Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Dimitri Chostakovitch ( Shostakovitch)

1906-1975

Biographie résumée de Chostakovitch

Dimitri Chostakovitch est né le 25 septembre 1906 à Saint-Pétersbourg. Il a débuté le piano avec sa mère, elle-même pianiste professionnelle. En 1919, il entra au Conservatoire de Petrograd, où il étudia le piano avec Leonid Nikolaiev et la composition avec Maximilien Steinberg. Dès l'âge de quatorze ans, il signa ses premières compositions (pour le piano), et en 1926 sa première sonate ainsi que sa première symphonie, celle-ci lui valut une renommée internationale.
En 1927, le gouvernement lui commanda une seconde symphonie, pour commémorer l'anniversaire de la Révolution d'Octobre. La même année, il obtint un diplôme d'honneur au concours Chopin à Varsovie.
La carrière de Dimitri Chostakovitch est loin d'être un long fleuve tranquille, puisqu'il fut, à plusieurs reprises, consacré puis réprimandé. Ainsi son opéra "Le Nez" tiré d'un livret de Gogol et créé en 1930, connut un immense succès populaire, avant d'être critiqué et interdit, considéré comme le produit d'une bourgeoisie décadente. En 1934, son second opéra moderniste, Lady Macbeth de Mtsensk connut un grand succès en URSS et à l'étranger, mais à la suite d'une représentation à Moscou, un article publié en 1936 dans la Pravda (titré " Le chaos au lieu de la musique") condamna son travail et les représentations furent arrêtés, Chostakovitch étant présenté comme un "ennemi du peuple".
Il fut alors obligé de faire des concessions. Ses symphonies n° 5 (1937), n° 6 (1939), n° 7 (1942) reçurent l'aval du Parti communiste. Réhabilité, en 1941, il fut nommé Professeur au Conservatoire de Leningrad et il lui fut attribué le prix Staline pour son quintette avec piano. Mais en 1948 il perdit sa place de professeur (pour ne retrouver un poste qu'en 1961). Son fils Maxime fut même contraint de le condamner publiquement.
Dimitri Chostakovitch a été réhabilité en 1958. En 1966, il est le premier compositeur à recevoir le titre de Héros du travail socialiste. Il est décédé le 9 août 1975, des suites de plusieurs attaques cardiaques.

Les compositions de Dimitri Chostakovitch

Dimitri Chostakovitch est considéré comme l'un des plus plus grand symphoniste soviétique. Outre ses quinze symphonies, son oeuvre compte quinze quatuors à cordes, plusieurs concertos , des oeuvres chorales et des cycles de mélodies ainsi qu'une trentaine de musiques de film.
Son oeuvre pour le piano seul comprend : Trois danses fantastiques (écrites à l'âge de 12 ans) Les aphorismes (10 pièces écrites à l'âge e 20 ans), deux sonates, un recueil de 24 préludes, un "cahier d'enfant" (7 pièces écrite à l'attention de sa fille Galina) un recueil de 24 préludes et fugues, et une oeuvre pour deux pianos " Concertino" (écrite en 1953 à l'intention de son fils Maxime). Il a également écrit deux trios pour piano, violon et violoncelle.
Dimitri Chostakovitch était aussi reconnu comme un interprète talentueux et il existe quelques enregistrements de ses propres oeuvres.
On le dit influencé par Bartôk, Hindemith, Milhaud et des dodécaphonistes (Le dodécaphonisme est un système musical atonal fondé sur l'emploi exclusif de la série de douze sons chromatiques. Mis au point par Arnold Schönberg au début du XXe siècle).

Il a dit ...

"Je trouve qu'un compositeur sérieux doit faire ses preuves dans tous les domaines. Les compositions populaires n'ont rien de mauvais et moins encore de dangereux. Mozart et Beethoven eux-mêmes ont écrit des pièces légères et personne ne leur en tient rigueur"

Écouter des oeuvres pour piano de Chostakovitch... Discographie

Dimitri Chostakovich

Concerto pour piano, trompette et orchestre à cordes n°1 opus 35
Vingt quatre préludes Op. 34
Concerto pour piano et orchestre n°2 opus 102

Lahti Symphony Orchestra, Okko Kamu direction
Andrei Korobeinikov, piano
Mikhail Gaiduk, trompette

Ce disque qui parait chez le label Mirare est un excellent préambule à la Folle journée de Nantes qui cette année est consacrée aux compositeurs russes. Un article paru dans Ouest France hier annonce que "11 350 billets ont été vendus en ce premier week-end d’ouverture de la Folle Journée. Consacrée au Sacre russe, elle aura lieu du 1er au 5 février à Nantes. La moitié des concerts sont déjà complets. Confirmation de ce démarrage sur les chapeaux de roue du côté de l’organisation : « Il est plus fort que d’habitude. Le public a plus que jamais témoigné sa confiance à La Folle Journée… » Parmi les billets qui se sont arrachés dès les premières heures : les concertos pour piano, pour violon et pour violoncelle de Chostakovitch."... Sans doute ne faut-il pas s'étonner de l'engouement plus particulier pour les oeuvres de Chostakovitch car Dimitri Chostakovitch ou Shostakovitch(1906-1975) est précisément le musicien le plus célèbre d'URSS selon Bertrand Dermoncourt qui lui a consacré en 2006 une intéressante biographie , il compare ce compositeur à Beethoven dans la mesure où ils partageaient la même vision de la musique et et lui assignait le même dessein d'être le véhicule d'un message humaniste. Certes les compositions pour piano ne tiennent qu'une place secondaire dans l'oeuvre de Chostakovitch et les trois oeuvres enregistrées sur ce disque en constituent une bonne partie. Elles sont aussi représentatives de l'évolution de son oeuvre puisque 25 ans séparent le premier concerto et les préludes du second concerto et " la distance est bien plus grande entre le jeune Chostakovitch qui vient de se marier et vit dans l'euphorie de succès presque ininterrompus et compositeur de 50 ans qui a connu les épreuves de deux condamnations officielles, des années de guerre et sur le plan personnel, plusieurs échecs amoureux, conjugaux ou non" indique Frans C.Lemaire auteur du livret et également de plusieurs livres sur la musique russe du 20è siècle...cliquez ici pour lire la suite et écouter un extrait
A découvrir le très beau coffret
Shostakovitch
The Preludes and fugues
Alexander Melnikov

ce coffret regroupe 2cd plus un cd/DVD comprenant le dernier prélude et fugues et un film de 23 minutes, interview d'Alexander melnikov et Andreas Staer. Alexander Melnikov,en véritable passionné de cette musique a rédigé liui-même plus de six pages de commentaires dont une fort intéressante conclusion :" "Il est tentant d'occulter l'éternelle, l'obsédante question du "message" de la musique de Chostakovich : sujet éternellement rebattu, généralement inévitablement faussée, voir simpliste, de son oeuvre. Mais ne pas poser la question serait tout aussi simpliste. Les réponses se trouvent dans la musique évidemment, et chaque auditeur entendra une chose différente. Une chose, cependant, demeure : l'opus 87 exprime la voix d'un homme tourmenté , qui trouve encoree et encore, encore et toujours la force d'affronter la vie telle qu'elle est dans toute sa diversité, sa laideur et parfois sa beauté"....cliquez sur l'image ci-dessus pour vous procurer le coffret
A voir cet extrait du film dont il existe sur le dvd un sous-titrage en français

Dmitri Shostakovich (Dimitri Chostakovith)
24 préludes pour piano opus 34
quintette pour piano et cordes opus 57

David Kadouch, piano
Quatuor Ardeo

Le pianiste David Kadouch aime les œuvres peu jouées des compositeurs, et il lui arrive souvent de les programmer dans ses concerts. Ainsi a-t-il donc pu enregistrer les 24 préludes op. 34 de Chostakovich(1906-1975) pour le label Transart live dont tous les disques sont précisément enregistrés lors de concerts lors du festival des flâneries musicales de Reims. Cet enregistrement est complété par le quintette pour piano et cordes du même compositeur, qu'il interprète accompagné d'un quatuor formé exclusivement de musiciennes.

Si les préludes de Dimitri Chostakovich sont peu jouées, celui-ci s'est cependant inspiré d'oeuvres plus réputées pour écrire cet opus 34, en 1933, puisque le titre de l'oeuvre comme sa forme est inspirée de ceux écrits quelques années auparavant par ...Chopin (et oui encore lui !) dont il avait beaucoup travailler les oeuvres car outre être un compositeur de premier plan, il était également un pianiste de haut niveau . Mais la personnalité de Chostakovitch diffère de celle de Chopin, et bien que comme lui, il mette aussi dans ses préludes une diversité d'états pyschologiques très contrastés leur univers sont éloignés et Chostakovitch se cache plus derrière un humour caustique qu'il ne délivre pleinement et librement ses états d'âmes. Un humour dont David Kadouch nous dévoile toutes les subtilités dans une interprétation d'une grande finesse qui alterne la variété de climats de ces courtes pièces dans un très beau jeu aux couleurs contrastées.

Le quintette pour piano et cordes, composé sept ans plus tard, pendant la guerre mondiale, a valu à Chostakovitch d'obtenir le prix Staline et une importante dotation d'argent, elle a également été immédiatement très appréciée du public, c'est d'ailleurs Chostakovitch lui-même qui a sa demande tenait la partie de piano à la "première", il n'avait accepté la commande de cette oeuvre qu'à cette condition. Ici le compositeur s'est inspiré de la musique baroque pour ce qui concerne la forme mais là encore, c'est une oeuvre très personnelle et d'une grande force évocatrice. Les jeunes interprètes en font ici une interprétation très prenante, et nous font rejoindre l'enthousiasme de ce public pour cette oeuvre dont la gaieté et la gravité se rejoignent dans la splendeur d'un langage à la fois personnel et universel qui ne peut laisser personne indifférent.
David Kadouch a bien voulu répondre à quelques questions pour présenter ce disque...cliquez ici pour lire la suite et écouter trois préludes

Dmitri Shostakovitch
MÛZA RUBACKYTÉ

L'année 2006 ayant été, outre l'année Mozart, également l'année Chostakovitch(anniversaire du centenaire de sa naissance) il n'est pas exclu de revenir même en 2007, sur ce disque paru en fin d'année car les anniversaires ne sont-ils pas aussi là pour ranimer une notoriété pas seulement l'espace d'un court moment mais en espérant bien qu'elle dure longtemps. Voici donc en "disque du moment" une intégrale des 24 préludes et fugues que Dimitri Chostakovitch composa aussi quelque temps après avoir célébré un anniversaire : le bicentenaire de la mort de Jean-Sébastien Bach à Leipzig : il décida de constituer une oeuvre composée de 24 préludes et fugues en hommage au "clavier bien tempéré". Ce cycle a été composé entre le 10 octobre 1950 et le 25 février 1951, une ébauche du seizième prélude avait été écrite antérieurement. ...cliquez ici pour lire la suite


 
2006 étant l'année du centenaire de la naissance de Chostakovitch , c'est l'occasion de l'édition de plusieurs intégrales Chostakovitch. Ces deux-ci étant plus particulièrement consacrées aux oeuvres pour piano.

Dimitri Chostakovitch
Les Oeuvres de chambre - La Musique pour piano - Coffret
intégrale (CD album). 5 Volumes

Dimitri Chostakovitch, Caroline Weichert
L'Oeuvre pour piano seul - Coffret
intégrale (CD album). 4 Volumes

 


 


Dimitri Chostakovitch
Suite française N°4
Sonates pour piano N°25, opus 79 et N°32, opus 111
- Ricercare BWV1079 - Prélude et Fugues, opus 87
Tatiana Nikolaieva


Tatiana Nokolaieva est reconnue comme l'une des meilleures interprètes des oeuvres pour piano de Dimitri Chostakovitch.
Ce disque a obtenu nombreuses récompenses : Diapason d'or, Choc du Monde de la Musique (2004) ; ƒƒƒƒ Télérama (2004)
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque à La Fnac ou cliquez ici pour le retrouver sur Amazon

Dimitri Chostakovitch
Préludes et fugues
24 / op.87
Tatiana Nikolaieva

Ce coffret de trois Cd permet de découvrir l'intégrale des préludes et fugues de Dimitri Chostakovitch
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce coffret à La Fnac
 


Dimitri Chostakovitch, Aaron Copland
Trios opus 8,opus 67 et Trio Vitebsk
interprété par Trio Wanderer

C'est un programme très original et très différent de leurs derniers albums ( Haydn, Schubert) que proposent ici Vincent Coq (pianiste), Raphaël Pidoux (Violoncelliste) et Jean-Marc Phillips Varjabédian (violoniste). Le premier trio composé par Dimitri Chostakovitch à l'âge de 17 ans est déjà très riche en couleurs et d'une grande beauté mélodique. Le trio en mi mineur, composé vingt ans plus tard (en 1944) dévoile une douleur encore plus intense, dont le Trio Wanderer traduit avec talent toute l'émotion par un jeu très expressif. Il est dédié à la mémoire de l'un des plus chers amis du compositeur pour qui "les mots ne sauraient exprimer le malheur qui m'a frappé"). Enfin le trio Vitebsk, composé par Aaron Copland en 1927, et dont le point de départ est un chant juif, est surprenant tant au niveau harmonique que rythmique. Son intensité dramatique est très forte...Emotion garantie !
Cet album est aussi séduisant par sa très belle pochette (vive l'abandon des boîtiers hyper-cassables en plastique transparent), illustrée par un tableau de Kandinsky qui date de la même époque que le premier trio de Chostakovich et qui le symbolise à merveille !
Ce disque a obtenu un "choc de la musique".
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque à La Fnac ou cliquez ici pour le retrouver sur Amazon

Dimitri Chostakovitch
The Jazz album
Jazz suites N°1 et N°2 - Concerto pour piano N°1

Si vous souhaitez découvrir Dimitri Chostakovitch dans un autre registre ...
"Avec ce disque, on est à mille lieux de l'image austère, triste, voire tragique de la musique de Dimitri Chostakovitch" (extrait avis amazon.fr)
"Ces rengaines de jazz qui sont en réalité des musiques plus proches du cabaret ou du music-hall sont d'un indéniable intérêt musical. Riccardo Chailly les a sélectionnées avec un soin tout particulier pour leur qualité inventive. Il les a ensuite confiées aux luxueux pupitres de son orchestre, le Concertgebouw d'Amsterdam. Les musiciens se délectent de ces airs destinés au seul divertissement." (extrait avis de la Fnac)
On reconnaitra au passage une musique reprise dans une célèbre plubicité ...
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque à La Fnac ou cliquez ici pour le retrouver sur Amazon

Dimitri Chostakovitch
Mélodies, Volume 3
Mélodies de jeunesse - 1922 à 1942

Dimitri Chostakovitch est l'auteur de plusieurs cycles de mélodies. Ce troisième volume regroupe les "pièces de jeunesse" dont la composition s'étale de 1921 à 1942
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque à La Fnac

Dimitri Chostakovitch
Concerto pour piano et orchestre N°2
Symphonie pour cordes, opus 118a transcrite pour Quatuor à cordes

le Concerto n° 1 pour piano de Chostakovitch fut créé par le compositeur lui-même en 1933. C'est une oeuvre extrêmement vivante, moderniste, caractéristique d'une période de la vie de Chostakovitch où son humeur n'avait pas encore été assombrie par la censure stalinienne.
Trois membres de la famille Chostakovitch sont à l'origine du concerto enregistré sur cet album puisque c'est le fils du compositeur, Maxim qui dirige l'orchestre et derrière le piano ...le petit-fils, Dmitri junior .
Cliquez sur l'image pour écouter des extraits et vous procurer ce disque à La Fnac ou cliquez ici pour le retrouver sur Amazon

Pour écouter d'autres disques oeuvres de Dimitri Chostakovitch ..... cliquez ici

En savoir plus sur Chostakovitch

Dimitri Chostakovitch
Bertrand Dermoncourt

Dimitri Chostakovitch (1906-1975), le musicien le plus célèbre d'URSS, développa tout au long de sa vie un style musical fondé sur l'ambiguïté : marches grotesques, danses macabres, thèmes ironiques, mélodies hésitantes, climats délétères abondent dans ses partitions où la recherche d'une expression directe n'exclut pas la distanciation, où le tragique est souvent mêlé à l'humour. Et s'il multipliait les déclarations convenues, donnait à ses partitions des titres conformistes et de fausses dédicaces, comme autant de signes d'allégeance, c'est qu'il devait composer avec le régime soviétique qui le terrifiait et qu'il combattait à sa manière. Il sauvait sa dignité et celle de ses compatriotes par des oeuvres à clés, dont il espérait voir la vérité éclater au grand jour.
On ne peut donc comprendre l'oeuvre et la vie de Dimitri Chostakovitch sans tâcher de saisir le contexte dans lequel elles prirent place : une époque de terreur et de faux-semblants. Pour écrire ces "douze journées de Dimitri Chostakovitch", Bertrand Dermoncourt a écarté les commentaires politiques et propagandistes qui courent encore sur le compositeur, et privilégié les témoignages directs, ia plupart inédits, dans l'espoir d'offrir au lecteur un portrait honnête et fidèle de cet immense musicien à la personnalité complexe.(quatrième de couverture)
Cliquez sur l'image pour vous le procurer (fnac) ou cliquez ici (amazon)



La Leçon de musique de Jean-François Zygel -
Dimitri Chostakovitch

Pianiste et compositeur, Jean-François Zygel est également professeur d’écriture et d’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Paris et pourrait ajouter à sa carte de visite "humoriste" . C'est en effet de façon très plaisante qu'il se propose de faire découvrir la musique et les compositeurs lors des leçons qu'il donne à la mairie du 20ème arrondissement de Paris. Ce sont ces leçons, enregistrées en public, que l'on peut retrouver dans cette collection qui comporte 8 DVD , dont celui-ci consacré à Dimitri Chostakovitch.
Son but : faire comprendre la musique classique de l'intérieur. Il n'est pas question ici d'apprendre à la jouer mais à l'écouter. Par ses leçons, Jean-François Zygel la rend accessible, en aidant à mieux la comprendre, et en formant l'oreille de ses "élèves" et donnant les "ingrédients de cuisine".
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce DVD

Dimitri Chostakovitch
par Krzystof Meyer

Compositeur polonais, qui a bien connu Chostakovitch, Krzysztof Meyer retrace la vie de Dimitri Chostakovitch à travers ses oeuvres.
Pour vous procurer ce livre à la FNAC cliquez sur l'image ou sur Amazon .cliquez ici

Autres sites Internet

Site de L'Association Internationale Dimitri Chostakovitch ... Cliquez ici
Site éducatif en anglais (réalisé en Australie) consacré à Shostakovich ... cliquez ici
Autre site éducatif en anglais, très dense ! ... cliquez ici
Dossier sur Dimitri Chostakovich paru sur le site de Altamusica ... cliquez ici
Site à propos d'un CD rom sur Dimitri Chostakovitch... cliquez ici

 


Retrouvez une information
sur le site Piano bleu

 

 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    




 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com