Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Rachmaninov Sergueï Vassilievitch (également écrit Rachmaninoff)

Sa vie en résumé... petite biographie de Rachmaninov (1873-1943

Serge Rachmaninov est né le 1er avril 1873 à Oneg dans une famille militaire et aristocratique Russe où l'on pratiquait volontiers la musique. Suite à la mort de sa soeur et de la séparation de ses parents, il fut envoyé en pension. Il entra au conservatoire de St Pétersbourg à l'âge de neuf ans, puis à celui de Moscou trois ans plus tard, où il rencontra notamment Tchaïchovsky . Il obtint son examen final de piano en 1891 et gagna l'année suivante un concours de composition. Durant les deux étés 1890 et 1891 il composa sa première oeuvre: le concerto pour piano numéro 1 et elle fut créée en 1892 lors d'un concert d'élèves du conservatoire de Moscou.(Il révisa ce concerto en 1917).Encouragé Par Tchaïkovsky, il débute une carrière de compositeur dès lors.
En 1897, il fit une dépression nerveuse suite à l'échec de sa première symphonie, sa créativité en fut paralysée pendant près de trois ans. Durant cette période il fut chef d'orchestre.
Grâce à un traitement sous hypnose, il reprit confiance en lui et composa et créa lui-même son concerto pour piano n°2 en 1901. Il dirigea de 1904 à 1906 les représentations lyriques du théâtre Bolchoï.
En 1909, il fit sa première tournée aux USA et composa son troisième concerto (ce concerto est réputé pour sa difficulté "diabolique" : à voir le film "Shine" sur le pianiste David Helfgott).
En 1917, il quitta la Russie, profitant d'une tournée en Suéde, il vit ensuite plusieurs années aux Etats-Unis jusqu'en 1928, puis s'établit à Paris, puis en Suisse. pour finalement se fixer aux Etats Unis en 1935. Chaque année il fit une tournée en Europe mais composa peu, s'adaptant peu au mode de vie occidentale et ayant la nostalgie de son pays.
Il est mort le 28 mars 1943 atteint par un cancer.

Il a dit...

"Ce que j'essaie de faire, lorsque j'écris de la musique, c'est de dire de façon simple et directe ce qu'il y a dans mon coeur"
"La musique doit venir du coeur et aller droit au coeur"

A retenir parmi ses oeuvres...

Ses compositions sont largement inspirées de la tradition romantique de la musique russe du 19ème siècle et Tchaïchovski exerça une grande influence sur son oeuvre.
Lyrique et tourmentée, sa musique reflète sa personnalité : nerveuse et angoissée.
Certains lui reprochèrent de ne pas avoir suivi les tendances modernes du 20ème siècle. Hormis ses quatre concertos , ses oeuvres importantes pour le piano sont peu nombreuses (deux sonates et deux cycles de variations). S'y ajoutent cependant de nombreuses pièces : préludes, tableaux, moments musicaux... toutes composées avant son exil.
Rachmaninov, pianiste virtuose, a laissé un grand nombre d'enregistrements de ses oeuvres et de celles d'autres compositeurs.

Ecouter ... et voir

Rachmaninov (1873-1943 )
Variations
Daniil Trifonov, piano
The Philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin, direction

SERGEI RACHMANINOV (1873–1943)
Rhapsodie sur un Thème de Paganini op. 43 pour piano et orchestra
Variations sur un Theme de Chopin op. 22
for piano solo
DANIIL TRIFONOV (*1991)
Rachmaniana
Suite pour piano seul
SERGEI RACHMANINOV
Variations sur un Theme of Corelli op. 42
pour piano seul

Il vous avait été annoncé dès le début du mois d'août dans l'actualité de pianobleu.com, le deuxième disque, mais le premier en studio, du pianiste Daniil Trifonov sous le label Deutsche Grammophon, vient de paraître. Un disque très attendu, qui ne déçoit nullement, bien au contraire ! Et d'ailleurs comment en serait-il autrement puisque le pianiste russe qui a remporté 1er prix du Concours international de piano Tchaïkovski à Moscou et 1er prix du Concours Artur Rubinstein à Tel Aviv en 2011, 3e prix du Concours international de piano Chopin à Varsovie en 2010, a choisi pour ce nouvel enregistrement de rendre hommage à son idole, Serge Rachmaninov, un compositeur, avec lequel il partage d'avoir du comme lui d'avoir du quitter la russie pour les Etats-Unis, et dont la musique l'a réconforté, alors qu'il y suivait des études.....cliquez ici pour lire la suite et voir des vidéos

RACHMANINOV Film de Pavel Lounguine DVD

Ce film semble avoir suivi un destin qui pourrait autant donner le blues à son réalisateur , Pavel Lounguine, que Rachmaninov l'eut par l'accueil de ses compositions.
Ainsi loin de le faire monter sur les marches du festival de Cannes tel son film "Taxi blues " avec lequel il a obtenu le Prix de la mise en scène en 1990, ce " film fantaisie" sortie en 2007 en Russie, ne parait que sept ans plus tard uniquement en DVD , langue originale sous-titré en français... c'est dire ce que d'éventuels diffuseurs mondiaux en ont retenu. Et si on peut d'ailleurs aussi s'interroger sur le fait qu'il paraisse ("seulement" ou "malgré tout ") aujourd'hui en France, on peut aussi s'interroger à la fois sur les causes d'un tel désintérêt... Sans doute parce qu'il est difficile de concilier les motivations profondes d'un réalisateur, les désirs des producteurs et l'attente ( réelle ou supposée) du public international. Ce qui donne aussi lieu a des "accroches commerciales" qui n'ont parfois rien à voir avec le produit... Et il semble utile de préciser certains aspects du film , trop éclipsés , au risque sinon qu'il ne soit encore pas apprécié à sa juste valeur....cliquez ici pour lire la suite et voir deux vidéos
paru en mars 2013

Vladimir Aschenazy Rachmaninov rarities PIANO

Le label Decca fête ce mois-ci(mars 2013) cinquante ans de collaboration avec le pianiste et chef d'orchestre Vladimir Ashkenazy avec : la sortie d'un coffret de l'ensemble de ses enregistrements passés, 50 CD totalisant plus de 150 oeuvres, que l'artiste a réalisés en tant que pianiste ou chef d'orchestre et la sortie de ce disque qui comporte une sélection d'oeuvres de Rachmaninov pour piano seul rarement enregistrées, oubliées ou inédites, dont plusieurs sont ici des enregistrements en première mondiale...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait

Serge Rachmaninov (1873-1943)

Prélude op.3 no.2
10 préludes op.23
13 préludes op.32

Guillaume Vincent , piano

Depuis qu'il a remporté le troisième prix du concours Long Thibaud en 2009, le pianiste Guillaume Vincent a été nommé "Révélation classique" par l'Adami en 2010 et a obtenu le prix "Fondation Safran" en 2012 et est désormais régulièrement invité par de nombreux festivals en France et dans le monde entier pour se produire en solo et avec orchestre. Et ce disque ( un double disque en fait ) qui parait chez le label Naïve est son premier album. Il a choisi d'enregistrer l'intégrale des préludes de Rachmaninov, un compositeur qui confirme -t-il à l'occasion d'un nouvel entretien a "une place privilégiée dans son coeur", un compositeur dont la musique dit-il aussi lui correspond le mieux....cliquez ici pour lire la suite, écouter un extrait et voir une vidéo

Rachmaninov
Etudes-Tableaux
Préludes :op3-2, op23-2 et 5
Variations sur un thème de Chopin
Emmanuelle Swiercz

Attendu depuis le début du mois de mars 2007 par les internautes de pianobleu.com, le disque d'Emmanuelle Swiercz consacré à Rachmaninov paraît le 29 mars 2007. Ce même jour, la jeune pianiste donnera certaines de ces œuvres en concert à la Salle Gaveau à Paris. C'est un enregistrement important au cœur d'Emmanuelle Swiercz car Rachmaninov revêt une place particulière dans son histoire : "Il a toujours été un peu comme une pierre angulaire, c'est avec lui que de nombreux déclics se sont produits il y a une bonne dizaine d'années et c'était une manière de faire le lien entre la vision que j'ai aujourd'hui de la musique et celle qui m'a construite." indiquait-elle récemment....cliquez ici pour lire la suite

Rachmaninoff
Suites pour deux pianos

Puisque Pâques approche à grand pas, voici un disque qui vient de sortir récemment à écouter et/ou offrir à cette occasion, il ne sera pas nécessaire d'enrober ce paquet de papier cadeau car sa pochette est très joliment illustrée par une peinture originale d'Anne Peultier, dont les réalisations sont le reflet de sa rencontre avec l'œuvre , l'interprétation et le compositeur, et permettent ainsi d'établir des correspondances entre la peinture et la musique. Pour revenir à la musique, ce disque est en effet l'occasion d'entendre à s'y méprendre résonner les cloches du Kremlin dans une des pièces de la première suite pour piano que Rachmaninoff (Rachmaninov), composa en 1893 alors qu'il n'avait que vingt ans et dans cette pièce qui s'appelle"Pâques", les deux pianos carillonnent au mieux, nul doute qu'elles feront des jaloux dans votre voisinage ! Rachmaninoff s'est inspiré d'une poésie du religieux slave Khomiakov pour cette composition, et ce sont également trois poésies, d'autres auteurs russes, que Rachmaninov s'étaient donné pour but d'illustrer, qui sont à l'origine des trois autres pièces de cette suite : La Barcarolle, qui est aussi probablement un hommage à Chopin, La Nuit...L'Amour, inspirée de vers de Byron, où l'on peut cette fois reconnaître le chant du rossignol, et Les larmes, où, derrière des larmes qui tombent régulièrement, l'on entend encore le son de cloches cher à Rachmaninoff ....cliquez ici pour lire la suite

Boris Berezovsky Concertos et Rapsodie de Serge Rachmaninov

Dans la suite non logique, numérologiquement parlant, de son précédent disque des concertos deux et trois de Rachmaninov, ce nouvel enregistrement du pianiste russe Boris Berezovsky complète l'intégrale des oeuvres pour piano et orchestre de Rachmaninov. Il est vrai que chronologiquement parlant cet ordre est en fait très logique : Rachmaninov revisa son premier concerto en 1917 , après avoir composé les second et troisième concertos....quant au quatrième concerto, ses premières esquisses sont certes antérieures à la révision du concerto n°1 mais Rachmaninov le corrigea à deux reprises, le réduisant de 114 mesures en 1928 et de 78 mesures en 1941. Ce sont les versions finales que Boris Berezovsky a choisi d'interpréter avec l'Orchestre Philharmonique de l'Oural sous la direction de Dmitri Liss....cliquez ici pour lire la suite

Moments musicaux
Rachmaninov
Elena Rozanova

Née à Odessa, et ayant suivi sa formation musicale d'adord à l'école Gnessine puis au légendaire conservatoire Tchaïkovski de Moscou, la pianiste Elena Rozanova est très attachée aux compositeurs russes et a d'ailleurs déclaré lors d'une interview à Piano bleu : " Je me sens très proche bien évidemment du répertoire russe et ceci pas seulement pour mes aisances dans l'interprétation de cette musique mais aussi parce que j'y vois une sorte de mission que nous, les interprètes, devons accomplir vis-a-vis du notre public."
C'est donc dans la poursuite de cette mission qu'elle vient d'enregistrer pour le label Satirino un nouveau disque d'oeuvres du compositeur Rachmaninov, reprenant pour partie des oeuvres qu'elle avait déjà eu l'occasion d'enregistrer lors d'un récital en 1997, c'est dire combien elle porte celles-ci en elle.
La profondeur et la tension accrues de ce nouvel enregistrement des moments musicaux, opus 16 est significatif aussi de l'appropriation complète de ses pièces par Elena Rozanova qui en exalte l'âme slave avec clarté. Ces "Moments musicaux" témoignent des qualités les plus originales du compositeur puisqu'il les composa dès 1896, avant que l'échec de sa première symphonie n'ait étouffé celles-ci. La virtuosité et la complexité des textures de ces pièces se retrouve cependant dans un certain nombre de ses compositions qui suivirent....cliquez ici pour lire la suite

Serge Rachmaninov, Leif Ove Andsnes
Concertos pour piano N°1 et N°2
"Berliner Phiharmoniker" sous la direction d'Antonio Pappano

Durant les deux étés 1890 et 1891 Serguei Rachmaninov, alors qu'il avait 17-18 ans, composa sa première oeuvre : le concerto pour piano numéro 1 et elle fut créée en 1892 lors d'un concert d'élèves du conservatoire de Moscou.(Il révisa ce concerto en 1917).Encouragé Par Tchaïkovsky, il débute une carrière de compositeur dès lors. Mais ce n'est que 10 ans plus tard qu'il composa son deuxième concerto , suite à l'échec de sa première symphonie, sa créativité en fut paralysée pendant plusieurs années.
Cet "Extended audio disc" qui ne peut être lu que sur un lecteur DVD utilise des technologies avancées dans le domaine de l'enregistrement numérique. Il comporte les enregistrements audio du premier et deuxième concertos de Rachmaninov par le pianiste Leif Ove Andsnes et la "Berliner Phiharmoniker" sous la direction d'Antonio Pappano. En bonus, il comporte un fichier video : interview de Leif Ove Andsnes et interview de Antonio Pappano où Leif Ove Andsnes explique notamment qu'il a écouté les enregistrements de Rachmaninov lui-même.
Grâce à l'énergie communicative d'Antonio Pappano, Leif Ove Andnes avait selon ses propos "l'impression de voler". Les qualités sonores de ce support permettent d'apprécier la précison du jeu et la variété des couleurs et contrastes de l'interprétation de Leif Ove Andsnes, particulièrement chantante dans les mouvements lents, et très fougueuse lors des mouvements plus rapides du premier comme du second concerto.
Pour en écouter des extraits et vous le procurer merci de ....cliquez ici ou sur l'image

Serge Rachmaninov
24 Préludes
Abdel Rahman El Bacha

A l'origine, un prélude a pour fonction d'introduire à une autre pièce musicale, c'est en quelque sorte un exercice d'échauffement improvisé avant d'aborder une autre pièce plus complexe. Mais certains compositeurs de la fin du 19ème siècle en ont fait des pièces autonomes, particulièrement Chopin qui s'inspira du "Clavier bien tempéré" de Jean-Sébastien Bach (dont les préludes étaient suivis de fugues) pour réaliser un recueil(opus28) de 24 courtes pièces organisées selon les 24 tons de l'ordre de la gamme, chaque ton majeur étant suivi de son relatif en mineur.
Les Préludes de Rachmaninov lui-même grand admirateur de Chopin, s'en inspirent. Les trois cahiers, composés à plusieurs années de distance forment un ensemble de...24 préludes : un pour chaque tonalité, mais dans un ordre tonal plus libre, et ceux-ci sont plus développés : d'une durée moyenne de trois minutes alors que ceux de Chopin sont beaucoup moins longs : certains ne durent qu'une trentaine de secondes. Toutes ces similitudes et différences aboutissent à une œuvre très bien construite : riche en contraste et atmosphères variées, chaque prélude en appelle un autre, inlassablement, chaque prélude ne serait-il pas finalement une introduction au suivant ?...cliquez ici pour lire la suite...

Serge Rachmaninov
Concertos pour piano N°2 et N°3
Boris Berezovsky
Orchestre Philarmonique de l'Oural
Dmitri Liss

Le pianiste Boris Berezovsky, né à Moscou, et auréolé de la médaille d'Or du concours international Tchaïkovsky, dont la vitalité de jeu éblouit plus d'un(e), montre autant de dynamisme pour l'enregistrement de très nombreux disques : pas moins de dix en 2005, sous des labels différents ! Ainsi pour le label Mirare, après l'intégrale des Préludes de Rachmaninov, Boris Berezovsky et L'Orchestre Philarmonique de l'Oural (l'un des meilleurs orchestres symphoniques de Russie), sous la direction de Dmitri Liss ( qui à 24 ans a été le plus jeune chef d'orchestre russe) enregistrent l'intégrale des concertos du compositeur russe Rachmaninov, dont ce disque est le premier volume.

Et ce n'est pas le moindre, puisqu'il regroupe les deux concertos auxquels Rachmaninov doit le plus sa célébrité : le 2 et le 3. Certes celle-ci fut un peu tardive car ces concertos subirent de violentes critiques, en France en particulier, où la musique de Rachmaninov a été soit entièrement passée sous silence, soit traitée avec une condescendance méprisante.Ainsi en 1969 le critique Lucien Rebatet jugeait qu'il s'agissait de..."concertos démodés à la sentimentalité la plus plate qui encombrent encore nos programmes". Mais l'Allemagne aussi est restée distante. Jusqu'au dernier tiers du XXe siècle ce sont essentiellement les anglo-saxons qui en ont assuré les enregistrements.

Il est possible que leur popularité en France doivent beaucoup au cinéastes Lelouch qui utilisa le concerto 2, dans le film "Partir revenir" et au film "Shine" qui gravite autour du troisième concerto....mais en tout cas, le fait est là : désormais ces concertos sont appréciés à leur juste valeur !
Et il est vrai que cet enregistrement est un pur bonheur (bon je sais, cette expression fait parfois sourire alors je dirai que c'est même du bonheur à l'état pur ;-), que nous offre Boris Berezovsky particulièrement dans les deux premiers mouvements du concerto 2 et le troisième du concerto 3. Car la formidable puissance de jeu de ce pianiste permet d'apprécier particulièrement les mouvements rapides, où il nous entraine dans une folle chevauchée qui fait espérer que ce galop ne s'arrêtera pas, et d'apprécier tout autant la rythmique très présente et variée, dans les mouvements plus lents. A l'entendre, il est d'autant plus surprenant que l'on ait reproché une trop grande sentimentalité à ces oeuvres.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque, dont les couleurs de la pochette sont idéales pour s'allier aux chocolats de Noël (alors pensez-y aussi pour la hotte !)

Enfin si vous voulez ajouter au paquet cadeau le film Shine..cliquez ici et le film Partir revenir...cliquez ici
Si vous voulez en savoir plus sur le film Shine...cliquez ici (Allocine) et sur le film Partir Revenir...cliquez ici(Allocine)

Sélection du mois
Mars 2005
classique

Serge Rachmaninov
Moments musicaux, opus 16
Morceaux de Fantaisie , opus 3 - Fragments - Transcription Tout est si beau, opus 21
Vladimir Ashkenazy

Vladimir Ashkenasy, toujours ardent défenseur de la musique de Serge Rachmaninov, offre ici un programme des oeuvres de jeunesse de ce compositeur et d'oeuvres composées après la révolution de 1917. Les moments musicaux qui ouvrent l'album, créés par Rachmaninov à l'âge de 23 ans, dévoilent l'originalité de son imagination et la profondeur de son âme slave ainsi que son écriture virtuose. Il est vrai que les morceaux de fantaisie composés quatre années auparavant ( en 1892) étaient déjà très beaux et furent d'ailleurs très appréciés, particulièrement le prélude en do dièse mineur que, parait-il, Rachmaninov se voyait contraint de jouer en bis à la fin de de presque tous ses concerts.
Pianiste virtuose, Vladimir Ashkenasy, nombreuses fois primés : 2ème prix Chopin de Varsovie, 1er prix au concours Reine Elisabeth de 1956, et premier prix du concours Tchaikovski en 1962, donne une interprétation particulièrement poétique et poignante tant des oeuvres de jeunesse que de quatre oeuvres écrites par Rachmaninov à un moment de sa vie particulièrement difficile. Les deux versions pour piano de mélodies de Rachmaninov : "La vocalise" et Zdes' khorosho( "C'est beau ici") sont effectivement très belles.
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits de ce disque et vous le procurer.

Serge Rachmaninov
Transcriptions pour piano
Oeuvres pour 2 , 4 et 6 mains

Vladimir Ashkenazy

Des morceaux peu connus qu'on a plaisir à découvrir
L'interprétation exceptionnelle lui a valu "10 de Répertoire (2002) "

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque (prix :23,17 €)

cliquez sur l'image
pour écouter des extraits
et /ou acheter

Serge Rachmaninov , Maurice Ravel
Etudes-tableaux - Sonatine - Miroirs
Lise de la Salle

Malgré son très jeune âge, Lise de la Salle fait preuve d'une maturité et d'une musicalité tout à fait exceptionnelles.
Coup de coeur Fnac de Janvier 2003

Sélection du mois
juillet 2004
classique



Serge Rachmaninov
Suites N°1 et N°2
Danses Symphoniques, opus 45
Alexandre Rabinovitch
Martha Argerich

Sergueï Rachmaninov a choisi d'illustrer quatre extraits de poèmes ( de Byron, Lermontov, Tioutchev et Khomiakov) dans la suite N°1 "Fantaisie-tableaux". C'est une "oeuvre de jeunesse" de Rachmaninov puisqu'elle fut composée en 1893. Quant à la suite N°2 , dont deux mouvements sont basés sur des danses, elle fut écrite huit ans plus tard alors qu'il n'avait rien écrit pendant quatre ans. Enfin Les danses symphoniques,est la dernière oeuvre écrite par Rachmaninov, et dont la version pour deux pianos fut créée en 1941 par Rachmaninov lui-même avec au deuxième piano Vladimir Horowitz .
Cette version enregistrée par Martha Argerich et Alexandre Rabinovitch soit une version de référence : " On n'imagine pas mieux dans ce répertoire" (le monde de la musique 2/2004)., Diapason d'or en juin 2004...
Profitez de cette réédition à pratiquement mi-tarif pour vous le procurer !
Pour écouter des extraits de ce disque et/ou vous le procurer cliquez sur l'image
Et si vous souhaitez écouter les fameux concertos ...Voici de très bonnes interprétations sélectionnées par Piano bleu

Serge Rachmaninov
Concertos pour piano N°1 et N°2
Krystian Zimerman

Pour préparer cet enregistrement des deux premiers piano concertos de Rechmaninov, Krystian Zimerman a soigneusement écouté pas moins de quatre vingts gravures différentes du deuxième concerto. Il a conjugué à l'analyse de celles-ci (effectuée grâce au format mp3 !) sa connaissance du compositeur (notamment de ses annotations sur la partition originale), son talent de virtuose, et surtout n'a pas oublié le principal ingrédient, qui fait de cet enregistrement un enregistrement unique : sa propre émotion, n'hésitant pas à se donner au maximum. Résultat : un disque techniquement et émotionnellement très réussi, qui ne s'écoute pas mais se vit avec son interprète comme avec aucun autre.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque
 

cliquez sur l'image pour écouter ce disque

Serge Rachmaninov
Concerto pour piano N°2
Prélude - Etudes tableaux - Variations sur un thème de Corelli
Hélène Grimaud - Vladimir Ashkenazy

"Dès les premiers accords Hélène Grimaud crée un climat tendu et nerveux, presque angoissé. Son jeu puissant et ferme, allié à un toucher d'une poésie inouïe, rend totalement justice aux multiples facettes de l'oeuvre. Vladimir Ashkenazy, ardent défenseur de Rachmaninov, est le complice idéal." (avis Fnac)
Profitez en ce disque est une "affaire", cliquez sur l'image

Serge Rachmaninov
Intégrale de l'oeuvre pour piano
Idil Biret

En mai 2003 Idil Biret a confié un enregistrement live du Prélude 12 en Fa dièse de Sergueï Rachmaninov pour le "kiosque" de piano bleu. Celui-ci ayant connu un grand succès, je suis certaine que vous apprécierez cette remarquable intégrale !
pour écouter des extraits ... cliquez sur l'image

Cliquez sur l'image pour écouter ce disque

Serge Rachmaninov , Piotr Ilyich Tchaikovski
Concerto pour piano N°3 - Concerto pour piano N°1
Enregistrements publics - Martha Argerich

"La pianiste argentine Martha Argerich crée un véritable tremblement de terre discographique ! Sa virtuosité scintillante, la lutte qu'elle entreprend avec le chef d'orchestre Riccardo Chailly sont extraordinaires. "

Serge Rachmaninov
Concertos pour piano N°1 et N°3
Nikolai Lugansky

Ce jeune pianiste russe qui a le vent en poupe confirme son talent par cette remarquable interprétation des Concertos de Rachmaninov
Cliquez sur l'image pour écouter ds extraits

En savoir plus...

Rachmaninov
Jacques-Emmanuel Fousnaquer
format poche

Un petit livre pour mieux connaître ce grand artiste
"Rachmaninov était fort d'acier et d'or.L'acier était dans ses mains et l'or était dans son coeur" Georges Hoffman...lit-on au verso

Sites Internet sur Rachmaninov

Site anglais de la "Rachmaninov Society".... cliquez ici
Un récent site en français consacré à Rachmaninov....cliquez ici
Conservatoire Rachmaninov à Paris ... cliquez ici
Pages en français , autour du concerto n°4 de Rachmaninov... cliquez ici

Retrouvez une information
sur le site Piano bleu

Think Bach 2
Edouard Ferlet


 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    

 

 



 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com