Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Marc-André Hamelin

Merci à Marc-André Hamelin d'avoir répondu aux questions de "Piano bleu" lors de son passage à Quimper à l'occasion de son concert au festival "Semaines Musicales de Quimper".

Biographie

Marc- André Hamelin est né le 5 septembre 1961 au Québec. C'est grâce à son père, pianiste amateur, qu'il découvre le piano : "Je pense que s'il n'avait pas été là, je ne serai pas ici aujourd'hui : sachant très bien qu'il faut venir à la musique le plus tôt possible, il a essayé de m'y intéresser et 'il s'est rendu compte que visiblement cela m'intéressait car lorsqu'il jouait je le regardais jouer la bouche ouverte, et lorsqu'il me mettait les mains sur le piano j'essayais de jouer et peu à peu j'essayai de l'explorer. Aussi lorsque j'avais cinq ans il m'a demandé si je souhaitais prendre des leçons et il a vite été clair que j'avais de très bonnes prédispositions pour la musique."
A dix ans , il entre à l'école 'Vincent-d'Indy car "Elle avait la réputation d'être la meilleure école au Canada français", et deux ans plus tard, il suit les cours d'Yvonne Hubert  : "Elle était l'assistante d'Alfred Cortot, et elle a apporté une espèce de révolution au Canada au niveau des pianistes lorsqu'elle est arrivée au Québec vers les années 1920, c'était une des seules, sinon la seule, qui avait beaucoup de choses à dire de valable au niveau de l'interprétation et de la technique. Elle m'a apporté de bons éléments de technique, de bons doigtés, l'attention à la qualité son.".

Deux autres professeurs ont particulièrement marqué l'apprentissage de Marc-André Hamelin, : Harvey Weeden, professeur à la Temple University de Philadelphie, où il vit depuis 1980, ayant obtenu une bourse d'études, puis Russel Sherman auprès de qui il a suivi des leçons ponctuellement durant deux ans à Boston : "Harvey Weeden avait de très bonnes connaissances sur les œuvres baroques et classiques quant à Russel Sherman il apportait nombreuses idées au travers d'images très inspirantes qui nous sortaient de nous-mêmes".
L'idée de devenir pianiste professionnel lui est venu graduellement et Marc-André Hamelin a très vite arrêté les études de sciences qu'il avait débuté en études secondaires. En 1982, il gagne un premier concours international à l'université d'Afrique du Sud à Pretoria et en 1985, il obtient le premier prix du Carnegie Hall International American Music Competition qui va être un bon tremplin pour sa carrière.
Marc-André Hamelin donne une soixantaine de concerts par an, il s'est produit avec de nombreux orchestres américains et européens, chinois et australiens. Actuellement, Marc-André Hamelin joue surtout en Europe et en Amérique du nord ; ses plus récents projets l'engagent ainsi à jouer avec les orchestres philharmoniques de Auckland, Bergen, New York et Tokyo ; les orchestres symphoniques de Adelaide, Bournemouth, Dallas, Detroit, Edmonton, Montréal, Pittsburgh, San Francisco, Singapour et du New Jersey. En récital, il se produira à Florence, Munich, Séville, Singapour, Détroit, Edmonton, Tokyo et dans les festivals de Divonne, Lockenhaus, du Mannes College of Music de New York, Semaines Musicales de Quimper, Ravinia, La Roque d'Anthéron, le Festival de piano de la Ruhr, celui du château de Husum et le Festival de Schwetzingen....
Sans doute, s'il avait à choisir, Marc-André Hamelin irait de préférence au Japon : "Les salles sont extraordinaires au niveau de l'acoustique et le soin qu'on y apporte au piano est phénoménal, les techniciens sont vraiment doués mais le concert idéal est celui où je suis en forme, le piano est extraordinaire et que le public a compris ce que je veux lui faire partager. Je n'ai jamais joué en Amérique du Sud, et j'aimerais beaucoup y aller. Comme je n'ai pas d'agent en France, je n'y ai pas beaucoup joué hormis à la Roque d'Anthéron, ici à Quimper et quelques autres lieux mais j'espère aussi y jouer plus souvent ! "
Marc-André Hamelin compte plus d'une cinquantaine de disques à son actif (voir plus bas son répertoire), trois disques sortiront les prochains mois : une œuvre avec orchestre : le deuxième concerto de Brahms, un autre de musique de chambre : l'intégrale des quatuors avec piano de Brahms, et pour le piano seul : un coffret de deux disques de dix sonates de Haydn. Toute cette activité ne laisse pas de temps à Marc-André Hamelin pour l'enseignement, qui avoue pourtant qu'il est peut être un peu paresseux....ce qui est difficile à croire

Son répertoire

Marc-André Hamelin qui aime à visiter les œuvres peu connues, a un répertoire très éclectique et vaste. Dans sa discographie, figurent les noms de nombreux compositeurs peu réputés aux côtés de grands noms : Alkan, Bernstein, Bolcom, Henselt, Korngold, Joseph Marx, Shchedrin, Catoire, Godovski, Grainger, Kapustin, Medtner,Ornstein, Reger, Roslavets, Rzewski, aux cotés de Liszt et Chostakovitch, Schumann, Szymanowski, Villa Lobos, Albéniz. Scriabine...." Comme j'ai une curiosité naturelle, je me suis penchée sur des œuvres qui sont oubliées, que peu de gens jouent. Je ne pourrais pas choisir l'oeuvre que je n'oublierai pas ! Certains de ces compositeurs d'ailleurs ne sont pas méconnus mais on ne les joue pas souvent en concert." Interrogé sur la difficulté technique de ces œuvres Marc-André Hamelin répond : "La difficulté technique d'une œuvre n'est pas importante pour moi car ce que je recherche avant tout lors d'un concert c'est de partager avec le public le miracle de la créativité humaine mais c'est vrai que j'ai tendance à être attiré par des choses denses, polyphoniques et donc difficiles, cela doit rester transparent pour le public"

Plusieurs de ses disques ont reçu des récompenses : trois prix Juno, un prix Grammophon. Récemment Marc-André Hamelin a enregistré la Grande Sonate de Paul Dukas :" C'est une œuvre que j'ai découverte lorsque j'avais 17 ans, à la bibliothèque de Montréal, j'avais déjà une curiosité naturelle qui me poussait à découvrir les choses nouvelles, j'ai pris la partition et un disque, et il est toujours un peu difficile de dire pourquoi une œuvre plaît : son langage, les idées exprimés...".
Pour préparer toutes ces œuvres, Marc-André Hamelin trouve qu'un travail sans piano est très profitable :" Rien que de penser à la pièce m'aide à trouver des solutions. Je suis libéré de la tâche de produire le son. L'impression musicale est plus pure, l'architecture musicale devient plus évidente. Ensuite j'essaie d'appliquer cela au piano.". Il puise également quelques informations dans des biographies..." Mais sans les lire de A à Z. Par contre, là je viens de découvrir la biographie de Marie Jaell, et celle-là je vais la lire entièrement car cela m'intéresse beaucoup parce qu'elle a écrit plusieurs ouvrages sur la technique pianistique !"
Marc-André Hamelin est également compositeur..."à mes heures parce que je n'ai pas beaucoup le temps de m'y consacrer. Dès que j'ai su ce qu'était la notation musicale, j'avais environ six ans, j'ai voulu remplir le papier à musique qu'avait mon père, je l'ai fait un peu n'importe comment car je n'avais pas encore les connaissances suffisantes mais la parcelle de volonté de créer était là ! Je n'ai fait quelque chose de valable que vers dix-neuf ans.". Il en a enregistré quelques pièces courtes "Il s'agit essentiellement d'arrangement d'autres pièces, j'ai par exemple fait un arrangement de la Danza de Rossini, d'une pièce inspirée de trois études de Chopin ensemble, et aussi quelques pièces originales".

Écouter...

La sélection de piano bleu...

nouveau 2011
Marc André Hamelin a aussi sorti un disque Liszt à l'occasion du bicentenaire de sa naissance
"La Sonate de Liszt est sans aucun doute l'un des sommets du répertoire, et les enregistrements sont assez copieux, mais quand un artiste virtuose du niveau de Hamelin souhaite l'aborder aucune excuse ne doit être faite pour une version supplémentaire. Le récital s'ouvre sur , la Fantaisie et Fugue sur BACH , et pour le soulagement il y a de la lumière scintillante dans le supplément de Liszt à son année de Pèlerinage Année italienne, les trois morceaux de Venezia e Napoli , mais peut-être le noyau émotionnel du récital Liszt est l'intensément spirituelle Bénédiction du Dieu de Dans la solitude ."Présentation hypérion
cliquez sur l'image ci-contre pour vous procurer ce disque et/ou écouter des extraits
Nouveau : paru en Septembre 2010
Etudes de Marc-André Hamelin ... il s'agit de ces propres compositions inspirées de compositeurs classiques qu'il a écrite sur une période de 25 ans...
Vous pouvez en écouter des extraits dans le widget ci-dessous.
Pour vous procurer ce disque et/ou écouter des extraits le disque cliquez sur l'image ci-contre
 
A voir Hamelin joue Hamelin - Étude No.8 'Erlkönig' after Goethe

 

Second volume de la collection
Legato The world of the piano
Marc-André Hamelin
No limits
portrait,interview et concert
(enregistré le 29 juin2007)
Joseph Haydn - Sonate pour piano en mi majeur
Frédéric Chopin - Sonate pour piano n°3 en si mineur
Claude Debussy - Deuxième livre
Marc-André Hamelin - Etude n°7 (après Tchaïkovsky)

George Gershwin - Do,do,do - Liza
cliquez ici pour en savoir plus
Nouveau : paru en 01/2009


Chopin
Marc-André Hamelin(cliquez sur l'image pour écouter des extraits)

 

Johannes Brahms
Concerto pour piano n°2 op 83
Quatre Klavierstücke op 119
Marc-André Hamelin

Johannes Brahms(1833-1897) a achevé son deuxième concerto pour piano en 1881, 28 ans après son premier concerto , trés contrarié par l'accueil qui avait été réservé à ce premier concerto. Il en fût différemment pour ce second concerto : Brahms lui-même tint le rôle de soliste lors de la première à Budapest et fît une tournée triomphale en Europe. La partie de piano lance au soliste des défis techniques encore plus grands que dans le premier concerto. Ce deuxième concerto a à la fois les caractéristiques de la musique de chambre et de la musique symphonique : le très remarquable dialogue initial entre le cor et piano au premier mouvement, et le dialogue entre le violoncelle et le piano au troisième mouvement le rapprochent effectivement de la musique de chambre tandis que la composition même de l'oeuvre, en quatre mouvements au lieu des traditionnels trois, et les grandioses interventions orchestrales à caractère épique ramènent à la symphonie. Cette oeuvre qui allie douceur et force, est d'un grand romantisme et considérée par certains comme le plus beau concerto pour piano jamais composé. Marc-André Hamelin en donne ici une interprétation très soutenue et contrastée.
Les quatre Klavierstûcke op 119 sont les dernières oeuvres pour piano composées par Johannes Brahms (en 1893). Les quatre pièces conduisent progressivement de la tristesse à un plus grand optimisme : Clara Schumann qualifia de "perle grise" le premier de ceux-ci : un adagio très mélancolique, d'un grande tristesse.Le second a un caractère d'inquiétude et d'interrogation. Le troisième est plus gai et laisse place à l'insouciance. Enfin la rapsodie finale est une page héroique, fougueuse. Multiples caractères donc que Marc-André Hamelin traduit avec grande précision.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque

Dukas
Piano Sonata
Decaux
Clairs de lune
Marc-André Hamelin

Si le compositeur français Paul Dukas(1865-1935) est avant tout connu pour son œuvre "L'apprenti sorcier" , à l'écoute de sa "monstrueuse" sonate de plus de 45 minutes, on peut être surpris qu'il ne soit pas plus réputé dans le monde pianistique. Le critique, Pierre Lalo en dit même : "Il y a dans cette sonate plus de musique que dans la plupart des opéras. Et soyez assurés que beaucoup d'opéras auront passés quand cette sonate demeurera. ". Composée à une époque où les compositeurs français ne se risquèrent pas trop à cet exercice, probablement, est-il expliqué dans le livret, parce que toute nouvelle sonate était immanquablement comparée aux meilleures pièces beethovenniennes. L'on retrouve l'impact de Beethoven ainsi que de Liszt et Franck dans cette œuvre gigantesque et "sérieuse", qui ne peut se décrire tant les émotions y sont fortes et nombreuses mais dont Dukas dit :" L'analogie entre la victoire sur le monstre intérieur que j'avais tenté d'écrire et l'autre, la grande, celle qui vient de tous les coins de l'horizon nous faire fouler aux pieds le monstre extérieur, si réel et presque aussi laid(disons plus sale) auquel pendant ce temps nous ne songions pas.....". L'oeuvre reçut un accueil enthousiaste lors de sa création par Édouard Risler à la salle Pleyel, nul doute que vous serez tout autant enthousiaste à l'écoute de cette interprétation hautement colorée de Marc-André Hamelin et n'êtes pas prêts d'oublier le troisième mouvement !
Les "Clairs de lune" du compositeur Abel Decaux(1869-1943) n'ont rien à voir quant à eux avec la célèbre sonate de Beethoven et l'oeuvre de quatre pièces se montre complément novatrice, d'essence totalement poétique. Robert Nichols, rédacteur du livret indique : " Analyser en détails ces pièces étranges est contre leur nature. Mieux vaut se soumettre à ce que Messiaen devait appeler, dans le titre d'une de ses pièces pour piano "les sons impalpables du rêve"... alors laissez-vous rêver. Ce disque a obtenu un "R10" de la revue Classica.
Pendant le mois d'octobre 2006, écouter le troisième mouvement de la Sonate de Dukas en page "Morceau du mois"...cliquez ici
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque . Egalement disponible sur Amazon...cliquez ici
 

Alkan
Grande Sonate " Les quatre âges"
Sonatine
Barcarolle
Le festin d'Esope

C'est une autre "grande sonate"( de presque 40 minutes) que l'on retrouve sous les doigts de Marc-André Hamelin dans cet enregistrement qui date de 1995. Le programme du disque permet de découvrir en quelque sorte le premier et le dernier des chefs d'oeuvres pour piano seul d'un compositeur assez méconnu en France : Charles-Valentin Alkan (1813-1888). La Grande sonate "Les quatre âges", a une construction originale avec quatre mouvements allant progressivement du "Très vite" (20 ans) à "L'extrèmement lent (50 ans) au lieu du schéma vif-lent- vif habituel. Ecrite 14 annéees auparavant, la sonatine op61 présente un contraste avec elle, d'une écriture épurée et d'une difficulté technique exceptionnelle, le finale(piste 8)est absolument génial mais à vrai dire le disque entier est un petit bijou et l'on ne peut que remercier Marc-André Hamelin de permettre la découverte d'un grand compositeur au talent à rapprocher de celui de Liszt.
Cliquez sur l'image pour vous procurer ce disque


Pour découvrir et écouter les nombreux disques interprétés par Marc-André Hamelin.. cliquez ici

A voir Marc-André Hamelin Les Sommets Musicaux de Gstaad, Suisse le 6/02/2009

En savoir plus

Les sites principaux sur Marc-André Hamelin sont en anglais :
Site internet de Marc-André Hamelin...cliquez ici

De nombreux extraits de ses disques sont à écouter sur le site du label Hyperion...cliquez ici
Plusieurs pages lui sont consacrées sur le site de Giamanagement ...cliquez ici et de Colberts artists...cliquez ici
et

plusieurs pages en français lui sont consacrées sur le site de l'encyclopédie Canadienne...cliquez ici

 


Retrouvez une information
sur le site Piano bleu
Fanny Azzuro
Impressions 1905
Montrez moi vos mains
Alexandre Tharaud
Nikolay Lugansky
Tchaikovsky
Grande sonate Les Saisons

 Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    

 

 



 

Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs... pour vous aider à ne pas vous perdre
Actualité quotidienne du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cartes de voeux
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête des pères
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts pianistes
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano

forum piano
livres biographies compositeurs et pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 Retour à l'accueil de pianobleu.com