Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Irakly AVALIANI

Merci à Irakly AVALIANI d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie résumée

Irakly AVALIANI est né le 2 janvier 1950 à Tbilissi en Géorgie dans une famille de musiciens amateurs, dont une grande majorité de pianistes : "Le piano était toujours présent chez nous, et j'ai donc naturellement commencé mes études vers 7 ans". C'est Mme TCHERNIAVSKAÏA à l'École Supérieure de Musique de Tbilissi qui lui donne ses premières leçons : " Mme TCHERNIAVSKAIA était élève de A.MISANDARY, lui-même élève de LISZT, c'était 'LE' professeur de piano à Tbilissi qui a formé des générations de musiciens."
En 1969, il entre dans la classe du Maître VLASSENKO au Conservatoire TCHAÏKOVSKY, où il remporte brillamment les plus hautes récompenses. En 1974, il obtient le Diplôme d'État, la plus haute distinction de l'ex-URSS.

De 1975 à 1979, Irakly AVALIANI se perfectionne ensuite auprès d'Ethéry DJAKELI - 1er Prix du CNSM de Paris et du Conservatoire Royal de Bruxelles - qui l'initie à l'enseignement de Marie JAËLL ; comme l'ont été de rares privilégiés tels que Albert SCHWEITZER, Eduardo DEL PUEYO et Dinu LIPATTI..." Cet enseignement qui dépasse largement le cadre du piano, en agissant sur le complexe psycho-physiologique du musicien m'a permis de me réaliser comme pianiste et de me retrouver, ou précisément de commencer à découvrir ma propre personnalité en passant par le piano".
En 1979, Irakly AVALIANI entre comme Soliste à l'Agence Nationale de Concerts de Moscou et sillonne toutes les Républiques de l'ex-URSS donnant chaque année plus de 200 récitals, concerts avec orchestres et de musique de chambre. Un nombre impressionnant de concerts qu'Irakly AVALIANI, un peu plus bavard sur ce sujet commente :" Effectivement c'était dur. Étant salarié j'étais obligé de donner 16 concerts par mois (récitals, musique de chambre, concerts avec orchestres et accompagnements). Et en réalité tous les musiciens étaient obligés d'en faire plus pour gagner correctement leur vie ! Cette agence d'État (la plus prestigieuse en URSS) comptait 3 Orchestres Symphoniques, 6 Orchestres de chambre, plus de 100 solistes dont Richter, Guilels, Oistrach, etc…bref toutes les stars soviétiques… On pouvait donner un soir un récital dans la grande salle du Conservatoire Tchaïkovsky (LA salle de Moscou) et le lendemain jouer à midi dans une usine pour les ouvriers. Très rapidement on ne savait plus ce que c'était que le trac et on finissait par savoir presque tout le répertoire courant ! Une anecdote que je n'oublierai jamais : j'ai dû jouer la Sonate à Kreutzer sans partition car le violoniste que j'accompagnais l'avait oubliée et nous nous en sommes rendus compte sur scène devant une salle comble… Je l'ai jouée par cœur avec quelques modulations bizarres mais le public a énormément applaudi et apprécié la performance !"
En 1989, Irakly AVALIANI a pu venir s'installer à Paris : "Le début de la perestroïka m'a permis de quitter la Russie. Quelques amis d'Ethèry Djakeli qui appréciaient mes enregistrement ont réussi à m'inviter ce qui était assez difficile à l'époque de l'U.R.S.S. Pendant mon séjour à Paris le mur de ¨Berlin s'est effondré et je me suis retrouvé en France avec le passeport d'un pays qui n'existait plus !...Je ne suis retourné en Russie qu'en 2000, pour un concert à Moscou." Il donne son premier concert en France au Moulin d'Andé. Il est ensuite invité en 1995 pour un récital au Théâtre des Champs Elysée dans un programme TCHAÏKOVSKI, BRAHMS, SCHUBERT et CHOPIN qui lui a valu des éloges unanimes.
Durant cette période, de 1990 à 2000 , il a aussi fait partie du Trio Florilège, avec le violoniste Jean-Noël Molard et le violoncelliste Marc-Didier Thirault, ensuite remplacé par Paul BOUFIL : . "Nous avons enregistré entre autres l'intégrale des Trios de LALO chez Polymnie. J'aime aussi beaucoup le disque des Trios de BRAHMS maintenant chez Calliope et je regrette qu'on ne le trouve plus dans les bacs."
Si Irakly AVALIANI a quitté sa Georgie natale, il semble garder une grande attache pour celui-ci, son meilleur souvenir de concert est : "Le premier concert en Georgie, après ma longue absence, en 2000. Il y a un public très averti et généreux mais le gens ont du mal à pouvoir s'acheter un billet de concert. J'ai donné un concert à Paris et la recette m'a permis de financer un concert 'portes ouvertes' à Tbilissi. Il y avait même des gens debout. L'ambiance était bouleversante".
Le 9 septembre dernier, Irakly AVALIANI était invité par le prestigieux Festival Musical Monterverdi à Bruxelles dans un programme BEETHOVEN, CHOPIN et DEBUSSY. Récemment, le soutien de Gilles CANTAGREL a permis à Irakly AVALIANI d'être sélectionné parmi les musiciens français qui participe au 1er " Europa Bach Festival " qui a lieu à Paris du 1er septembre au 31 décembre 2005. Il a ainsi donné un récital à l'Atrium Magne le 28 septembre dernier..."Ce 1er Europa Bach Festival qui dure 4 mois, jusqu'à la fin décembre, est un événement très important dans la vie culturelle de Paris mais, malheureusement, n'est pas suffisamment médiatisé. Quant à la musique de BACH, j'aimerais beaucoup enregistrer le clavier bien tempéré, que je joue depuis longtemps, mais à mon point de vue, il n'est pas encore prêt, peut-être dans 15 ans..... déjà, avec l'intégrale de Brahms, j'ai de quoi faire !"

Grand mozartien, il célèbrera en 2006 le 250ème anniversaire de la naissance de MOZART avec de nombreux récitals : "J'ai notamment un projet très original avec Philippe MURGIER, comédien, cinéaste et auteur, avec qui nous avons préparé un concert-lecture autour de MOZART".

Son répertoire

Avec un telle expérience de concerts, le répertoire d' Irakly AVALIANI est très large et aborde tous les styles pianistiques, de SCARLATTI à SCRIABINE ou de BACH à WEBERN, du romantisme à la musique contemporaine. Il a plus de 50 Concertos à son répertoire dont plusieurs intégrales (Beethoven et Mozart notamment). Ses transcriptions - en particulier de Liszt et de Kreisler -, d'une extrême difficulté pianistique, renforcent sa réputation de musicien d'une qualité exceptionnelle. Sans doute aussi parce qu'il beaucoup donné en concert avec orchestre et musique de chambre, Irakly AVALIANI indique qu'il préfère les récitals : "On a la liberté totale et on en assure seul la responsabilité évidemment".
La production discographique d'Irakly AVALIANI est largement récompensée. Notamment : BACH (Sélection de PIANO MAGAZINE), CHOPIN (4 * du Monde de la Musique), TCHAÏKOVSKI (5 Diapasons), BRAHMS (5/ CLASSICA, Sélection du Reader's Digest). Il enregistre actuellement l'Intégrale de l'œuvre pour piano de BRAHMS dont le 1er disque est sorti le 27 octobre 2005 chez Intégral Classic: "J'aime toute la musique. Bien sûr, mes goûts évoluent. Enfin je l'espère… Chez BRAHMS, je suis très attiré par son côté spirituel. Le volume II comportera les Intermezzi et je l'enregistre l'été prochain, le volume III les autres pièces, le volume IV le reste des Variations et le volume V, les sonates."
Si Irakly AVALIANI est très admiratif de musiciens tels Maria JUDINA, Dinu LIPATTI, Kathleen FERRIER, FURTWENGLER…son intérêt pour la musique ne se limite pas à celle dite "sérieuse", ainsi il précise : "Dans ma voiture, j'ai 4 CDs de TRANS GOA et le Chant de la Terre de MAHLER avec Kathleen Ferrier et Bruno Walter". A côté de la musique, Irakly AVALIANI a d'autres passions : s'il n'avait été pianiste, il aurait aimé être cinéaste :"Je voulais devenir cinéaste jusqu'au jour où j'ai compris que je ne pourrai jamais réaliser les films que je voulais en raison de la situation politique en Russie. Et j'ai préféré me consacrer à mon piano. A Moscou j'ai fait des études de mise en scène et j'ai la ferme intention de m'y lancer, malgré les réserves de mon agent sur ce sujet. ".
Irakly AVALIANI aime non seulement jouer la musique mais aussi écrire à son sujet, ainsi il tient régulièrement un "journal de bord" dont on peut lire des extraits dans son dernier disque d'œuvres de Brahms et il a également l'intention de traduire quelques journaux anciens de ses voyages en Russie.
Actualité 2013 :
Un piano unique, une salle mythique, deux grands artistes ...
Un événement exceptionnel !
Les 4 et 5 novembre 2013,
Laurent Cabasso et Irakly Avaliani
joueront sur un grand piano de concert Gaveau de 1927, Salle Gaveau à Paris.

Un piano de concert Gaveau à la Salle Gaveau, à Paris, quoi de plus naturel, et pourtant .... Depuis la fermeture de l'usine en 1971, il est difficile de trouver l'un de ces instruments en état de jeu satisfaisant[...]Nul doute que cet instrument de l'âge d'or du piano français, et complètement restauré, saura surprendre les oreilles les plus averties et les enchanter toutes. Ne manquez pas cette occasion de (ré)entendre des oeuvres avec l'éclairage de l'esthétique sonore d'une époque révolue, et interprétées par deux talentueux pianistes !...cliquez ici pour en savoir plus
Sortie du disque Domenico Scarlatti ,sélection de sonates ( voir paragraphe "écouter" )
et
c'est une sonate de ce disque qui est aussi dans la carte de voeux 2014 :
Comme chaque année pianobleu.com vous propose une carte de voeux de nouvel an animée et musicale afin de partager votre joie et espoir pour l'année nouvelle, au son de votre instrument favori : le piano !
Pour en savoir plus sur cette carte animée et musicale puis la découvrir...cliquez ici
Actualité 2015
Le pianiste Irakly Avaliani donnera un concert au théâtre Adyar à Paris le vendredi 18 décembre 2015 à 20 heures à l'occasion de la sortie de son nouveau disque consacré à Schubert.
Ce disque est le second que le pianiste d’origine géorgienne, dont toute la discographie est accueillie avec enthousiasme et admiration , consacre à ce compositeur.
Outre les quatre Impromptus op.142 qui figurent au programme de son disque, et dont vous pouvez découvrir un extrait plus bas dans cette page, il jouera la sonate n°1 hob. XVI : 52 de Haydn, 3 pièces op.11 de Schönberg, le Capriccio op. 76 n°2 et la Rhapsodie op.79 n°1 de de Brahms....cliquez ici pour lire en savoir plus et écouter un extrait

Écouter Irakly Avaliani ...

scarlatti-avaliani

Nouveau ce disque, très apprécié des internautes de pianobleu.com fait parti des "Disques de l'été 2014"

Domenico Scarlatti Irakly Avaliani PIANO

C'est un pur hasard... Après un "disque du moment " de François Couturier en hommage au compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736), voici un nouveau disque du moment regroupant 16 sonates d'un autre compositeur italien de la même époque, Domenico Scarlatti(1685-1757), qui aurait pu croiser le premier dans les rue de Naples -la ville natale de Scarlatti , et où il a vécu dans sa jeunesse ( jusqu'en 1720) - mais il est vrai que Pergolisi n'a rejoint les bancs du conservatoire des Poveri di Gesù Cristo à Naples qu'à l'âge de 12 ans... [....] c'est la lecture de la biographie "Domenico Scarlatti" de Ralph Kirkpatrick qui a donné envie au pianiste Irakly Avaliani de se plonger aussi dans sa musique. Ainsi déclare-t-il à l'occasion d'un nouvel entretien : "Ce livre a tout changé. Par son intensité et sa profondeur, je pourrais le comparer au "Johann Sebastian Bach" d'Albert Schweitzer. Les deux ouvrages m'ont fait redécouvrir la musique baroque et mieux comprendre les codes, pas toujours évidents, de cette époque musicale."...cliquez ici pour lire l'article complet et écouter un extrait

Autre Mozart Irakly Avaliani

Pour ses vœux de l'an 2007, le groupe BALAS a l'excellente idée de produire et d'envoyer à ses clients ce disque dédié à Mozart, ce qui a le mérite d'être moins nocif pour le foie que le chocolat et surtout de contribuer à la vie musicale...un "autre Mozart" loin des bonbons de Vienne qui, parait-il, ont connu en 2006 des ventes exceptionnelles, et loin de "l'image populaire d'un enfant fantasque, prodige musical à cinq ans mais Mozart franc-maçon et incarnant l'idéal auquel aspiraient les Lumières : l'esprit de l'adulte pleinement responsable de la vie et de l'œuvre qu'il construit " comme l'explique, dans un intéressant texte du livret, l'historien/essayiste Tzvetan Todorov, auteur notamment de l'ouvrage "L'esprit des Lumières".
Le pianiste Irakly Avaliani considère pour sa part que la musique de Mozart "n'hésite pas à affronter les plus profonds abîmes de l'âme humaine" et effectivement dès le Rondo en la mineur Irakly Avaliani , par une interprétation d'une grande sobriété, et un son d'une beauté dont il a le secret sans doute par ses années d'apprentissage selon la méthode Marie Jaell, conduit l'auditeur au rythme d'une valse très lente, d'une immense nostalgie, dans ces profondeurs....cliquez ici pour lire la suite

Johannes Brahms
Variations, Volume 1
Irakly AVALIANI

Dans le livret qui accompagne ce disque Irakly AVALIANI a écrit : "Quelle idée bizarre que d'écrire un livret pour mon disque de Brahms ! Plus j'avance dans ce projet, plus la petite brochure de 12 pages où le texte français ne doit pas dépasser un tiers, commence à ressembler à un gros livre de musicologie. Impossible de trouver une solution pour garder tout ce que j'ai à dire sans trop ennuyer les mélomanes qui, en général, lisent seulement le nom des interprètes. Le reste, ils le savent déjà. On n'achète quand même pas les Variations de Brahms pour accompagner un dîner aux chandelles ! C'est pourquoi j'ai décidé de publier seulement des extraits de mon "journal de bord" : cela me permet de ne pas m'occuper de la forme ni du style, et de prendre les idées par-ci par-là, dans le désordre et sans prétention aucune"... interrogé sur ces propos, Irakly AVALIANI précise cependant "C'est vrai, l'écoute de Brahms demande un effort, c'est pas mal avec des chandelles mais avec un trop bon dîner, cela ne passe plus !" ...A défaut d'un bon dîner on s'accompagnera donc de ce journal de bord qui n'a rien d'ennuyant et est tout à fait digeste. Ce journal pourrait aussi être celui de Brahms puisqu'à ses propres réflexions sur l'œuvre, Irakly AVALIANI y a ajouté des citations du compositeur à propos de ces œuvres et repères historiques. Ainsi l'auditeur, que "Brahms ne sous estimait pas" partagera d'autant mieux les "Variations philosophiques", dont Irakly AVALIANI offre une interprétation particulièrement sereine.

De même les "repères historiques" et commentaires du pianiste sur les Variations sur un thème de Schumann permettent de mieux mesurer ce qu'elle traduisent même si, comme l'affirme Irakly AVALIANI : "D'innombrables interprétations de cette belle histoire d'amitié révèlent tout, sauf, sans doute, la vérité. La réponse est là, devant nous, dans la musique de Brahms". Musique dont la force et l'émotion sont également traduites avec une grande justesse sous les doigts d'Irakly AVALIANI.

Il faut croire que vendre des partitions musicales étaient, en 1862, encore plus difficile que vendre aujourd'hui des disques de musique classique, Johannes Brahms dut brader du tiers de la valeur qu'il en avait demandée les "Variations et fugue sur un thème de Haendel " qui constituent la troisième partie de ce disque. Pas moins de 25 variations dont comme le souligne Irakly AVALIANI, "la tension ne tombe jamais ; la variété des caractères, des styles, des moyens techniques employés donne le vertige. Et pour mettre un terme à la course de ce torrent, terrassant tout sur son chemin, il reste à Brahms un seul et dernier recours : la Fugue". En l'occurence l'interprétation d'Irakly AVALIANI, qui permet d'en apprécier les polyphonies jusqu'à la résonance d'un orchestre symphonique, est aussi terrassante !
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque.

Durant tout le mois de décembre vous pouvez en écouter un extrait dans la page "Morceau du mois"...cliquez ici.

Jean-Sébastien Bach
Irakly AVALIANI

Ce disque permet d'apprécier les qualités d'interprétation d'Irakly AVALIANI d'œuvres d'un compositeur qu'il apprécie particulièrement : il propose un intelligent et beau programme de diverses pièces majeures et de formes différentes, écrites par Jean-Sébastien Bach pour le clavier : Fantaisie chromatique et Fugue en ré mineur BWV 903, Concerto Italien en fa majeur BWV 971, Partita n°2 en ut mineur BWV 826 et Prélude et fugue en si mineur du Clavier bien tempéré 1er livre BWV 869.

La sobriété et qualité sonore du jeu d'Irakly AVALIANI, qui a enregistré ce disque dans un temple, sur un piano Fazioli d'un très beau timbre, concourent à transcender la spiritualité qui émanent de ces œuvres. Le tempo auquel il choisit de mener à bien ce programme laisse en effet, dans les mouvements les plus lents, le temps à la respiration, à l'émotion et la réflexion. Ce qui n'empêche pas d'être aussi emporté par la jubilation dans des mouvements plus rapides tels les premiers et troisième mouvements du concertos italien ou encore le Cappricio de la partita 2. Ce disque fait espérer qu'Irakly AVALIANI enregistrera rapidement le Clavier Bien Tempéré et non pas seulement dans 15 ans car c'est effectivement un "Bach à l'état pur" qu'il offre ici !
A noter : c'est la femme de Irakly AVALIANI, Masha S.(S. pour Schmidt) , artiste peintre qui a conçu et illustré la pochette de ce disque. C'est également devant un de ses tableaux que pose Irakly AVALIANI pour la photographie illustrant cette page.

Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et/ou vous procurer ce disque.

 

En savoir plus

Visitez le site officiel d' Irakly AVALIANI...cliquez ici

 

 


Retrouvez une information
sur le site Piano bleu

 

 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    




 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com