<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Maria João Pires

Biographie

Maria João Pires est né à Lisbonne en 1944. Elle a fait sa première représentation publique à l'âge de sept ans avec les concertos pour piano de Mozart, à Porto, Portugal. À l'âge de neuf ans, elle a reçu du Portugal la plus haute distinction pour les jeunes musiciens tout juste un an plus tard. De 1953 jusqu'à 1960, elle a étudié au Conservatoire de Lisbonne, avec le professeur Campos Coelho et a pris des cours de composition, de théorie et d'histoire de la musique avec Francine Benoit. Elle a poursuivi ses études en Allemagne, d'abord à l'Académie de Musique de Munich avec Rosl Schmid, puis à Hanovre avec Karl Engel.Maria João Pires a joué dans le monde entier avec tous les grands orchestres, notamment la Berliner Philharmoniker, le Boston Symphony Orchestra, le Royal Concertgebouw Orchestra, le London Philharmonic, l'Orchestre de Paris, et le Wiener Philharmoniker. Elle est également un grand interprète de musique de chambre. Au cours des dernières années, elle a été entendue à tous les grands festivals internationaux dont le Schleswig-Holstein Musik Festival, la Schubertiade, Tanglewood, Ravinia, Montpellier, Lucerne, d'Edimbourg et de la BBC Proms.
1970 : Maria João Pires obtient une reconnaissance internationale en gagnant le premier prix au Concours international Beethoven de Bruxelles commémorant le 200e anniversaire du compositeur
1986 : Elle est très acclamée à Londres pour ses débuts au Queen Elizabeth Hall
1987 : Maria João Pires apparaît à Hambourg, Paris et d'Amsterdam au cours de la première tournée de l'Orchestre des jeunes Gustav Mahler avec Claudio Abbado
1989 : Maria João Pires signe un contrat d'enregistrement exclusif avec Deutsche Grammophon. Ses premiers enregistrements sont Schubert Sonate pour piano, 6 Moments musicaux, et scherzos nos. 1 & 2, et Mozart Sonates pour piano K. 310, K. 333 and K. 545 (CD Compact, Barcelona and Grand Prix du Disque , 1990). Elle obitent beaucoup de succès lors de ses débuts à New York. Début d'une longue collaboration avec le violoniste Augustin Dumay avec qui elle a, depuis, est apparu dans le monde entier. Pessoa reçoit le prix de ses services aux arts.
1990 : Débuts au Festival de Pâques de Salzbourg avec Abbado et le Wiener Philharmoniker
1991: Intégrale des sonates pour piano de Mozart. Première publication d'un enregistrement par Pires et Dumay : Mozart Sonates pour violon K. 301, 304, 378 et 379

1992 une longue tournée de récitals au Japon avec Augustin Dumay ; enregistrement des Sonates pour violon de Brahms, avec Augustin Dumay

1993 : Sortie des Concertos pour piano de Mozart nos. 14 & 26 avec le Wiener Philharmoniker sou la direction de Claudio Abbado, , et des Sonates pour violon de Grieg nos. 1 à 3 avec Augustin Dumay

1994 : Tournée de récitals au Japon avec Augustin Dumay. Parutions : Schumann Faschingsschwank aus Wien, Waldszenen, Romanzen, Arabeske; Concerto pour piano no. 2 de Chopin et 24 Préludes op. 28 enregistré avec le Royal Philharmonic Orchestra et André Previn (Grand Prix du Disque Frédéric Chopin, Varsovie, 1995)

1995 : Parution de Bach Partita no. 1, Suite française no. 2 et Suites anglaises no. 2 et no. 3 (Grand Prix du Disque, 1996); Mozart Concertos pour piano nos. 3 (Grand Prix du Disque, 1996;Mozart Concertos pour piano nos. 17 & 21 avec The Chamber Orchestra of Europe dirigié par Abbado; compositions de Schumann avec le hautboïste Douglas Boyd, et de Debussy, Franck et Ravel avec Dumay

1996 : Concerts avec le Royal Concertgebouw Orchestra de Salzbourg et de Lucerne. Enregistrement des Nocturnes de Chopin(Record Academy Prize, Tokyo, 1996; CD Compact, Barcelone, Grand Prix du Disque, 1997), enregistrment des Trios de Brahms avec Augustin Dumay et le violoncelliste Jian Wang (Grand Prix du Disque, 1997)

1997 : Sortie de "Le Voyage magnifique" - des œuvres de Schubert, complétée par des textes choisis par Maria João Pires, et de l'album de Mozart Piano Trios avec Dumay et Jian Wang

1998 : Tour de l'Extrême-Orient avec Dumay et Jian Wang. Sortie du Concerto pour piano no. 1 de Chopin avec le Chamber Orchestra of Europe dirigé par Emmanuel Krivine

1999 : Création de Belgais au Portugal, un centre inter-culturel

2000 : Sortie du Piano Quintette et Concerto pour piano de Schumann avec le Chamber Orchestra of Europe et Abbado

2001
: Sortie de Moonlight, un album solo avec des œuvres de Beethoven enregistrées en Belgais

2002 : Tournée au Japon. Achèvement et parution de Beethoven, Sonates pour violon complet avec Dumay (German Record Critics' Prize, 2003). Reçoit l'IMC-Unesco-Music Prize 2002

2003 : Concerts dans toute l'Europe avec des orchestres de renom; tour de la Grande-Bretagne avec le Philharmonia Orchestra, Charles Mackerras, solo, duo et trio récitals dans toute l'Europe avec Ricardo Castro, Dumay, et Jian Wang

2004 : concerts avec l'Orchestre National de France, Zurich Chamber Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Orchestre du Concertgebouw, l'Orchestre du Festival de Budapest (Menuhin Festival Gstaad), Chamber Orchestra of Europe, et Philharmonia Orchestra. Récitals en duo avec Castro dans toute l'Europe, avec Wang Jian à Paris, au Luxembourg avec Dumay

2005: Tour d'Espagne avec le Chamber Orchestra of Europe, sous la direction de Krivine, concerts avec le Philharmonia de Galicia Real, et le Budapest Festival Orchestra, tournée au Japon. Recitals throughout Europe and at festivals in Luxemburg and Italy. Concerts en Europe. Parution de "Résonance de l'Originaire", une compilation de deux sonates de Schubert en solo et trois pièces pour quatre mains au cours de laquelle elle est rejointe par Ricardo Castro

2006 : Concerts avec le London Symphony Orchestra et Haitink, l'orchestre du Gewandhaus ¬ sous la direction de Pinnock au Festival Mozart, l'Orquesta Nacional de España à Madrid, le Philharmonia Orchestra de Zurich, et le Mahler Chamber Orchestra en Allemagne.. Reçoit le "Don Juan de Borbón da Música" à Segovia Prix pour "ses qualités aussi bien en tant qu'artiste et en tant qu'être humain». Déçue par le manque de soutien pour son projet de Belgais les autorités portugaises, elle déménage à San Salvador, Brésil

2007 : Concerts au Festival Tivoli à Copenhague, avec les performances Zurich Tonhall Orchestrat et l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Récitals en Espagne et à Vienne; duo à San Salvador avec Dumay. Pires se voit décerné le Prix Eduardo Lourenço par le Centro de Estudos Ibéricos, pour sa contribution à la diffusion de la culture musicale

2008 : Concerts avec le London Symphony Orchestra dirigé par Gardiner, English Concert, Concertgebouw Orchestra et Berliner Philharmoniker, avec Pinnock, et de la London Chamber Orchestra. Concerts et récitals en Amérique du Sud; récitals à travers l'Europe. Sortie au Portugal d'œuvres de Chopin, dont la Sonate pour piano no. 3, et la Sonate pour violoncelle op. 65 avec Pavel Gomziakov

2009 : Concerts avec le London Symphony Orchestra et Gardiner, l'Orchestre de Chambre de l'Europe (Lucerne Festival), le Rotterdam Philharmonic, le Philharmonia Orchestra , London Philharmonic et le Royal Concertgebouw. Tournée européenne avec l'Orchestre de Chambre de Bâle, et d'une vaste tournée de récitals et de concerts au Japon. Récitals à Lisbonne, en Allemagne ,France, la Suisse et les Pays-Bas où elle est rejoint par le violoncelliste Pavel Gomziakov. Sortie International du disque d'oeuvres de Chopin
(Biographie publiée avec l'aimable authorisation de Deutsche Grammophon)

Ecouter...

Chopin

Sonate N°3 op.58
2 nocturnes op.62
3 mazurkas op 59
Polonaise op.61
2 Mazurkas op.63
2 Valses op.64
2 Mazurkas op.67
Sonate pour violoncelle et piano op.65
Mazurka op.68 n°4
Maria João Pires, piano
Pavel Gomziakov, violoncelle
La pianiste Maria João Pires qui n'avait pas enregistré de disque depuis 2005 a choisi dans ce nouvel album d'offrir aux auditeurs une promenade à travers les compositions de la fin de la vie de Chopin. Ce double disque s’ouvre sur la Sonate n°3 (composée en 1844), que Pires considère comme « un point de départ, une porte ouverte sur une nouvelle compréhension du monde de la part de Chopin » et se conclut sur la Mazurka op. 68 n°4, composée en 1849, l’année de sa mort. Une promenade dominée par la nostalgie mais où la lumière ne fait pas défaut non plus. Maria João Pires a donné son premier concert voilà plus de 60 ans et est célèbre certes pour ses interprétations de Mozart mais aussi de Schubert et précisément Chopin, ses compositeurs de prédilection, vous pouvez donc l'accompagner les "yeux fermés" dans cette promenade, il est certain qu'elle sera des plus agréables, avec cette pianiste qui cultive le respect de l'oeuvre, la beauté et l'émotion sont au rendez-vous, et lorsque le violoncelliste Pavel Gomziakov l'accompagne peut-être arriverez-vous à pénétrer dans "la forêt sauvage où un rayon de soleil n'apparaît que par intermittence" que le compositeur Ignaz Moscheles y décela.... Une vidéo mise à disposition par Universal Music permettra, si besoin en est, de vous convaincre de partager cette splendide promenade musicale...cliquez ici pour en savoir plus et voir la vidéo
Sélection du mois
Février 2005
classique



Franz Schubert
"Résonance de l'originaire"
Fantaisie pour 4 mains, opus 103 -
Rondo opus 107 - Allegro opus 144
Sonates, opus posthume 120 et 143
Maria João Pires - Ricardo Castro

Franz Schubert a composé un nombre exceptionnel d'œuvres pour piano à quatre mains(trente-deux). La qualité en est tout autant exceptionnelle. Les psychologues y voient la traduction de son besoin d'amitié et fraternité, mais le simple auditeur y entend d'abord son talent pour exprimer par ce seul instrument une musique doublement agréable et belle, où la résonance des notes et du chant magnifié parvient à émouvoir... doublement. Que la première œuvre qu'il composa (à l'âge de 13 ans) fut écrite pour piano à quatre mains, alors qu'il était dans une école de formation pour les chanteurs de cour, laisse à penser qu'il y trouva le meilleur moyen de reproduire les plus beaux chants. La fantaisie en fa mineur qui ouvre ce disque, émouvant duo, en est une démonstration des plus flagrantes. Le rondo en la majeur et l'allegro en la mineur("Orages de la vie") composés par Schubert à la même époque, peu de temps avant sa mort, sont tout autant troublants et prenants : leurs splendides mélodies résonnent effectivement dans un écho sublime. Maria João Pires et Ricardo Castro comblent de bonheur l'auditeur dans une douce atmosphère amicale, invitant à les rejoindre sur le joli sentier de campagne dont plusieurs photographies ornent le livret accompagnant les CD. En "bonus" chacun interprète une sonate (pour deux mains donc) dont le lyrisme maintient l'agréable douceur de ce programme.
Un double album à ne pas manquer...cliquez ici(fnac)ou sur l'image(amazon) pour en écouter des extraits et vous le procurer.
A voir voir en direct le concert dans lequel Riccardo Chailly dirige Maria Joao Pires et l’Orchestre de Paris
avec au programme
Ludwig van Beethoven

Les Créatures de Prométhée (Ouverture)
Concerto pour piano n°2 en si bémol majeur, op.19
Maurice Ravel
Daphnis et Chloé ballet intégral

oour ce programme, l'Orchestre de Paris fait appel à un casting de luxe : c'est Riccardo Chailly, le directeur musical du plus ancien orchestre du monde (le Gewandhause de Leipzig), auréolé d'un remarquable enregistrement des symphonies de Beethoven paru à l'automne dernier, qui tiendra la baguette. Il avait déjà officié en direct sur le site lors du Festival Mahler 2011. La grande Maria Joao Pires fait elle aussi son retour sur ARTE Live Web après le remarquable concert qu'elle avait donné avec le Chamber Orchestra of Europe en septembre 2010 à la Cité de la Musique.
Moments rares. Daphnis et Chloé qu'on a si peu l'occasion d'entendre dans la "grande version", c'est-à-dire non pas les deux suites d'orchestre mais la partition intégrale, presque une heure de musique, écrite pour les Ballets Russes. Ravel l'a composée alors que Stravinski explosait dans L'Oiseau de feu (1910) et l'influence est sensible, dans les contrastes, les couleurs et les surprises.
Rare, bien sûr, la pianiste Maria João Pires qui, après une modification de programme, jouera ce Concerto n° 2 de Beethoven, le deuxième publié, mais le premier composé. Il offre bien des similitudes avec les derniers grands concertos mozartiens dont Maria João Pires est une magnifique interprète. Mais il affiche tour à tour une robustesse, un lyrisme, des nuances pastorales qui n'appartiennent qu'à Beethoven, quand elles n'annoncent pas Schubert.
Pour ouvrir cette première partie remodelée, l'ouverture des Créatures de Prométhée est tout indiquée : c'est celle d'un jeune Beethoven, pianiste reconnu, compositeur qui venait de faire entendre sa première symphonie, l'étoile montante de la musique à Vienne. C'est à lui que s'adressa le maître de ballet de la cour impériale pour composer la musique d'une chorégraphie allégorique inspirée du mythe de Prométhée, celui qui vola le feu aux Dieux pour le donner aux hommes.

En savoir plus

Visitez le microsite Deutsche Grammophon
consacré au disque "Chopin" de Maria João Pires....cliquez ici

visiter le microsite consacré
au disque "Résonnance de l'originaire " de Maria Joao Pires..cliquez ici


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !





  et... Partagez cette page !


Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com