Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

François Chaplin

Merci à François Chaplin qui a gentiment accepté de répondre à quelques questions pour la réalisation de cette page (premier entretien du site piano bleu avec un talentueux interprète, en 2002 ! D'autres entretiens ensuite à l'occasion de la sortie de disques )

Sa vie en résumé

François Chaplin a découvert très jeune le piano, attiré par cet instrument installé dans le salon familial par sa mère, elle-même très mélomane.
"Pas de musicien professionnel dans la famille, mais des peintres du côté paternel (j'avais une tante Elisabeth Chaplin dont certaines de ses toiles sont exposées encore au Musée Pitti à Florence et un arrière-arrière-grand-père peintre qui se nommait Charles Chaplin ."
Il prend ses premières leçons à Dijon dès l'âge de six ans, et la célèbre "méthode rose" lui révèle la "magie du monde harmonique à deux mains". A huit ans , installé à Paris, il poursuit son apprentissage auprès de Jacqueline Landowski (épouse du compositeur Marcel Landowski) au conservatoire de Boulogne Billancourt.
François Chaplin rejoint ensuite le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il est formé par Ventsislav Yankoff et Jacqueline Robin-Bonneau. Après un premier prix à l'unanimité en 1987, il entre en cycle de perfectionnement avec Jean-Claude Pennetier. Il remporte en 1989 plusieurs prix au concours international de Cleveland qui font démarrer sa carrière internationale.
Son premier concert à l'étranger se situe à Kiev (avec l'orchestre philharmonique), et depuis cette date il joue très régulièrement dans les pays de l'Est (dont il apprécie particulièrement les gens, la culture et la langue -il commence même à apprendre le russe-).
"Je suis heureux d'être invité à l'Automne 2004 à Moscou pour donner ...l'intégrale de la musique pour piano de Debussy en 3 ou 4 concerts + une masterclasse sur la musique Française au conservatoire Tchaïkovsky ; je suis invité également pour une tournée à St Peterbourg (avec au programme Scriabine- Debussy- Schumann) et dans les villes voisines en 2004. Le public Russe est très mélomane, éduqué , exigeant et tellement chaleureux !".

Il joue aussi dans beaucoup d'autres continents, ainsi en Asie notamment à Tokyo qui offre de "magnifiques salles de concerts, souvent avec beaucoup de bois et donc dotées d'une acoustique magnifique" (Et comme François Chaplin adore la cuisine japonaise et le public japonais "souvent très passionné", ces voyages sont pour lui source d'un grand plaisir) .
Outre ses concerts à l'étranger et en France, François Chaplin est également souvent sollicité pour être jury de concours, mais il n'accepte pas souvent par manque de temps, et parce qu'il constate, avec regret, que la mentalité des concours a changé depuis une dizaine d'années. Bien que les concours sont, à son avis, parfois un passage "obligé" (mais pas toujours suffisant) pour ouvrir les portes à un niveau international, il croit (avec d'autres musiciens) que certains résultats ne sont pas toujours justifiés .
Il a remarqué que certains membres de jury préfèrent un jeu pianistique plus ou moins aseptisé, avec un son plus ou moins impersonnel, plutôt que de choisir une réelle personnalité. Il précise cependant que pour l'entrée au CNSM de Paris ou Lyon (dont il est jury) cela est un peu différent car "on cherche surtout à prendre des étudiants très solides et si en plus ils ont une personnalité, tant mieux! c'est aussi cette solidité qui fait que le CNSM ou le CNR-supérieur- de Paris sont d'excellentes écoles, reconnues dans le monde et moi-même, je suis très heureux d'avoir obtenu un 1er Prix au CNSM de Paris dans la classe du Bulgare Ventsislav Yankoff; un concours International devrait permettre à un jeune musicien , vraiment talentueux, de se faire connaître mais je constate que ce n'est pas toujours le cas".
Sur ce sujet, qui le passionne aussi, il ajoute : "Je pense aussi qu'un étudiant doit choisir son concours en fonction du programme, de ses affinités avec les compositeurs; les programmes plus ou moins libres dans les concours internationaux (comme Leeds) sont intéressants car ils permettent de composer un programme plus personnel et donc de s'exprimer vraiment."
Actuellement, François Chaplin enregistre une intégrale de Debussy en 5 volumes. Pendant cet enregistrement qui sera terminée fin 2004- début 2005, il ressent la nécessité de se nourrir d'autres musiques -"d'abord pour bien jouer celle de Debussy" - et il a donc enregistré un disque Schumann, compositeur pour lequel il a une tendresse particulière( Kreisleriana- les 3 Romances- Scènes d'enfants) Ce disque paraîtra début septembre 2003. "Je joue sa musique depuis longtemps, plus souvent à l'étranger et je garde surtout en mémoire de merveilleux moments passés avec la merveilleuse et regrettée Catherine Collard, avec qui j'ai travaillé pendant deux ans, (après mes études au CNSM), notamment Schumann et Chopin."
NOUVEAU en 2004: L'enregistrement de l'Intégrale de l'œuvre pour piano de DEBUSSY sera pour François CHAPLIN l'occasion d'une tournée mondiale fin 2004 et en 2005. Le lancement se fera à Moscou du 1er au 7 octobre en 4 concerts au Théâtre Vassiliev et au Conservatoire Tchaïkosvky, suivis de master classes.
En France c'est d'abord au Musée d'Orsay à Paris qu'il est invité à donner son Intégrale, en 3 concerts les 30/11, 2 et 7/12, à l'occasion de " l'Anniversaire RIMBAUD " ; puis dans plusieurs grandes villes de France (Grenoble, Toulouse, …).
Nouveau fin 2005 : Le dernier disque de l'intégrale Debussy sort fin novembre 2005. François Chaplin enregistrera également les Concertos de Mozart K.413 et K.414 - Le disque sortira début 2006(Version pour piano et quatuor à cordes transcrite par MOZART)
Nouveau en 2007 : Un disque Chopin, consacré aux 4 ballades, la Barcarolle, la Berceuse et la Tarentelle, a paru à l’automne 2007.(voir plus bas)
Nouveau en 2010 : A l'occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin, François Chaplin a entregistré un disque de ses Nocturnes( voir plus bas)
Actualité 2012

A découvrir Debussy : 2 Pianos et 4 Mains
Philippe Cassard et François Chaplin

Présentation de l'éditeur
Le nom de Philippe Cassard reste étroitement lié à celui de Claude Debussy depuis le succès auprès du public et de la critique (Choc Monde de la Musique, 4 Clé Télérama.) de ses enregistrements de l'oeuvre pour piano seul du compositeur. A l'occasion des 150 ans de la naissance de Debussy, Philippe Cassard a décidé d'enregistrer avec son complice le pianiste François Chaplin, spécialiste lui aussi du compositeur, les oeuvres pour 2 pianos et 4 mains. A l'exception des tubes de la Petite Suite ("En bateau" et "Cortège"), ce répertoire complexe et multiple est loin d'être le plus enregistré ! Debussy a transcrit luimême certaines de ses pièces pour orchestre, tels "Prélude à l'après-midi d'une faune". Ses transcriptions dépassent largement les simples réductions pour piano en éclairant les oeuvres de détails nouveaux. On retrouve également sur ce disque la célèbre suite "En blanc et noir" ou encore Lindaraja. A Noter : le premier enregistrement mondial de la "Premiére Suite", récemment redécouvert !
Propos de Philippe Cassard au sujet de ce disque Debussy : 2 Pianos et 4 Mains
«A l'exception des tubes de la Petite Suite (1894) que sont devenus «En bateau» ou «Cortège», le répertoire à 4 mains et 2 pianos de Claude Debussy, complexe et multiple, n'est pas celui qui est le plus visité. S'il faut attendre 1900-14 (Epigraphes Antiques) et 1915 (En blanc et noir) pour que Debussy signe les chefs d'oeuvre du genre, la plupart des pièces pour orchestre ont été transcrites par lui-même pour l'une ou l'autre configuration, comme il était d'usage à l'époque : on aurait aimé assister aux séances de lecture réunissant Debussy et Caplet ou Chausson ! S'il ne rivalise pas avec l'alchimie sonore de ses orchestrations, Debussy dépasse toujours la simple
«réduction au piano» en éclairant l'oeuvre de détails nouveaux.
La Première Suite pour orchestre (1885), dans sa version originale à 4 mains encore inédite au disque, date de l'époque où Debussy osait tout : une virtuosité spectaculaire, une certaine pompe, un lyrisme inspiré de Gounod et Massenet, une touche d'exotisme hérité de Bizet, des essais de couleurs fondues et chatoyantes (le mouvement lent «Rêve») qui, pour chopiniens qu'ils soient, annoncent les ruissellements de Reflets dans l'eau et de l'Isle Joyeuse.
Mon camarade François Chaplin, qui connaît son Debussy comme peu, était une évidence pour faire le tour de ce vaste domaine. Nous prenons un plaisir fou à le jouer

Cliquez sur l'image ci-dessus pour vous procurer le disque
A écouter des extraits dans le widget
A voir une interview de Philippe Cassard et François Chaplin autour de leur disque Debussy à deux pianos et quatre mains
A voir aussi une très belle interprétation de Clair de Lune de Debussy par François Chaplin
Actualité fin 2014 : A l'occasion du centenaire de la disparition d'Alexandre Scriabine qui aura lieu en 2015, sortie d'un disque regroupant l'intégrale des mazurkas et deux études du compositeur. (voir plus bas dans cette page, nouvel entretien avec le pianiste)
Actualité 2015 : Sortie d'un disque des Impromptus de Schubert. A découvrir en paragraphe Ecouter

Son répertoire

Le répertoire de François Chaplin est très large : il joue presque tout mais aimerait jouer davantage Bartok durant les prochaines années et un peu plus de contemporain.
Son choix varie beaucoup en fonction de ses humeurs, d'une lecture, d'un déchiffrage, d'un voyage : "un exemple, au cours d'un voyage en Russie il y a 5 ans, j'ai découvert la partition des Mazurkas de Scriabine dont je suis tombé amoureux et j'ai enregistré par la suite l'intégrale."
Il faut donc bien se garder de donner à François Chaplin l'étiquette de "Debussyste" ou même de romantique (que certains critiques ont pu lui attribuer) :"typiquement français" réagit-il ...même si en fait il ne se sent pas vraiment étiqueté par le public mélomane . En regardant sa discographie on s'aperçoit d'ailleurs qu'il a enregistré Brahms, Chopin, Scriabine, C.P.E.Bach... Cependant François Chaplin reconnait : "c'est vrai aussi que cette intégrale Debussy me correspond tout particulièrement. C'est une aventure passionnante et enrichissante qui s'étale sur quatre années; Je me sens proche de l'univers de Debussy, de la nature ... je suis souvent contemplatif, comme Debussy."
François Chaplin envisage un jour d'enregistrer un concerto mais "pour une maison de disque aujourd'hui, le coût est assez élevé et les concertos séduisants sont déjà beaucoup enregistrés, dont certaines versions sont superbes évidemment ; Je rêve de pouvoir enregistrer un jour le 1er concerto en ré mineur de Brahms, pour son deuxième mouvement si douloureux, tourmenté et profond. Et puis les concertos de Mozart par-dessus tout. ".
Il a plusieurs projets en ce qui concerne la musique de chambre, mais ne peut rien dévoiler encore...
"j'adore la musique de chambre mais avant de jouer en concert, j'apprécie de pouvoir répéter plusieurs fois ensemble, échanger nos idées , partager des moments amicaux, autour d'une bonne table par exemple ! Parfois, certains musiciens préfèrent répéter une seule fois mais le public perçoit la différence, j'en suis sûr. Je joue régulièrement avec François Salque, violoncelliste du quatuor Ysaïe, le clarinettiste Romain Guyot , le quatuor Debussy, etc. "

Ecouter

Franz Schubert (1797-1828)

4 Impromptus, D. 899 (Op. 90)
4 Impromptus, D. 935 (Op. posth.142)
Franz Schubert (arr. Franz Liszt)
Litanei, S. 562 No. 1 / D. 343

François Chaplin, piano

Ce disque n'arrive pas de manière... impromptue : François Chaplin l'avait annoncé lors d'un très récent entretien, en début d'année, à l'occasion de la ré-édition de son disque des Mazurkas de Scriabine.
[...]
François Chaplin, confie ..."Le chemin vers l’univers de Schubert est empli de méandres… Une longue marche vers ce que j’ai toujours perçu comme l’expression suprême de la fragilité de l’âme… car jouer Schubert, c’est pour moi l’aboutissement d’un chemin initiatique… on s'y livre en miroir à ses doutes, ses joies et je me reconnais dans cette confidence discrète. Chacun de ses huit Impromptus, dans leur singularité, est un condensé de l'univers schubertien, de l'esprit viennois si cher au compositeur. Ils sont pour moi comme un voyage intérieur : apprivoiser le soir, éveiller le matin, se mettre à nu et tisser sans peser les couleurs de l'incertitude à celles de l'espoir, c'est se perdre pour mieux se retrouver. C’est tout l’esprit de ces impromptus où la résignation le dispute à la vie, et révèle le génie incandescent de Schubert, dans sa subtile et lumineuse complexité." ....cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait

Alexandre Scriabine (1872 – 1915)
Intégrale des Mazurkas
Etudes No. 11 & 12

François Chaplin, piano

A l'occasion du centenaire de la disparition d'Alexandre Scriabine le label Evidence classics a l'excellente idée de ré-éditer l'intégrale de ses Mazurkas interprétée par François Chaplin , qui les avait découvertes lors d'un voyage en Russie et partager dans un enregistrement paru en 1999. Un enregistrement qui a obtenu alors nombreux éloges de la presse dont un Diapason d'or. Ces oeuvres sont toujours peu souvent jouées en France, comme la plupart des compositions de Scriabine, ainsi le pianiste qui a bien voulu répondre à quelques questions à l'occasion de cette parution explique dans l'entretien à lire ci-dessous : "C’est un univers mystérieux  fait d’harmonies audacieuses qu’il faut apprivoiser .. il faut se plonger dans les secrets de sa musique .. en quelque sorte, c’est une peu une religion ! "...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

 

Sélection Bicentenaire Chopin

Paru en 02/2010

Chopin

Nocturnes

François Chaplin

Le 1er mars 1810 est le jour officiel de la naissance de Frédéric Chopin et dans le cadre de la célébration de son bicentenaire le Comité artistique et scientifique, créé par le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère des Affaires étrangères et européennes, a attribué le label «Chopin 2010 en France» à 36 projets, ce disque "Nocturnes" enregistré par François Chaplin pour Zig Zag Territoires/Harmonia mundi est l'un d'eux. C'est également le disque que pianobleu.com a choisi de mettre en "Disque du moment" pour fêter aussi l'anniversaire de ce compositeur avec ses internautes non seulement parce que ce sont les Nocturnes qui parmi toutes ses oeuvres ont sans doute contribué le plus à développer la célébrité de Chopin et que François Chaplin, a été , il y a quelques années, le premier pianiste à avoir répondu à une interview pour pianobleu.com, mais avant tout parce que ce disque des Nocturnes est tout simplement splendide : sa sonorité privilégiant les graves est somptueuse et plonge instantanément dans un univers à dominante sombre d'une émotion intense où la sensibilité tant du compositeur que de son interprète est mise en relief par cette sonorité riche et d'une grande profondeur.

C'est d'ailleurs par un nocturne d'une grande intensité dramatique, l'opus 48 n°1(en écoute plus bas), que François Chaplin, qui a choisi de ne pas suivre l'ordre chronologique, ouvre cet enregistrement. Vous y remarquerez qu'on entend parfois la respiration du pianiste, respiration profonde, elle aussi, qui transperce dans ses doigts et dans le magnifique chant ample et poignant du piano, exprimant, entre lyrisme et drame, toute l’âme de Chopin, un très bel hommage pour cet anniversaire...
François Chaplin a bien voulu répondre à quelques questions au sujet de son disque...cliquez ici pour lire la suite , écouter un extrait et voir une vidéo
paru en
09/2007

François Chaplin
Frédéric Chopin
Ballades 1 à 4
Prélude en ut # mineur
Barcarolle
Berceuse
Tarentelle

Avec cet enregistrement il sera désormais possible d'affirmer que Chopin et Chaplin sont deux mots qui vont bien ensemble non pas pour la raison simpliste de la similitude de sonorité de ces mots mais avant tout en raison de la sonorité d'une grande subtilitée et caressante du jeu du pianiste que l'on imagine telle dans le passé chez le pianiste/compositeur.
François Chaplin offre en effet ici un programme comportant les plus belles oeuvres de Frédéric Chopin dans une interprétation toute en couleurs délicatement nuancées...cliquez ici pour lire la suite
paru en
09/2007

François Chaplin
Intégrale DEBUSSY

Si vous n'avez acheté aucun(ou qu'un ou deux) disque(s) de l'intégrale de DEBUSSY , achetez plutôt ce coffret qui vient de sortir , il réunit les cinq disques de l'intégrale et un disque comportant une lecture de corespondance de Debussy par l'acteur Jean Piat en alternance avec des pièces de Debussy jouées bien sûr par François Chaplin.
Cliquez sur l'image pour vous ou cliquez ici


Wolfgang Amadeus Mozart
Concertos pour piano
Transcription pour quatuor à cordes
François Chaplin
Formation Quatuor Debussy

Sorti en avril 2006

Claude Debussy
L'Oeuvre pour piano, Volume 5
François Chaplin

Ce cinquième volume des oeuvres pour piano de Claude Debussy, interprété par François Chaplin, regroupe des oeuvres dont les titres ramènent à un autre compositeur, Frédéric Chopin : Etudes, Mazurka, Nocturne, Ballade et Valse romantique. Elles furent écrites par Claude Debussy à deux extrémités de sa vie de compositeur. Mazurka, Nocturne, Ballade et Valse romantique furent composées par Claude-Achille Debussy dans les années 1880-90. En fait, si les titres ramènent effectivement à Chopin, elles sont plus proches d'oeuvres de compositeurs russes, à l'époque les oreilles de Debussy baignaient plus dans les eaux de Tchaïkovsky, Borodine... d'ailleurs à l'origine la Ballade s'appelait "Ballade slave".
Claude Debussy écrivit les études durant l'été 1915, alors qu'il était chargé de reviser l'oeuvre de Frédéric Chopin pour les éditions Durand, et que la mer bienfaitrice lui redonna une vigueur et santé lors d'un séjour à Pourville en Normandie. Mais là aussi le rapprochement avec les oeuvres de Chopin reste finalement assez lointain et c'est en fait de la musique de Debussy à l'état pur. Dans des lettres qu'il a écrites à son éditeur durant cette période il indique d'ailleurs avoir "mis beaucoup d'amour et de foi dans l'avenir des études".."cette musique plane sur les cimes de l'éxécution...vous ne vous doutez pas de ce qu'elles contiennent d'ardente rigueur"...Il est vrai que de la première étude :"Pour les cinq doigts d'après M. Czerny" à la douzième "Pour les accords" , Claude Debussy dévoile nombreux "secrets" de son inspiration musicale passée et qui aurait pu suivre s'il avait vécu plus longtemps. Nombre d'études nous ramènent à certaines autres compositions antérieures, et donnent ainsi le sentiment d'en être une explication ou plus encore une "rigoureuse" adaptation...pour l'étude de Debussy. L'humour y est présent à multiples degrés : la dérision de lui-même primant en fait sur celle des études inspiratrices. Dérision aussi de la virtuosité exigée pour interpréter ces pièces (pourquoi donc indique-t-il de jouer l'étude pour les huit doigts sans les pouces...les rendant ainsi encore plus difficiles selon Marguerite Long). Mais aussi démonstration de sonorités, de couleurs nouvelles, pas étonnant que certains musicologues y voient une oeuvre testamentaire...
François Chaplin qui termine ici son intégrale des oeuvres pour piano de Claude Debussy fait aussi par l'interprétation de ces Etudes une démonstration très réussie de la grande virtuosité qu'il a mis en oeuvre pendant ces dernières années pour l'enregistrement de celle-ci. Affrontant toutes les difficultés des Etudes avec une grande assurance, il confirme son talent tant dans la légèreté du jeu, que dans la profondeur et l'expression des multiples couleurs qu'elles exigent.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque
Pour vous procurez l'ensemble des volumes...cliquez ici



Schumann
Kreisleriana/romances/scènes d'enfants
François Chaplin

François Chaplin interrompt la réalisation de son intégrale de Debussy en 5 volumes par cet enregistrement d'oeuvres de Schumann, ressentant la nécessité de se nourrir d'autres musiques. Musique qu'il a cependant l'habitude d'interpréter, lors de concerts en France et à l'étranger, et qu'il affectionne depuis de nombreuses années.
C'est un très beau programme qu'il nous propose ici, comportant notamment les trois romances opus 28, rarement enregistrées, dont il nous fait découvrir toute la poésie, ainsi qu'un des plus beau cycle de pièces écrit par Schumman : Kreisleriana. "Musique si simple et provenant droit du coeur", selon les termes du compositeur dans une lettre qu'il envoya à Clara. Musique passionnée, qui va droit au coeur : François Chaplin charme, une fois de plus, par son interprétation vibrante , tour à tour douce et violente et on le retrouve avec le même plaisir dans ce disque consacré à Schumann, il excelle tout autant dans ce répertoire que celui de Debussy.
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque.

Claude Debussy
L'Oeuvre pour piano, Volume 3
Préludes du Livre 2 - Suite Bergamasque - 2 Arabesques
François Chaplin

Certes François Chaplin a obtenu un Diapason d'or (2002) pour le volume 2 de son intégrale des oeuvres de Debussy, mais le volume trois mérite aussi nombreux éloges et le programme est fort intéressant puisque l'on peut y entendre les deux arabesques et le célèbre clair de lune, interprétées avec grande sensibilité. Sensibilité présente également dans les préludes du livre 2 , où l'on retrouve avec bonheur un univers très coloré , traduit admirablement par un pianiste amateur d'art et de nature. Ecoutez-le les yeux fermés ... le décor est planté...et appréciez.

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque
Prochains concerts en 2015 :
9 mars 2015 , Paris, Théâtre de l'Athénée (20h) - Récital Schubert

30 avril Dubaï - Récital de musique Française, avec Delphine Haidan

22 mai à 20h - Lubéron-Mane- Chapelle du couvent des minimes
Récital -Mozart- Schubert

03 juin - Paris -20h - Instants Lyriques à Elephant Paname, rue Volney –
Récital Mozart- Schubert , avec la participation de Brigitte Fossey, récitante.

27 juin - Festival de Pontlevoy ( Loir et Cher )
Schubertiades de François Chaplin, avec Tedi Papavrami, violon,
Xavier Philips, violoncelle et Delphine Haidan, mezzo-soprano

09 décembre 20h - Théâtre des Champs Elysées –
Concert en direct de radio classique, au profit de la maison Solenn
avec Béatrice Uria Monzon, Karine Deshayes, Claire Desert, Jean-Philippe Collard
Mozart- Schubert- Fauré- Debussy

En savoir plus

Pour visiter son site officiel ... cliquez ici

Prenez des cours de piano avec François Chaplin sur le site internet Jejouedupiano.com

 



 
Retrouvez une information sur
le site Piano bleu
 

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    

et
à partager !



 



Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs...
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

Piano bleu : le site des amateurs de piano