<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Jérémie Ternoy

Merci à Jérémie Ternoy d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie commentée

Jérémie Ternoy est né le 25 septembre 1977 à Béthune..."J'ai grandis dans le Pas de Calais, Molinghem d'abord, puis Lillers où j'ai passé la plus grande partie de mon enfance". Il commence le piano à l'âge de 7 ans, dans une école de musique, à Aire-sur-la Lys...." Mon professeur de piano était le directeur de l'école. C'est un personnage issu de la tradition de la musique classique .... J'ai appris beaucoup de choses avec lui, mais plus du côté de la rigueur que du plaisir."
Il étudie de la musique classique, mais aussi joue un petit peu de percussions, pour avoir une pratique d'orchestre explique-t-il, précisant : "J'ai la chance d'avoir un grand frère pianiste, Samuel Ternoy, Il y avait donc toujours de la musique à la maison. ... Je pense que cela a été déterminent car j'ai eu très vite un contact direct avec la musique. Quand j'avais une douzaine d'année il m'a fait découvrir le jazz via une cassette d'Oscar Peterson. J'ai été tout de suite attrapé et j'ai petit à petit cherché à en jouer."
A l'âge de 14 ans, Jérémie Ternoy cesse de prendre des cours et met la pratique musicale de côté, sans continuer d'écouter toutes sortes de musique et quelques années plus tard le "virus" revient : il s'inscrit à la classe de jazz de Lille : "Lorsque j'ai arrrêté de suivre des cours j ai continué à écouter différentes musique, du rock, du classique et surtout cette cassette d'Oscar Peterson... C'est au lycée que j'ai commencé à jouer dans un groupe. C'était du rock progressif, du Soft Machine, King Crimson etc....A 18 ans je me suis inscrit à la classe de jazz de Lille. C'est à partir de ce moment que j'ai vraiment travaillé."
Jérémie Ternoy n'a pas tout à fait enterré la musique classique puisque, à titre tout à fait personnel il lui arrive de jouer occasionnellement du Bach, Debussy, même Chopin... " Je n'ai pas un très grand "rendement" car cela m'est un peu laborieux et en plus j'ai souvent tendance à bifurquer quand je travaille, par exemple le morceaux "Ligoté" du disque "Bill" est né d'une bifurcation alors que je déchiffrais une étude de Ligeti ! "
C'est à l'âge de vingt qu'il a choisi de mener une carrière professionnelle dans la musique : "J'ai officiellement arrêté mes études d'histoire pour me consacrer à la musique. Je n'y avais pas vraiment pensé avant et c'est en étant au conservatoire que je j'ai réalisé que "je faisais de la musique"... du coup j'ai essayé d'en faire mon métier."
Interrogé sur les musiciens qui lui ont apporté beaucoup lors de sa formation, Jérémie Ternoy cite : "La liste est très longue, car je pense avoir appris beaucoup de chose en étant en contact direct avec les musiciens : Mon frère tout d'abord car j'ai eu la chance de l'écouter et d'échanger très tôt avec lui. C'est également lui qui m'a montré mes premiers accords de piano sur lesquels je me suis amusé à improviser (Peace Peace de Bill Evans). Quand je suis arrivé au conservatoire de Lille, la rencontre avec Gérard Marais et Jean-François Canape a été également très importante car ce sont des musiciens qui nous faisaient travailler non seulement le répertoire du Jazz mais également leurs propres compositions. Cela m'a incité à chercher le lien entre la "tradition" et sa déclinaison dans une musique plus personnelle."
Quant à ses jazzmen de référence il pourrait les citer tous dit-il, cependant..."si je me penche sur ceux que je sors régulièrement de leurs boites pour les écouter, je dirais : Monk , pour la richesse incroyable de son univers, pour sa modernité et son originalité. Keith Jarret, Mingus...... J'écoute aussi régulièrement Marc Copland ou Pieranunzi et Miles Davis (du début à la fin) ou le trio de Coréa (Avec Roy Haynes et Vitous) mais aussi la scène actuelle (Marc Ducret, Tim Berne)... j'aime beaucoup trop de chose pour faire une sélection."
En 2000 le pianiste crée son trio avec Nicolas Mahieux et Charles Duytschaever..."J'ai créé ce Trio dans le cadre de mes études au Conservatoire de Lille. A l'époque il y avait Olivier Verhaeghe à la basse. Nous avons présenté le concours de la Défense ensemble, gagné de quoi financé un premier disque, puis Olivier à quitté le groupe et Nicolas Mahieux l'a remplacé. Pour l'anecdote, Nicolas et Charles se connaissent depuis très longtemps, ils ont même commencé la musique ensemble. Là où nous en somme, c'est difficile pour moi de différencier le côté humain et le côté musical. Il y a une grande confiance dans le groupe et une vrai compréhension mutuelle de la musique que l'ont défend. "
Le Trio remporte de nombreuse distinctions (Mention spéciale du jury du concours de Jazz à la défense, tandis que que Jérémie Ternoy reçoit le deuxième Prix de soliste, Prix " Rezzo jazz à Vienne" en 2006, Jazz Migration 2008)..."Chaque prix nous a apporté quelque chose de différent : La Défense nous a donné l'occasion de faire un disque, qui nous a donné l'occasion de nous présenter au Rezzo-Jazz à Vienne, qui nous à permis de faire un autre disque (BLOC) qui nous a permis de présenter l'Afijma et de trouver un label... Cette série de distinction nous permet de nous placer dans une continuité et de construire un projet sur le long terme. Je pense que grâce à tout cela nous avons une certaine reconnaissance qui nous permettra (je l'espère) de faire un autre disque et d'autres concerts..."
Car effectivement actuellement le trio donne encore trop peu de concerts, ainsi 7 ou 8 concert sur 2012 mais le pianiste reconnaît ..." Cela dit je n'ai pas encore commencé à démarcher avec le nouveaux disque.... Si je ne fais rien pour que l'ont joue, nous ne jouons pas et comme je fais beaucoup d'autres projets et que je n'ai ni agent, ni tourneur, je ne peu m'occuper de l'aspect démarchage que ponctuellement. C'est un vrai problème, mais je commence à être habitué, c'est donc une question d'organisation.".
Le prochain concert du trio aura lieu le 05 avril 2013 ! (Aux arcade de Fasches Thumesnil). Pourtant son meilleur souvenir pourrait laisser espérer d'avoir un agenda plus rempli : "J’ai un très bon souvenir de la première partie d'Herbie Hancock que nous avons fait en 2009. On à discuté avec lui après, il a trouvé le trio «amazing» !
Il faut dire en effet que Jérémie Ternoy, attiré par l’écriture et l’improvisation, participe à de nombreux autres projets d’esthétiques différentes : le OP! Trio avec Guy Gilbert et Christophe Hache (Op! Trio, Ondes parallèles 2004), le sextet Soft Meeting (autour de la musique de Soft Machine), et Grimm, le dernier groupe du batteur Thomas Grimonprez (Bleu,ZZT 2009). On le retrouve également invité par Jacques Mahieux à se produire sur son dernier disque au côté de Géraldine Laurent, Olivier Benoit et Nicolas Mahieux.
Au sein du collectif lillois Zoone Libre, il joue et compose notamment pour le grand ensemble Vazytouille. En 2007 il fonde un trio électrique (au Rhodes et claviers) avec Peter Orins (batterie) et Ivan Cruz (guitare) (Le gorille,Circum disc, 2009). Il multiplie les rencontres en duo avec Christian Pruvost (Trompette) ou Mathias Delplanque (électronique)et se lance dans l’expérience du solo.rojet de création (présenté au théâtre d’Arras en mai 2011) au côté notamment du chanteur et percussionniste basque Kristof Hiriart.
Invité à parler de ceux qui actruellement lui tiennent particulièrement à coeur il confie : "Je citerai M.T.M. C'est un Trio en compagnie de Jacques Mahieux (Batterie) Nicolas Mahieux (contrebasse). Nous jouons du Monck et improvisons librement. Jacques est un batteur formidable et ils forment avec Nicolas un rythmique très élégante. J'aime aussi le naturel avec laquelle nous abordons ce projet. Nous jouons d'abord pour le plaisir de jouer... tout simplement. Je suis également très heureux d'avoir intégré le groupe de Gérard Marais (avec Henri Texier et Christophe Marguet) C'est un musiciens qui à beaucoup compté pour moi quand je faisais mes études et je suis très content de le retrouver maintenant.
J'ai également toute une part de mon travail qui est beaucoup plus expérimental où je joue du Fender Rhodes. Ce sont des projets où le travail sur le son et ça transformation prend une grande importance, je me construit donc mon instrument petit à petit en ajoutant une pédale d'effet, en ajoutant des capteurs ou en jouant de l'archet et des ballets, un peu à la manière d'un piano préparé :il y a TOC (avec Peter Orins et Ivann Cruz) ou plus récemment [nu] (avec Thomas Suel à la voix et Christian Pruvost à la trompette). [nu] est un projet qui mélange la poésie, la musique (bruitiste, concrète, harmonique) le son ......
Depuis bientôt un an, je joue avec MAGMA, c’est une expérience intense et passionnante
."
En 2011Jérémie Ternoy a créé au théâtre d’Arras le projet "Contraccordiano" avec Thibault Dille à l'accordéon, Christophe Hache à la contrebasse et au côté notamment du chanteur et percussionniste basque Kristof Hiriart..."Cela faisait très longtemps que je voulais travailler avec de la voix. Quand j'ai entendu Kristof (venu en compagnie de Didier Ithursarry participer à un festival sur Lille) J'ai eu tout de suite envie de collaborer avec lui. J'ai donc monté Contraccordiano. Kristof est un chanteur ,percussionniste Basque. Ce qui est intéressant dans son travail (en plus du fait qu'il chante admirablement bien) c'est qu'il intègre la musique traditionnel à sa pratique de l'improvisation. Le croisement en la musique que j'écris, les chants traditionnels, une certaine pratique de l'improvisation, font de ce projet quelque chose de très singulier. J'espère pouvoir sortir un disque prochainement (même si l'essence de cette musique se situe dans le concert)"
Titulaire du Diplome d’Etat de jazz, Jérémie Ternoy enseigne aux Conservatoires de Lille et de Tourcoing (classe de jazz) et anime régulièrement des stages de jazz et musique improvisé...." J'aborde (du moins j'essaye) l'enseignement la musique de la même façon que le reste de mon travail : Une forme de partage de la musique. J'ai mis du temps à comprendre qu'en fait j'aimais enseigner et qu'il y avait moyen de relier cela à ma pratique artistique. La semaine dernière j'ai organisé un stage au conservatoire de Tourcoing où j'ai fait se rencontrer le groupe Contraccordiano (avec Kristof Hiriart) et un groupe d'une dizaine d'étudiants. L'idée était de travailler pendant 2 jours puis de se produire ensemble en concert. Il n'y avait donc pas le temps d'être "pédagogique) il fallait jouer, tout de suite, apprendre les choses à l'oral, se débrouiller pour trouver sa place etc...... Je mélange se genre de projet à une approche plus traditionnel, notamment au sein de ma classe de piano.
D'autre part, j'ai aussi la sensation qu'enseigner me permet de rester accroché au réel. C'est un peu compliqué à expliquer mais finalement, quand je rentre d'un concert, que j'ai traversé la France en train en 2 jours pour jouer dans une ville dont je ne vois que la gare et la salle de concert... donner un cours et rééxpliquer pourquoi Do-mi est une tierce majeure, c'est aussi une manière de remettre les choses à leurs place
! "
Si pour le moment seul un concert du trio est programmé, il en donnera aussi nombreux avec les autres formations : Les 14 et 16 décembre nous jouons un Ciné concert avec TOC, le 15 décembre je joue avec Vazytouille (grand ensemble), le 22 décembre à la maison de la radio avec Gérard Marais et c'est fini pour 2012... J'attaque 2013 avec des dates de MAGMA, de [nu] et de TOC... Je vais surtout passer du temps à chercher des concerts pour mon trio et Contraccordiano

Ecouter...

Jérémie Ternoy Trio
BILL

JÉRÉMIE TERNOY, piano , compositions
NICOLAS MAHIEUX, contrebasse
CHARLES DUYTSCHAEVER, batterie

Quatre ans après le précédent "BLOC" , ce nouveau disque "BILL" du Jérémie Ternoy Trio permet de découvrir l'évolution de la musique de ce groupe récompensé lors du concours de jazz à la défense en 2003 et qui a remporté le Rezzo Jazz à Vienne en 2006, sélection en 2008 dans le programme jazz migration de l'Afijma, formation qui ne joue pas aussi souvent sur les scènes de jazz que laisserait l'espérer de telles récompenses , en partie parce que le pianiste Jérémie Ternoy participe à de nombreux projets d'esthétiques différentes.
C'est une musique également d'une esthétique assez différente de celle du précédent disque qui est ici offerte : "une musique plus suggestive chargée d'espaces et de respirations traversés par un jeu musical fin et poétique"... musique dont "chaque morceau est construit sur un motif répétitif qui tourne en rond", explique le pianiste qui a bien voulu répondre à nombreuses questions sur son parcours et au sujet de cet album. Jérémie Ternoy confie également qu'il a pour habitude de composer très tôt le matin, il n'est pas impossible que cette heure de tranquillité ne soit pas étrangère au calme de nombreuses d'entre elles...cliquez ici pour lire la suite et écouter des extraits

Jérémie Ternoy Trio
Bloc

Si le second morceau de l'album du Jérémie Ternoy Trio s'appelle "Pas très solide" et n'est pas sans rappeler la musique de Satie, tout comme l'amusante illustration de la pochette peut aussi nous faire penser à ce compositeur, l'inspiration très variée de ce trio ne s'en tient pas là(influences de Chick Corea, Paul Bley et Bartok) et c'est au contraire avec des mains très solides que le pianiste Jérémie Ternoy mène son trio. Un trio créé depuis huit ans déjà très récompensé : il a obtenu la Mention Spéciale du Jury au concours jazz de la Défense en 2003 et a aussi remporté le Rezzo Jazz à Vienne en 2006, et en 2008 le trio de Jérémie Ternoy a été sélectionné dans le programme Jazz Migration de l'Afijma, ce qui lui permettra d'être en concert un peu partout en France tout au long de l'année , alors guettez leur passage...cliquez ici pour lire la suite et voir une vidéo

En savoir plus

Visitez le site internet de Jérémie Ternoy...cliquez ici

 


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !

Pensez à regarder la "petite télévision" de pianobleu.com qui continue d'être régulièrement mise à jour avec une sélection de vidéos de pianistes et oeuvres avec du piano...cliquez ici





  et... Partagez cette page !


Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com