<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Philippe El Hage

Merci à Philippe El Hage d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie commentée

Philippe El Hage est né à Byblos(Liban) le 7 septembre 1979 dans une famille où la musique était très présente :" Toute ma famille pratiquait la musique pour le plaisir de se retrouver et jouer ensemble. Ma mère, jouait la guitare et le piano et avait également suivi des études de musicologie, mon père préférait l'accordéon, mon frère le saxophone. Je garde un souvenir très particulier de mon enfance : j'avais environ 5 ans : je me mettais dans un coin du salon et j'écoutais avec beaucoup de fascination ma mère interpréter une valse de Chopin. Je savais déjà que je voulais apprendre à jouer de cet instrument et c'est elle qui m'a donné mes premières leçons."
Par la suite Philippe El Hage poursuit son apprentissage du piano auprès de différents professeurs particuliers avec lesquels il aborde uniquement le répertoire classique. Sa décision de se lancer dans une carrière de pianiste lui est venu à la suite de son premier concert classique à Byblos, il choisit la France pour se perfectionner :"J'avais interprété un répertoire classique. J'ai ressenti à la fin du concert un grand sentiment de satisfaction , j'étais heureux de transmettre mon émotion et cette musique au public. J'ai suivi des études de lettres françaises avant de me lancer définitivement dans la musique. La France s'est imposée naturellement à moi comme lieu privilégiépour travailler cet instrument, le Liban étant aussi un pays francophone cela facilitait les choses, mais je n'ai hélas pas bénéficié de bourse de mon pays pour venir et mes parents m'ont beaucoup aidé pour que je puisse m'installer en France "
Philippe El Hage reçoit une formation de pianiste au Conservatoire de Rueil Malmaison dans la classe de Chantal Riou : "Chantal Riou a été un grand maître pour moi . J'ai tout appris de son enseignement (du moins concernant les études de piano classique ) . je garde le souvenir d'une grande complicité musicale et humaine avec ce professeur. A cette époque je préparais avec elle tous mes concerts de musique classique J'ai aussi appris la discipline et la rigueur dans le travail ."
Son intérêt pour le jazz lui est venu petit à petit :"J'ai été initié par des amis, ils m'ont amené à des clubs de jazz à Paris. Ils m'ont passé des disques de Bill Evans, Keith Jarrett , Petrucciani et d'autres ... je n'ai pas accroché très vite ; ayant étudié le répertoire classique pendant des années , c'était plus difficile pour moi de comprendre et d'intégrer cette musique ".
Philippe El Hage suit une formation de Jazz au conservatoire Gabriel Fauré de Paris : "J'ai suivi un atelier d'improvisation avec David Patrois ; On a abordé avec ce professeur les standards de jazz. J'avais déjà compris à cette époque que je voulais écrire une musique qui me représentait plus (j'étais en recherche d'une identité musicale ) ; Un lien entre la musique classique , le jazz et la musique orientale.". Actuellement, alors qu'il sort son premier disque, il suit toujours des cours avec François Popineau au Conservatoire d'Ivry :"Je suis très heureux de suivre ces cours avec François ; c'est quelqu'un de très ouvert sur les musiques du monde, c'est un plaisir de suivre ces cours."
En mai 2005, Philippe El Hage a été retenu grâce à ses improvisations au piano parmi les lauréats du Concours Paris Jeunes Talents 2005 organisé par la ville de Paris :"Ce concours a été une expérience très forte pour moi ; c'était la première fois que j'étais retenu dans un concours pour la musique que je réalisais ; j'avais déjà dans l'esprit de créer une musique qui constitue un pont entre l'occident et l'orient ; entre la musique de mes origines(le Liban) et celle que j'ai apprise à connaître en France (le jazz et la musique classique) . Je me suis présenté à ce concours seul au piano pour défendre ce concept (métissage de musique ) ; Ce concours m'a aidé à m'affirmer encore plus dans mes choix musicaux."
Tout récemment arrivé sur les scènes, Philippe El Hage ne donne actuellement qu'une dizaine de concerts par an entre la France et le Liban, son meilleur souvenir de concert est celui du 5 septembre 2007 au Sentier des Halles à Paris :"La salle était pleine et la qualité d'écoute remarquable. Mes musiciens et moi étions vraiment très heureux de cette soirée !". Parmi ses concerts à venir un concert prévu au Liban cet été lui tient particulièrement à coeur :"Je suis très heureux de jouer dans mon pays et présenter au public libanais cette aventure artistique.". Un autre grand projet figure dans son agenda : sa formation sera en résidence d'artistes à Noyant (49) en mars 2008 .

Ses compositions...

La musique de Philippe El Hage est le mariage fort bien réussi de plusieurs influences musicales. Pour ce qui concerne le jazz, le jeune musicien ne cache pas son admiration pour de grandes références : "J'aime Keith Jarrett, pour son sens de la continuité , l'équilibre et le contrepoint harmonique) ; Brad Meldhau pour son contrepoint mélodique, son équilibre entre la main gauche et la main droite ; Bill Evans pour la richesse de son jeu et son sens du phrasé". Mais sa musique très personnelle est avant tout le fruit d'un judicieux mélange de jazz et de sonorités orientales, si elle emprunte au jazz notamment la forme et certaines grilles d'improvisation, elle est aussi marquée par des phrases mélodiques typiquement moyen-orientales : "Au Liban, j'ai écouté beaucoup de musique orientale ; c'est une musique qu'on entend partout (dans les taxis , dans les restaurants , à la maison ...) . J'apprécie particulièrement la musique chantée par Fairouz , la musique folklorique écrite par Zaki Nassif et d'autres ; Rabih Abou Khalil pour le timbre de ces instruments." Plus généralement le pianiste confie être inspirée plus largement de la culture orientale : "Les écrits de Gibran Khalil Gibran m'inspirent beaucoup ; ma ville natale Jbeil (Byblos) et son vieux port, une ville qui représente pour moi la tolérance et l'ouverture".
A l'heure où le Liban traverse de nouveaux événements, le jeune pianiste/compositeur talentueux ne manque pas d'ambition, il voudrait que sa musique soit : "Un pont entre les cultures ; une musique de réconciliation entre les peuples. " et pour réaliser son premier disque, qui sort chez le label Larsen Concerts, Philippe El Hage, a soigneusement choisi les instrumentistes de son groupe, d'origines diverses : "Il y a beaucoup de complicité entre nous . On vient de différentes cultures (Brésil , France , Liban ) ; c'est une expérience très enrichissante. Chacun de mes musiciens rajoute à la musique sa marque personnelle. J'ai choisi une basse électrique, qui se rapproche souvent dans le disque d'une basse acoustique ; un saxophone , qui interprète souvent les thèmes et improvise ; le hautbois pour son lyrisme et la chaleur de son timbre ; des percussions pour la variété de sons. Mon défi était de rassembler des instruments occidentaux autour d'une écriture qui est marquée par des phrases typiquement moyen-orientales et qui aussi emprunte au jazz notamment la forme et certaines grilles d'improvisation. "
Philippe El Hage ne perd pas de vue, et d'oreille, la musique classique dont il aime particulièrement les compositeurs suivants : Chopin , Rachmaninoff , Villa Lobos et Bach. Il travaille régulièrement le répertoire classique qui lui est aussi source d'inspiration ainsi confie-t-il :"C'est toujours un plaisir ; et aussi un apprentissage pour l'improvisation, une source d'inspiration mélodique et harmonique".
Plusieurs mois de travail ont été nécessaire pour parvenir à un résultat qui convienne à Philippe El Hage :" J'ai écrit l'album, dont tous les titres sont mes compositions originales, sur une période de 8 mois ; les répétitions avec mes musiciens m'ont beaucoup aidé à voir plus clair, à mieux imaginer le résultat final. Tester la musique sur scène est une chose essentielle, pour l'expérimentation et le rapport avec le public. Je me mets au piano et note tout se qui me passe par la tête ; j'écris souvent plusieurs début de thèmes sur une période de quelques semaines ; je fais ensuite une sorte de collage avec les différentes idées musicales . " Et déjà le jeune pianiste qui a plein d'idées en tête pense à un nouveau projet !

Ecouter...

Philippe El Hage
Jazz Oriental

Avec un titre des plus explicites le pianiste Philippe El Hage, lauréat du Concours Paris Jeunes Talents 2005, présente le premier enregistrement de sa formation "Philippe El Hage - Jazz oriental", harmonieux mélange de jazz et musique orientale, interprété par des musiciens de diverses origines(France, Liban, Brésil) et paraissant chez le jeune label nantais Larsen Concerts.
Né au Liban et s'étant perfectionné au piano en France, Philippe El Hage explique ainsi sa musique : "C'est peut-être de Byblos ma ville natale, depuis toujours symbole d'ouverture, que j'ai rapporté ce goût pour les créations métissées et ce désir de faire naître un univers musical à mi-chemin entre l'Orient et l'Occident"....cliquez ici pour lire la suite


En savoir plus

visitez le site internet de Philippe EL Hage ...cliquez ici

 


Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !








  et... Partagez cette page !


Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com