussy lui-même disait : " N'écoutez les conseils de personne, sinon du vent qui passe et vous raconte l'histoire du monde ". Tout est là, je crois. Il faut regarder et écouter la mer, le vent, les nuages….. Il faut s'ouvrir et être à l'écoute de la poésie et de la beauté qui sont en toutes choses en ce monde, et entrer en résonance avec elles, en essayant d'en approcher le mystère, sans jamais espérer parvenir à le résoudre. C'est exactement ce que fait la musique de Debussy. "... Tout est dit ( ou en fait presque rien... ) dans cette nouvelle déclaration du pianiste Philippe Bianconi à l'occasion de la sortie de ce disque, un événement pianistique de la rentrée, certes pas une surprise car l'interprète ne pouvait bien sûr pas manquer de célébrer le cent cinquantième anniversaire de la naissance d'un de ses compositeurs de prédilection, d'ailleurs la carte musicale de nouvel an de piano bleu pour cette année 2012 était illustrée par un de ses enregistrements.
Effectivement dès 2007, lors d'un premier entretien sur son parcours Philippe Bianconi(voir dans la page qui lui est consacrée) , confiait combien il aime depuis toujours la musique de ce compositeur, passion déjà confirmée l'année dernière dans un disque paru chez le label lyrinx comportant d'autres oeuvres. Ce nouvel album sort chez le nouveau label "La Dolce Volta", label qui a déjà acquis une grande réputation pour la qualité de ses productions, ainsi ce disque est accompagné d'un très beau livret notamment illustré non pas de peintures de l'époque impressionniste mais d'oeuvres d'un photographe contemporain, Axel Arno, qui laissent tout autant place à l'imaginaire....cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

Cette année 2012 marque les 150 ans de la naissance de Claude Debussy et à cette occasion nombreux disques et coffrets sortent , en voici une sélection :

Debussy
Préludes
Pierre-Laurent Aimard
En cette année de célébration du 150ème anniversaire de Claude Debussy il est sans doute inévitable que des pianistes fassent le choix d'enregistrer un même programme. Ainsi le pianiste Pierre-Laurent Aimard, qui a déjà enregistré des oeuvres de Debussy dans sa carrière, a choisi , comme le pianiste Philippe Bianconi, d'enregistrer les 24 préludes de Debussy pour célébrer cet anniversaire..."une envie qui est venue peu à peu" lit-on dans la présentation du label Deutsche Grammophon à lire ci-dessous. Heureusement comme l'estime Pierre-Laurent Aimard si la musique de Debussy est exigeante pour l'interprète pour l'auditeur, elle est avant tout une musique de plaisirs...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo
le 28 septembre 2012
Goethe-Institut à Paris
Hommage à Debussy
Julia Dahlkvist, pianiste
et
Chenyin Li, pianiste


À l'occasion du 150e anniversaire de la naissance du compositeur français Claude Debussy, le 22 août 1862, le Goethe-Institut à Paris lui rend hommage avec un concert de piano le 28 septembre 2012..cliquez ici pour en savoir plus

Dans les brouillards

autour de 1912
Leoš Janácek (1854-1928)
Dans les brouillards
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Cinq préludes op. 74
Arnold Schoenberg (1874-1951)
Six pièces pour piano op. 19
Claude Debussy (1862-1918)
Préludes (deuxième livre)
Jérôme Granjon, piano.
Pour son premier disque en solo le pianiste Jérôme Granjon, membre du Trio Hoboken, qui a notamment pu être remarqué en soliste à Tokyo en 2011 dans son interprétation de l'intégrale des Préludes de Debussy accompagnée d'une conférence, a choisi de réunir le second livre des préludes fini de composer par Debussy il y a exactement un siècle avec plusieurs oeuvres d'autres compositeurs qu'ils aiment aussi particulièrement et dont il a remarqué en les travaillant qu'elles avaient une "affinité secrète" avec ce livre et constaté par la suite qu'elles étaient presque de la même année (autour de 1910-1914).
Ainsi l'oeuvre "Dans les brouillards", aussi appelée parfois "Dans les brumes " mais comme il s'agit de la traduction d'un titre donné par le compositeur tchèque Leos Janacek, admirateur de l'oeuvre de Debussy, on ne chipotera pas pour cette différence même si les scientifiques et marins eux font la différence,dont les pièces très lyriques qui portent toutes un chant en elle qu'il soit suspendu, rêveur, enfantin ou inspiré du folklore morave, et écrites dans une période désespoir "Dans les brouillards" n'a rien à voir avec un phénomène météorologique mais plutôt un errement de douleur...n'est pas si éloignée dans son esprit de "Brouillards" titre français sans contestation possible donné au premier prélude de ce second livre de Debussy comme l'explique dans la vidéo de présentation de son disque(voir plus bas) le pianiste Jérôme Granjon : "Quand j'interroge ces oeuvres là j'ai l'impression qu'au delà de la description d'un phénomène météorologique il y a là une manière d'interroger l'avenir, de regarder devant soi sans trop savoir où on va"....
Sans doute ce type d'interrogation se renouvelle-t-elle souvent artistiquement, domaine très créatif par essence, mais pour Jérôme Granjon il semble certain qu'à la veille du premier conflit mondial nous avons affaire à une période charnière, où l'expression artistique, et pas seulement en musique, s'apprête à faire un saut dans le vide ...." On a l'impression que les artistes ont une sorte de prescience de la catastrophe, et éprouvent le besoin d'un changement de paradigme". Chez Debussy ce prélude "Brouillards" que vous pourrez écouter plus bas dans cette page est selon Jérôme Granjon " une féérie bitonale absolument étonnante, qui met le pianiste au défi de créer un climat opaque, plein d'appels et de bruissements" ...cliquez ici pour lire la suite, écouter un extraits et voir deux vidéos

Debussy la musique et les arts Coffret de disques et Livre

Sous la même couverture, un très beau tableau de Henri Edmond Cross, réalisé entre 1891 et 1892, viennent de paraître un coffret de trois disques regroupant des enregistrements historiques d'oeuvres du compositeur Claude Debusssy et un beau livre catalogue d'une exposition qui a actuellement lieu à Paris au Musée de l'Orangerie. En cette année de célébration du 150ème anniversaire de la naissance de Claude Debussy (1862-1918)a en effet lieu actuellement et jusqu'au 11 juin 2012 une exposition au Musée de l'Orangerie de Paris "Debussy, la musique et les arts". Celle-ci est organisée conjointement par les musées d’Orsay et de l’Orangerie, Paris, en collaboration avec Nikkei et le Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation, Tokyo. Certes la qualité sonore des enregistrements n'est pas excellente mais elle a le charme du passé, on peut même écouter Debussy accompagner au piano la chanteuse Mary Garden dans 'Green' .. un enregistrement qui a plus de cent ans : 1904. Un chant que l'on retrouve dans plusieurs interprétations sur ce disque (Ninon Vallin, Irène Joachim), laquelle eut la faveur du compositeur ? ... il paraît que la musique de Debussy était si nouvelle en son temps et que le compositeur témoignait une si haute idée de l'art musical que ses exigences en matière d'interprétation se trouvèrent bien souvent déçues : peu d'artistes trouvèrent grâce à ses yeux...cliquez ici pour lire la suite, écouter des extraits et voir deux diaporamas
paru en mars 2012

Hommage à Debussy

Claude Debussy( 1862-1918)

Valse Romantique
Rêverie
Mazurka
Suite bergamasque
Pour le piano
Images - Série 1 et Série 2
Valse - La plus que lente

Juliana Steinbach, piano

Dans le cadre de l'année Debussy, la firme des pianos Blüthner a souhaité rendre un hommage à ce compositeur en demandant à quatre jeunes concertistes, lauréats de la Fondation Alfred Reinhold de Leipzig, l'enregistrement de l'intégrale de son oeuvre pour piano. Ces quatre artistes élus pour participer au projet Debussy proviennent de quatre écoles et d'horizons géographiques les plus différents qui soient.
C'est la pianiste Juliana Steinbach, d'origine brésilienne, qui inaugure cette série, une pianiste qui a déjà pu se faire connaître en France pour diverses raisons puisque elle est la fondatrice et directrice artistique du festival "Musique en Brionnais" et a eu une carte blanche pour organiser des cycles de concerts des "Saisons Blüthner " à Paris et Lyon et c'est en France qu'elle a suivi ses études de piano : au Conservatoire de Paris (CNSMP) dans les classes de Bruno Rigutto et Pierre-Laurent Aimard ; elle y a obtenu les Premiers Prix de piano et musique de chambre et a été admise en 2002 à l'unanimité en Troisième Cycle de piano dans la classe de Jacques Rouvier. Après ses études en France Elle a reçu également les conseils de nombreux autres pianistes ainsi elle a été l'élève de Maria João Pires. Bien sûr ce n'est pas sans raison particulière que la firme Blüthner, fondée à Leipzig en 1853, tient à rendre cet hommage au compositeur né il y a 150 ans, ainsi découvrez plus bas dans la page sur ce disque l'histoire d'un piano ayant appartenu à Claude Debussy...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

A découvrir également
Debussy : 2 Pianos et 4 Mains
Philippe Cassard et François Chaplin

dans les pages qui leur sont consacrées (cliquez sur leurs noms)
Pas besoin de présenter plus longuement ce disque
de deux pianistes déjà longuement interviewés
c'est bien sûr un "must " de cette année Debussy.


Samson François
Debussy
coffret de 3CD


The Debussy Edition
coffret de 18 CD

Debussy
Oeuvres pour piano
Paul Crossley
Coffret de 4 cd
 

Debussy (1862-1918)

Estampes
...d'un cahier d'esquisses
Masques
L'Isle Joyeuse
Images (première et deuxième séries)

Philippe Bianconi, piano

Lors d'un précédent entretien Philippe Bianconi confiait : "J'ai toujours beaucoup aimé Debussy, sans toujours bien le comprendre, mais plus j'avance et plus je vois en lui un des plus grands génies de l'histoire de la musique." aussi est-il logique de le retrouver cette fois dans un disque consacré à ce compositeur qu'il a choisi d'enregistrer après l'intégrale d'un autre compositeur français qui lui tient aussi beaucoup à coeur : Ravel.
Philippe Bianconi présente ici un programme d'oeuvres que Debussy composa d'ailleurs à une époque similaire à celle où Ravel a écrit une grande partie de ses oeuvres pour piano les plus marquantes, puisque ce programme regroupe des oeuvres produites sur quatre années essentielles pour la production pianistique de Debussy : de 1903 à 1907.
Ces oeuvres furent aussi très appréciées de Ravel ainsi c'est lui-même qui assura la création de "...d'un cahier d'esquisses" le 20 avril 1910 à l'occasion du concert inaugural de la Société de musique indépendante, Salle Gaveau. Cette très belle pièce que vous pourrez écouter plus bas dans cette page inaugurait aussi dans la production pianistique de Debussy l'écriture sur trois portées. Sachant que les images que chacun peut... imaginer dans cette pièce sont source , comme souvent dans la musique de Debussy, de discussion contradictoires (certains musicologues font un rapprochement avec des Habaneras de la même époque , d'autres trouvent qu'il traduit plutôt dans cette pièce l'air du large et la pulsation marine... libre à vous bien sûr d'y voir ce que vous voudrez mais par contre ne vous échappera certainement pas le talent du pianiste Philippe Bianconi à maintenir captivé lors de cette écoute, bien que cette pièce ait un caractère improvisé et soit aussi très libre. En effet son interprétation offre avec subtilité tous les frémissements et vibrations de cette musique.
Philippe Bianconi a bien voulu répondre à nombreuses questions au sujet de ce disque...cliquez ici pour lire la suite et écouter l'extrait

Debussy
Préludes pour piano
Livres 1 et 2
Ivan Ilic

Ivan Ilic, pianiste américain d'origine serbe installé en France depuis sept ans mais plus connu à l'étranger pour ses nombreux concerts, confie que le compositeur français Debussy a largement contribué à son choix d'une carrière de pianiste. C'est naturellement un disque d'oeuvres de ce compositeur qu'il apprécie tant qu'il a choisi d'enregistrer pour le label Paraty. Il a sélectionné plus particulièrement une oeuvre qui lui laisse la plus grande liberté puisque dans ce programme de 24 Préludes l'ordre ne semble pas régner en maître. En effet Debussy a choisi de placer à la fin de chaque Préludes, et non au début, les titres qui ont contribué à éclairer l'univers imaginaire du compositeur. On y retrouve les thèmes majeurs habituels dans l'art Debussyste : l'eau, le paysage, le monde des fées ou encore les objets. De plus Debussy n'avait en fait prévu aucune organisation particulière pour leur publication et l'ordre dans lequel les Préludes sont habituellement présentés ne correspond pas plus à leur chronologie .... Ivan Ilic a donc choisi de les enregistrer dans un ordre différent de l'ordre habituellement retenu par les interprètes. Il a bien voulu s'expliquer de ce choix et répondre à d'autres questions sur son album...cliquez ici pour lire ses réponses et écouter un extrait.

Claude Debussy
La musique de chambre
Solistes de l'orchestre national de Paris

Sonate pour Violoncelle et Piano
Sonate pour Flûte, Alto et Harpe
Sonate pour Violon et Piano
Syrinx pour Flûte seule
Quatuor à Cordes en Sol mineur
Frédéric Chatoux, flûte
Frédéric Laroque, violon
Franck Laroque,violon
Diederick Suys, alto
Raphaël Perraud, violoncelle
Mathieu Rogué, violoncelle
Ghislaine Petit Volta, harpe
Laurent Wagschal, piano
Ce disque comporte les plus belles oeuvres de musique de chambre écrites par Debussy, n'y figurent donc pas des oeuvres de jeunesse, telles celle pour clarinette et piano et celle pour saxophone et piano, mais au contraire celles qu'il composa à la fin de sa vie : le compositeur, à la demande de son éditeur, avait le projet d'écrire six sonates pour divers instruments mais il est mort après n'en avoir terminé que trois. Parmi elles figurent deux oeuvres de musique de chambre avec piano.
Sans doute faut-il regretter que Debussy n'alla pas au bout de son projet car Laurent Wagschal estime que cette sonate pour Violoncelle et piano et sonate pour violon et piano sont : " deux chefs-d'oeuvre absolus, deux sommets de la musique française. Elles font partie de ces oeuvres qu'on a plaisir à rejouer toute une vie et dans lesquelles on découvre sans cesse de nouvelles choses...cliquez ici pour lire la suite

Dana Ciocarlie Debussy en miroirs

La pianiste Dana Ciocarlie a souvent eu l'occasion de travailler avec des compositeurs contemporains, et plusieurs lui ont d'ailleurs dédié des oeuvres. Dans cet enregistrement, elle a souhaité rapprocher des oeuvres de Claude Debussy et de quatre jeunes compositeurs actuels, nés entre 1965 et 1975, qui eux-même sont des virtuoses du piano, ainsi Karol Beffa dont vous pouvez lire une interview sur le site Piano bleu , qui lui a dédié plusieurs études.
Dans le livret qui accompagne le disque, Dana Ciocarlie explique que dans la plupart des oeuvres qu'elle a choisi de présenter, la référence à Claude Debussy y est clairement affirmée...cliquez ici pour lire la suite

Claude Debussy
L'Oeuvre pour piano, Volume 5
François Chaplin

Ce cinquième volume des oeuvres pour piano de Claude Debussy, interprété par François Chaplin, regroupe des oeuvres dont les titres ramènent à un autre compositeur, Frédéric Chopin : Etudes, Mazurka, Nocturne, Ballade et Valse romantique. Elles furent écrites par Claude Debussy à deux extrémités de sa vie de compositeur. Mazurka, Nocturne, Ballade et Valse romantique furent composées par Claude-Achille Debussy dans les années 1880-90 (c'est aussi à cette époque qu'il modifia son prénom). En fait, si les titres ramènent effectivement à Chopin, elles sont plus proches d'oeuvres de compositeurs russes, à l'époque les oreilles de Debussy baignaient plus dans les eaux de Tchaïkovsky, Borodine... d'ailleurs à l'origine la Ballade s'appelait "Ballade slave".
Claude Debussy écrivit les études durant l'été 1915, alors qu'il était chargé de reviser l'oeuvre de Frédéric Chopin pour les éditions Durand, et que la mer bienfaitrice lui redonna une vigueur et santé lors d'un séjour à Pourville en Normandie. Mais là aussi le rapprochement avec les oeuvres de Chopin reste finalement assez lointain et c'est en fait de la musique de Debussy à l'état pur. Dans des lettres qu'il a écrites à son éditeur durant cette période il indique d'ailleurs avoir "mis beaucoup d'amour et de foi dans l'avenir des études".."cette musique plane sur les cimes de l'éxécution...vous ne vous doutez pas de ce qu'elles contiennent d'ardente rigueur"...Il est vrai que de la première étude :"Pour les cinq doigts d'après M. Czerny" à la douzième "Pour les accords" , Claude Debussy dévoile nombreux "secrets" de son inspiration musicale passée et qui aurait pu suivre s'il avait vécu plus longtemps. Nombre d'études nous ramènent à certaines autres compositions antérieures, et donnent ainsi le sentiment d'en être une explication ou plus encore une "rigoureuse" adaptation..pour l'étude de Debussy. L'humour y est présent à multiples degrés : la dérision de lui-même primant en fait sur celle des études inspiratrices. Dérision aussi de la virtuosité exigée pour interpréter ces pièces (pourquoi donc indique-t-il de jouer l'étude pour les huit doigts sans les pouces...les rendant ainsi encore plus difficiles selon Marguerite Long). Mais aussi démonstration de sonorités, de couleurs nouvelles, pas étonnant que certains musicologues y voient une oeuvre testamentaire...
François Chaplin qui termine ici son intégrale des oeuvres pour piano de Claude Debussy fait aussi par l'interprétation de ces Etudes une démonstration très réussie de la grande virtuosité qu'il a mis en oeuvre pendant ces dernières années pour l'enregistrement de celle-ci. Affrontant toutes les difficultés des Etudes avec une grande assurance, il confirme son talent tant dans la légèreté du jeu, que dans la profondeur et l'expression des multiples couleurs qu'elles exigent.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque
Nouveau
10/2005

Claude Debussy
Images - Estampes
Vanessa Wagner

Entre 1902 et 1908, Claude Debussy(1862-1918) composa une part importante de son oeuvre pour le piano. Les oeuvres de ce disque ont été essentiellement écrites lors de cette période, hormis les "Images oubliées" qui datent de 1893 et la Valse romantique(1890), dont Vanessa Wagner offre l'écoute aux internautes de Piano bleu...

"Quand on n'a pas les moyens de se payer des voyages, il faut suppléer par l'imagination", tels furent les termes de Debussy annonçant au compositeur André Messager l'achèvement du recueil "Estampes" qui transporte l'auditeur tour à tour en Extrème Orient, à Grenade puis le ramène en France... Et pour Claude Debussy bien sûr c'est le son du piano qui donne naissance à cet imaginaire. Son, qui devient même "Images" quelques années plus tard. Mais quelle est l'origine de cette magie sonore ? La transformation des timbres, l'utilisation d'harmonies complexes, leurs intensités, les rythmes... autant d'ingrédients d'une écriture virtuose, exigeant également une grande virtuosité de ses interprètes. Vanessa Wagner, révélation soliste instrumentale en 1999 aux Victoires de la musique, et réputée pour sa technique assurée, la fluidité de son jeu , contrasté et nuancé, a toutes les qualités pour recréer cette magie sonore, combinant habilement énergie et douceur, sensibilité , l'imaginaire prend place dans une ambiance agréablement feutrée.
On ne sait pas si c'est au sujet des "Estampes" ou des "Images "que Claude Debussy confia au pianiste Ricardo Viñes qu'il les avait composées après avoir passé un long moment dans la salle des tableaux Turner à Londres, la photographie de Franck Courtès qui illustre la pochette de ce disque évoque l'atmosphère boisée et aquatique de nombres de ses peintures, Vanessa Wagner, également grande amatrice d'art et de théâtre, s'implique avec la même volonté, et énergie dans un rôle de "Dame blanche," qui semble bien sortir d'un tableau de Whistler.
Cliquez sur l'image pour écouter d'autres extraits de ce disque et/ou vous le procurer

Claude Debussy
L'Oeuvre pour piano, Volume 3
Préludes du Livre 2 - Suite Bergamasque - 2 Arabesques
François Chaplin

Certes François Chaplin a obtenu un Diapason d'or (2002) pour le volume 2 de son intégrale des oeuvres de Debussy , mais le volume trois mérite aussi nombreux éloges et le programme est fort intéressant puisque l'on peut y entendre les deux arabesques et le célèbre clair de lune, interprétées avec grande sensibilité. Sensibilité présente également dans les préludes du livre 2 , où l'on retrouve avec bonheur un univers très coloré , traduit admirablement par un pianiste également amateur d'art et de nature. Ecoutez-le les yeux fermés ... le décor est planté...et appréciez. Il ne reste plus qu'à attendre les autres volumes de cette intégrale !...cliquez ici pour vous les procurer lors de leur parution

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque

Claude Debussy
L'Oeuvre pour piano, Volume 2
Préludes - Morceau de Concours - Danse Bohémienne

Interprétation remarquable de ces préludes par François Chaplin. Ce qui lui a valu un Diapason d'or (2002)

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque

sachez également qu'il est paru en octobre 2009

L'intégrale de l'oeuvre pour piano de Debussy par Alain Planes édité par le label Harmonia Mundi : le coffret contient cinq Cd et un livret très bien fait qui présente succintement chaque oeuvre d'une cinquantaine de page (en français et anglais). Cette intégrale a obtenu un Choc de la musique qui en dit :" Il retrouve un équilibre rare entre mystère et rigueur, éloquence et refus du pathos, transparence et flamboiement des pianos sonores, le tout réuni par un pianisme rigoureux et nuancé" et 4f telerama qui en dit "Familier de ce répertoire, il[Alain Planès]sait que la sensualité Debussyste se gagne à ce prix sans fadeur". Cliquez sur l'i'mage pour vous le procurer, je mets ici un lecteur qui comporte les pièces de deux volumes Children's corner suite bergamasque -Images. et Estampes, six epithaphes antiques
Cliquez sur l'image du disque pour vous procurer cette intégrale

 

Pour écouter les autres disques de Claude Debussy ... cliquez ici

et deux DVD

Nouveau
10/2005



La Leçon de musique de Jean-François Zygel - Claude Debussy

Pianiste et compositeur, Jean-François Zygel est également professeur d’écriture et d’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Paris et pourrait ajouter à sa carte de visite "humoriste" . C'est en effet de façon très plaisante qu'il se propose de faire découvrir la musique et les compositeurs lors des leçons qu'il donne à la mairie du 20ème arrondissement de Paris. Ce sont ces leçons, enregistrées en public, que l'on peut retrouver dans cette collection qui comporte 8 DVD , dont celui-ci consacré à Claude Debussy.
Son but : faire comprendre la musique classique de l'intérieur. Il n'est pas question ici d'apprendre à la jouer mais à l'écouter. Par ses leçons, Jean-François Zygel la rend accessible, en aidant à mieux la comprendre, et en formant l'oreille de ses "élèves" et donnant les "ingrédients de cuisine".
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce DVD

Entre quatre-z-Yeux
Préludes du premier Livre
Claude Debussy

Le premier livre des préludes est interprété par Daniel Barendoïm
"Film intelligent dans lequel l'image et les mots ajoutent à la musique. On y trouve des entretiens avec Barendoïm, des textes de Debussy, des témoignages, des poèmes ainsi que des extraits de la musique orchestrale de Debussy..." DVD recommandé par Classica (12/2002)
Cliquez ici pour acheter ce DVD

En savoir plus...

Damien Luce

La fille de Debussy

" Chouchou ou l'enfant muse"

Voici le livre que nous avait annoncé "l'artiste kaléidoscopique " ( écrivain, pianiste, comédien...) Damien Luce en septembre 2013 alors qu'il commençait à incarner le compositeur Claude Debussy sur les planches du Théâtre avec sa pièce "Debussy seul en scène", monologue intégralement signé Claude Debussy (texte et musique), bâti à partir de la correspondance de Debussy, et dont il jouait lui-même des oeuvres. Il s'agit ici aussi d'un monologue mais cette fois de la fille du compositeur, comme l'indique le titre. Un monologue pas tout à fait puisqu'il s'agit en fait d'un court journal imaginaire, découvert par un garçon de 7 ans qui s'ennuie le dimanche, et ayant grimpé à un arbre y découvre en son creux ce trésor auquel il attache peu d'importance. Il en fait une nouvelle lecture à l'adolescence, âge qu'il partage avec la jeune fille qui a commencé à rédiger celui-ci juste après la mort de son père , puis il le relit des années plus tard, une lecture "teintée cette fois d'une mélancolie toute trentenaire", et ce livre étant devenu son livre de chevet, une dernière lecture au terme de sa vie qui se "conclut" en "Coda"... Un journal de 120 pages mais combien riche en émotion, humour et poésie et ... musique bien sûr.
...cliquez ici pour lire la suite dont un entretien avec l'écrivain pianiste comédien...

 

Les quatre éléments dans la musique pour piano de Claude Debussy

Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur ce livre

Correspondance générale
Claude Debussy
lettres

"Rares les compositeurs qui sont aussi des épistoliers. Avec Berlioz et Chabrier, Debussy, parmi les Français, est de ceux-là. Primesautier, volontiers caustique, il déploie, au fil de sa correspondance, comme dans son œuvre musicale, une liberté que ne cessent d'affiner lectures et rencontres. Comme l'a souligné son ami Louis Laloy, Debussy a le sens des « expressions frappantes, cette surprise d'images justes, surtout ce sentiment profond de la musique, avoué en si peu de mots, mais si émus ».
Ce volume comprend plus de trois mille lettres et contrats, dont un peu plus de deux mille cinq cents lettres du compositeur. Parmi ses nombreux correspondants se détachent des musiciens, bien sûr – Ysaÿe, Messager, Caplet, Chausson, Dukas, Stravinsky, Varèse –, mais aussi des écrivains – Louÿs, Toulet, Segalen, D'Annunzio –, avec lesquels il entretint un commerce amical. On le découvre sous de multiples facettes : un musicien exigeant, un lecteur curieux et attentif, un ami fidèle et drôle, un père affectueux. Même s'il ne faut pas noircir une existence qui connut maints succès et satisfactions, l'intransigeante solitude de l'artiste apparaît aussi avec un relief accusé. Cette correspondance forme donc une attachante autobiographie en même temps qu'un tableau très personnel de la vie musicale parisienne autour de 1900, depuis les années symbolistes jusqu'à l'époque des Ballets russes. "(Editeur : Gallimard)
Pour vous procurer ce livre cliquez ici
CORRESPONDANCE(1872-1918) [2005]. Édition de Denis Herlin et François Lesure. avec la collaboration de Georges Liébert. .
Pour en savoir plus : lisez un article paru sur le site de La Fondation Poste (spécialiste en correspondances !) qui contient des extraits de ce livre....cliquez ici et lisez également un article sur Claude Debussy paru sur ce même site...cliquez ici

Cliquez sur l'image pour en savoir plus et acheter ce livre

Harmonie en bleu et or
Debussy
Jean-Michel Nectoux
beau livre (relié). Paru en 10/2005

Cette étude jamais tentée avec la rigueur nécessaire, s'appuie sur des témoignages d'amis, des correspondances et archives largement inédites, ainsi que sur les écrits critiques du musicien, si riches de suggestions visuelles. L'étude approfondie de l'actualité artistique de son temps et des cercles très divers que fréquenta Debussy permet d'identifier et rassembler nombre d'œuvres qu'il a admirées dans les musées, galeries et collections privées. Se trouvent ainsi évoqués, par le texte et par l'image, de larges pans de la création au tournant du siècle en empruntant le regard d'un musicien pour qui art et musique ne faisaient qu'un.
Passionné par les relations entre littérature, musique et arts à l'époque de l'impressionnisme et du symbolisme, Jean-Michel Nectoux a été conservateur pour la musique à la Bibliothèque nationale de France, puis au musée d'Orsay (1985), où il a organisé les saisons de concerts et diverses expositions interdisciplinaires; adjoint au directeur de la musique à Radio-France (1997), il a rejoint l'Institut national d'histoire de l'art (1999) ; il y dirige, en tant que conseiller scientifique, les recherches sur le domaine Beaux-arts, musique et arts du spectacle
Cliquez sur l'image pour offrir ce livre

debussy

Claude Debussy
François Lesure

François Lesure, récemment décédé, s’est imposé dans le monde entier comme un des spécialistes de Claude Debussy. Il retrace dans cet ouvrage les différents aspects de la vie du compositeur , de ses difficultés matérielles à ses rapports avec les femmes qui ont partagé sa vie, des relations qu’il entretient avec les écrivains et, plus généralement, les mouvements de la pensée de son temps à ses opinions politiques. Mais c’est aux oeuvres (leur genèse, leur interprétation, leur réception, leur diffusion ) que s’attache l’auteur en priorité, faisant la place qu’ils méritent aux projets non aboutis, témoins des intentions, des espoirs et des utopies du compositeur.

Pour vous procurer ce livrecliquez ici(fnac) , indisponible chez amazon
claude debussy

Debussy
la révolution subtile
André Boucourechliev


REVUE DE PRESSE : Ce petit ouvrage posthume témoigne d'un bel effort de clarification du mystère debussyste ... Le compositeur des "Archipels", récemment disparu, examine comment, par le timbre et l'harmonie, par l'empilement savant de couches apparemment hétérogènes, celui de "la Mer" est parvenu à un langage totalement nouveau, sans antécédent - ni conséquent. (Jacques Drillon, Le Nouvel Observateur, 18/06/1998)

Cliquez sur l'image pour en savoir plus et acheter ce livre

Sites internets conseillés

Centre de documentation Debussy : Le Centre de documentation Claude Debussy a été créé en 1972 à l’initiative du musicologue François Lesure afin d’encourager le développement des études debussystes et de fournir un outil de travail et de communication aux chercheurs spécialisés.
notes en anglais du pianiste Artur Pizarro : the solo piano music of Debussy and Ravel...cliquez ici
Site l'encyclopédie de l'Agora, dossier sur Claude Debussy comportant notamment un article d'un contemporain évoquant la figure et l'oeuvre de Debussy, décédé peu de temps auparavant. ...cliquez ici
Informations sur le musée Claude Debussy à St Germain en Laye dans cette page... cliquez ici
Textes des poèmes/lieders de Claude Debussy.... cliquez ici
43 portraits et documents sur le site de la bibliothèque nationale de France, Gallica ... cliquez ici

Retrouvez une information
sur le site Piano bleu

 

 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    






 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com