<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Jean-Sébastien Simonoviez

Merci à Jean-Sébastien Simonoviez d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie commentée

Jean-Sébastien Simonoviez est né à Caen en 1966 d'un père mélomane, amoureux de la musique de Bach et d'une mère pianiste amateur jouant les oeuvres de Chopin. Fasciné par la facilité que son frère a pour transcrire n'importe quelle mélodie et à improviser dessus, il commence dès 5 ans à étudier le piano classique avec une professeur « vieille école ». A l'âge de 7 ans, il intègre une école de musique où on lui propose de choisir un deuxième instrument. Très impressionné par un enregistrement de Louis Armstrong, il jette son dévolu sur la trompette, ce qui aura pour effet de développer son sens de la mélodie et de la respiration. "J'ai hésité entre les percussions et la trompette, j'ai choisi la trompette. J'étais déjà attiré par le coin des percussions, situé dans la cave, fasciné par cet antre".
Jusqu'à l'âge de 14 ans, Jean-Sébastien Simonoviez assimile les techniques de base de la musique, (lecture, écriture, théorie). Dès 16 ans, il commence à jouer avec d'autres musiciens et chaque rencontre contribue à enrichir son vocabulaire. Il découvre le jazz à cette période : "A l'âge de 16/17 ans, j'ai rencontré un batteur, Marc Mazzillo, avec qui j'allais monter mon premier trio (Soma) et qui m'a fait découvrir John Coltrane, Miles Davis et bien d'autres. A l'époque, je me consacrais au piano. C'est au contact de musiciens que j'ai appris à jouer cette musique. Dans les écoles ou conservatoires, vous pouvez étudier les techniques instrumentales ou harmoniques, mais la véritable transmission se fait en côtoyant d'autres musiciens. Elle est vibratoire."
Dans les années 90, Jean-Sébastien Simonoviez participe à de nombreux projets (concerts et disques) avec des musiciens européens ou américains (entre autres Paolo Fresu et Jim Pepper).De 1993 à 1996, Jean-Sébastien Simonoviez enseigne à l'institut Musical de Formation Professionnelle de Salon de Provence. Dans la salle où il dispense les cours de piano une batterie est montée en permanence, il apprend alors à en jouer en autodidacte. Et son attirance pour l'instrument est si forte qu'il monte rapidement des formations où il est batteur. :"Cela s'est fait par hasard et a été une bonne expérience. Le fait de travailler avec d'autres pianistes m'a incité à me mettre derrière les tambours. J'ai eu des élèves sensibles et doués avec qui j'ai monté des formations en tant que batteur, notamment avec Perrine Mansuy, Vincent Laffont....Mais je n'ai pas du tout délaissé le piano pour la batterie. Après cette période, je n'ai plus souhaité enseigner."
En certaines occasions, il accompagne d'autres pianistes comme Alain Jean Marie, Michel Grailler, Siegfried Kessler ou encore le saxophoniste anglais Peter King. :"Cette collaboration s'est très bien passée, d'autant plus que j'aime beaucoup ces trois musiciens. J'ai rencontré Alain et Michel alors que j'étais très souvent au Crescent Jazz Club de Mâcon. Quant à Siegfried Kessler, je l'ai croisé lors de concerts à Marseille. Son bateau était ancré dans le Vieux Port, dès qu'il y avait un piano, il venait s'intégrer au groupe qui jouait."
A partir de la fin des années 90, Jean-Sébastien Simonoviez se rend régulièrement à New York, et va jusqu'à partager son temps entre les Etats-Unis et la France :" J'avais l'impression de ne pas pouvoir réaliser mes projets en France. New York a été une superbe expérience. J'ai tout de suite joué notamment avec Tony Moreno avec qui j'avais enregistré en 91. Au bout de trois semaines, on me proposait des concerts par ailleurs. Je faisais de la musique en permanence entre les jam sessions, les sessions (rencontres de musiciens hors concerts) et les gigs(représentation publique). J'avais parfois 3 gigs par jour."
L'envoûtante île chargée de musique se fait extrêmement accueillante. Les gigs, sessions et jam-sessions lui permettent de pratiquer et renforcer son art et sa connaissance de la culture américaine au contact de musiciens tels que James Cammack, Ari Hoenig, François Moutin, Essiet Essiet...."Aux Etats-Unis, spécialement à New York, la musique est partout. Si vous le voulez vraiment, il est possible de jouer beaucoup. La dynamique est totalement différente de celle que l'on trouve en France, les rapports entre les gens aussi. J'ai pu côtoyer là-bas des musiciens extraordinaires."
De retour en France, Gérard de Haro lui propose d'enregistrer son premier album en piano solo Vents et Marées (La Buissonne / Harmonia Mundi, 2003). :"Je revenais régulièrement en France voir ma famille. Le climat a changé à New York après l'effondrement des twin towers , ma femme était enceinte de mon fils Léonard, je suis rentré. Ce disque en piano solo était l'occasion pour faire passer des messages que je considère prioritaires. Le monde a besoin d'autre chose que du matérialisme forcené et que du culte de l'ego à outrance. La planète, qui est quelque-part un vaisseau spatial occupé par plus de 6 milliards de passagers, a besoin de paix. L'art peut y contribuer."
Jean-Sébastien Simonoviez crée ensuite le groupe Transition avec François Gallix, contrebasse, Gaël Horellou, saxophone, Yoann Serra, batterie et Clara Simonoviez, chant et lui-même au piano . Après une série de concerts, le quintet devient un septet, intégrant des arrangements pour 2 saxophones, 3 voix, contrebasse, batterie, piano : "Le groupe transition s'est formé à l'occasion de concerts donnés pour une association humanitaire. Après une tournée de 3 semaines, nous avons enregistré un disque live intitulé " A different way ". Le quintet est devenu sextet en intégrant Tony Pagano au sax ténor et Linda Mangeard, voix et percussions. Actuellement un label (Soulab) s'occupe de sa promotion. Ce groupe est expérimental. Nous y mêlons des textes en français à des compositions personnelles. Nous nous connaissons tous depuis longtemps et formons comme une famille, ce qui est déterminant pour le son de l'orchestre."

En 2007, il enregistre Crossing life and strings (La Buissonne / Harmonia Mundi) avec Jean-Jacques Avenel, Riccardo Del Fra, Barre Phillips, Steve Swallow et le quatuor Opus 33 qui sort ce mois-ci (voir plus bas)
Actualité 2011 : sortie du disque de sa fille : "Clara Simonoviez quintet" ...quintet dont il est le pianiste( voir plus bas, entretien à cette occasion)
Actualité 2012 : sortie de Transition Cosmic power
Actualité 2014 : Sortie du disque "Multifaces"(voir plus bas, nouvel entretien à cettte occasion)

Ses compositions

A la question de savoir quels sont ces musiciens jazz de référence Jean-Sébastien Simonoviez cite : "John Coltrane , Miles Davis, Keith Jarrett, Mac Coy Tyner, Herbie Hancock, Duke Ellington, Bill Evans et j' apprécie : Michel Petruccianni, Bobo Stenson , Jean Michel Pilc..." mais pour lui la musique ne se définit pas par un style mais est un langage intemporel et universel : "Soit le discours me touche auquel cas il m'influence, soit il ne se passe rien. J'ai été très influencé notamment par des batteurs car ils sont à la frontière entre la pensée et le matériel. Un grand batteur arrive à vous faire entendre un orchestre symphonique sur ses fûts. Le son qu'il émet est vraiment déterminé par sa vibration.(Elvin Jones, Tony Williams, Roy Haynes, et pour les européens, Jon Christensen , Christian Vander...)".
Quant à ses sources d'inspiration...il confie : "Je canalise ce que je suis en train de vivre et où je suis. Quand il s'agit d'improvisation en groupe, les partenaires sont très importants. C'est vraiment en faisant le vide que l'inspiration vient. Plus le mental est dégagé, plus l'esprit est libre. J'essaye d'être le plus authentique possible. Mes compositions reflètent ce que je veux faire passer de mieux."
Si pour son disque piano solo "Vents et marées " Jean-Sébastien Simonoviez voulait faire passer un message de paix, c'est toujours cette envie qui l'anime dans son disque Crossing life and strings, projet d'une formation originale avec 4 bassistes et un quatuor à cordes., qui sort en février 2008.

Écouter...

Multifaces

Jean-Sébastien Simonoviez : piano, voix, compositions, arrangements
Jean-Paul Adam : Saxophone alto
Clara Simonoviez : voix
François Régis Gallix : contrebasse
Géraud Portal : batterie

C'est dans le cadre, et le calme, de la montagne noire ( dans le sud-ouest du massif central) que ce nouveau disque de Jean-Sébastien Simonoviez a pris naissance. Une montagne aux multiples facettes comme ce disque. Et si le cadre était sans doute paisible, le challenge qu'il s'était donné, était plus risqué : concevoir TOUS les arrangements pendant les sessions d'enregistrement et certains morceaux ont même été composés sur place. Certes vous pourrez lire dans le nouvel entretien, ci-dessous, qu'il avait choisi pour l'accompagner des musiciens en qui il pouvait avoir toute confiance, pour avoir souvent joué avec eux, certains ont déjà enregistré avec lui, et parmi eux , sa fille Clara, que nous avions aussi pu découvrir en 2012 dans un précédent disque, et qui ici utilise sa voix telle un instrument à vent. Une voix qui nous donne envie de fredonner avec elle la réjouissante jolie mélodie de l'entraînante "[H]Opening" qui ouvre ce disque et met instantanément de bonne humeur , ce qui n'est pas , il faut l'avouer, chose toujours facile en ce moment, à écouter donc en début de journée mais pourquoi pas non plus pour la terminer allègrement !...cliquez ici pour lire la suite , écouter des extraits et voir une vidéo

Transition Cosmic power

Jean-Sébastien Simonoviez piano, voix,
compositions, arrangements
Clara Simonoviez voix
Gaël Horellou saxophone alto
François-Régis Gallix contrebasse
Géraud Portal batterie

A découvrir : ce nouveau disque de Jean-Sébastien Simonoviez, pianiste, auteur, compositeur et arrangeur qu'il est inutile de présenter, puisque récemment encore il était interrogé à l'occasion de la sortie du disque de sa fille Clara, entourée pratiquement des mêmes musiciens mais dans un projet très différent en hommage à Frank Sinatra.
Cette formation de jazz dont il avait été d'ailleurs question développe depuis plusieurs années le projet « Transition ». Le projet "Transition" à vu le jour en 2004....cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo


To Frank 

Clara Simonoviez Quintet

Clara Simonoviez, voix
Jean-Sébastien Simonoviez, piano
Gaël Horellou, alto saxophone
François-Régis Gallix, contrebasse
Charles "Lolo" Bellonzi, batterie

La chanteuse de jazz Clara Simonoviez qui n'a que vingt ans a été à bonne école avec son papa le pianiste Jean-Sébastien Simonoviez qui lui a fait découvrir dès son plus jeune âge les comédies musicales et les vieux standards américains du jazz. Après avoir chanté à la maison au côté de son père c'est dès l'âge de douze ans que Clara Simonoviez a fait ses débuts sur scène, et intégré une des formations de celui-ci : "Transition". Aujourd'hui la jeune chanteuse présente son premier enregistrement en leader certes conseillée par son père mais c'est à un certain "Frank" qu'elle rend hommage ... Frank c'est " the voice" Franck Sinatra bien sûr !
La jeune chanteuse offre un programme d'après-guerre mêlant joies et peines avec un timbre de voix, un langage, une interprétation et un arrangement musical qui respire la bonne humeur et l'espoir et font défiler devant nos yeux des images américaines de cette époque. Bravo ! Clara Simonoviez et son papa ont bien voulu répondre chacun de leur côté à quelques questions...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

Crossing life and strings
Jean-Sébastien Simonoviez
Jean-Jacques Avenel
Barre Phillips
Riccardo del Fra
Steve Swallow
Quatuor opus 33

Sur une idée originale de Gérard de Haro, directeur du label La buissonne, le pianiste Jean-Sébastien Simonoviez, qui a également appris la trompette et a été batteur, s'est entouré uniquement de musiciens... d'instruments à cordes pour ce disque justement nommé "Crossing life and strings", une rencontre musicale universelle avec trois contrebassistes : l'italien Riccardo del Fra, l'américain Barre Phillips et Jean-Jacques Avenel passionné de musique africaine, et un bassiste électrique également américain : Steve Swallow. Le Quatuor opus 33, composé de jeunes artistes musiciennes déjà artistes confirmées dans le domaine de la musique classique et de la musique contemporaine, joue dans plusieurs pièces, dont les particulièrement remarquables "Welcome" de John Coltrane qui débute ce disque et dans "Le cosmos" composition originale en trois parties de Jean-Sébastien Simonoviez qui termine l'album en réunissant tous les acteurs du disque.
Difficile encore de classifier cet album, s'il le fallait, sous une étiquette purement jazz, car ici se rejoignent des oeuvres de Keith Jarrett, John Coltrane, Kurt Weil, Léo Ferré à celles de Jean-Sébastien Simonoviez dans un univers très calme, où le piano apaise les interrogations et la mélancolie des instruments à cordes par de tendres réponses lumineuses et d'une grande délicatesse, dans un style plus proche de la ballade romantique que du balancement swing, hormis dans un animé "Diaguily song", ouvrant plus au rêve qu'à la danse si ce n'est celle des étoiles...Quoiqu'il en soit le rêve est au rendez-vous, alors finalement pourquoi ne pas classer cet album dans la plus belle des rubriques : "Musique pour rêver" !
Jean-Sébastien Simonoviez a également bien voulu répondre à quelques questions au sujet de ce disque....cliquez ici pour lire la suite

Vents et Marées
Jean-Sébastien Simonoviez

Enregistré en 2003, ce disque piano solo permet de découvrir un pianiste d'un grande sensibilité offrant une musique particulièrement émouvante et profonde. Que ce soit dans ses propres compositions (cinq) ou des arrangements de John Coltrane, de Bernard Hermann... cette musique intime offre assurément à son auditeur le sentiment de paix que le pianiste souhaite partager. Ce ne sont pas de grands vents dévastateurs nés du réchauffement climatique mais au contraire surtout de légères brises bienfaisantes à préserver qui soufflent sur l'horizon maritime et pianistique de Jean-Sébastien Simonoviez.

Pour vous le procurer et/ou écouter des extraits cliquez sur l'image(fnac avec extraits) ou cliquez ici(amazon)

 

En savoir plus

Visitez le site internet de Jean-Sébastien Simonoviez...cliquez ici

 


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !

Pensez à regarder la "petite télévision" de pianobleu.com qui continue d'être régulièrement mise à jour avec une sélection de vidéos de pianistes et oeuvres avec du piano...cliquez ici





  et... Partagez cette page !


Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com