<
Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Or Solomon

Merci à Or Solomon d'avoir répondu aux questions de Piano bleu pour la réalisation de cette page.

Biographie commentée

Or Solomon est né à Tel Aviv, interrogé sur son prénom qui pourrait laisser imaginer qu'il s'agit d'initiales il répond : " Or est mon vrai prénom. Pas des initiales. Quand je suis arrivé en France je ne parlais pas un mot français, sur mon passeport, je l'ai écrit phonétiquement de l'hébreu, Or veut dire "lumière" comme un "Luc" en français.. donc l'orthographe aurait du être plutôt Aur pour faire le parallèle... mais c'est trop tard !"
Le piano est indissociable de la vie d'Or Solomon, il fait partie de son corps, c’est un prolongement de ses bras, de ses
mains : à 4 ans, lorsqu’on lui demande s’il souhaite se perfectionner dans la pratique d’un instrument en particulier, il répond simplement, mimant une interprétation de Chopin sur la table du salon familial : « Le piano », sans aucune hésitation..."J'ai commencé très très jeune à apprendre la musique comme langue primaire, avant même de parler. Mes parents ont tout de suite observé cette sensibilité et m'ont amené aux cours d'éveil musical chez Noa Blass , qui m'ont probablement très fortement marqués.Ensuite chez des professeurs privés. A ma grande chance, ma mère qui m'a surtout suivi-amené-encouragé dans mon parcours a refusé à la demande de Pnina Zaltsman de me sortir du système scolaire et social normal et à me dévouer à une carrière "prodigiste" à l'âge de 9 ans à peu près... J'ai eu la chance d'avoir de très bons professeurs et notamment d'être l'élève du Pr. Victor Derevianko, directeur de l'Académie de Musique de Tel-Aviv dès mes 11 ans jusqu'à ma rupture avec la musique classique..."
Or Solomon a 17 ans lorsqu’il s’émancipe et rompt subitement avec la musique classique, pour puiser avec ses amis de nouvelles pistes créatives dans une démarche de partage, du côté du be-bop. C’est l’écoute de Night Train de l’Oscar Peterson Trio, qui le plonge irrémédiablement dans le Jazz. La liberté et le rythme. Touche-à-tout vorace, nourri au rock, à la pop, au funk et au blues, refusant toute concession, il commence à se constituer sa bibliothèque musicale personnelle, à accumuler les expériences, les rythmes et les résonances..."Je pense que c'était un mélange de choses : une soif d'expression, le besoin d'une réelle liberté que je n'arrivais pas à trouver à ce moment là dans la musique "classique" ou disons plutôt "la musique écrite".. puis la découverte par le biais de la discothèque de mon frère d'autres musique(s) et dont très fortement le jazz.. (notamment Oscar Peterson...) et surtout l'envie de partager, de jouer ensemble avec d'autres.. Je ne voulais plus rester seul avec mon piano.. puis une vie musicale très effervessante autour du jazz avec mes amis au lycée artistique Thelma-Yelin (Israel)."

Arrivé à Paris à 22 ans, sans parler un seul mot de français, Or Solomon explore les territoires musicaux et en particulier d’Afrique..."Une partie de mes collègues de l'époque (Omer Avital, Avi Leibovitch, Yuval Cohen, Oz Noy et bien d'autres...) avec qui on a réellement découvert et fait nos premiers pas dans le jazz (be-bop) et les improvisations, sont partie déjà ou avait l'attention de partir, tous en direction de New-York. Eux ils étaient beaucoup plus affirmés dans leur chemin du Be-Bop. Je savais que c'est le jazz qui m'a animé musicalement, et le besoin fort de partir de notre petite pays vers le grand monde, mais il y a quel que chose qui m'a retenu de partir comme tous les autres vers la Grande Pomme.Pour ses raisons d'études, ma petite amie de l'époque a été amenée à retourner en France, donc j'ai suivis mon instinct, ma curiosité, mes besoins de découvrir l'inconnu. Je ne connaissais pas grand chose de la France ou de Paris plus précisément , sauf que c'était une des plus grande ville culturelle du monde et une ville de mélanges culturels et humains..."
La vie d'Or Solomon est désormais à Paris. Il a collaboré avec nombreux artistes(Magik Malik Orchestra, Abd Al Malik,Camille, Tony Allen, Mathieu Bogaerts...) auxquels il a toujours prêté un peu de son identité que ce soit sur scène ou en studio.."Après mes premières expériences en Israël et dés mon arrivé à Paris ('93) j'ai rencontré des artistes et musiciens venant d'univers très variés, très différents les uns des autres...
Je pense que c'est toujours ce parcours fondé sur La Rencontre avec ses "prises de risques" qui a fondé mon approche musicale. La musique Africaine de tout horizon et surtout la musique mandingue que j'ai découvert dès mon arrivé à Paris m'ont énormément appris et m'inspire toujours... Parmi mes collaborations je pense que c'est avec Malik Mezzadri et le Magic Malik Orchestra que j'ai pu me rendre compte de ma propre liberté et que m'a été affirmé cette nécessité d'une liberté absolue d'expression
."
Dans cette curiosité insatiable, son champ d’inspiration est aussi vaste que le monde qui l’entoure . Or Solomon est acteur autant que musicien, en ce sens qu’il cherche, propose, innove sans cesse, à l’affût d’un instantané furtif, d’un ressenti partagé. Il se définit comme un musicien, fabricant de sons, d’ambiances, un expérimentateur qui n’a pas peur de proposer, d’échanger, de s’investir pleinement dans une musique, mature et libre, profonde et "légère", où l’utilisation de samples ou de fonds sonores contribue à créer une expérience moderne et unique. Il y allie énergie et spontanéité, tout en allant vers l’autre, et en explorant avec gourmandise le vaste champ des possibles au travers de l’improvisation, qu’il pratique avec conviction et allégresse...."Il y a beaucoup de subconscient quand je compose et surtout quand j'improvise. C'est un terrain de jeux où tout (ou presque) est permis dans le respect et la considération de l'autre. Un pont entre des styles et les inspirations. Une approche assez utopique je dirai."
Interrogé sur ces jazzmen de référence et éventuels compositeurs de musique classique, Or Solomon répond : "Je ne garde pas en tête beaucoup de références, pas consciemment en tout cas...Musicalement il n'y a pas de limite stylistique dans laquelle je me focalise. Je pourrai citer quelques pianistes et artistes comme: Monk, Joachim Kühn, Glenn Gould, Marx Brothers... John Cage... des pianistes du cinéma muet... Je me suis assez détaché de la musique classique et ses référencements. Ca m'arrive de temps à autre(assez rarement) de sortir quelques partitions et de m'y plonger : Grieg, Beethoven, Prokofieff, mais le plus souvent J.S.Bach."
Son album 'Round-Trips, piano solo' qui est le point de départ d'un vaste projet unissant tous les arts sortira officiellement le 21 mai (voir ci-dessous)

Ecouter...

Round-trips
Or Solomon
piano solo

and if..
arbre
no mad
la vertu du vide
tourterelles
steam
à tour de rôle
la vertu du vide(bis)
air
Tempolix(time is on my side)
Points de suspension
as I was
Le pianiste Or Solomon, originaire de Tel aviv, et installé à Paris depuis l'âge de vingt-deux ans, a rompu depuis l'âge de 17 ans avec la musique classique pour se tourner vers le jazz, pourtant les douze morceaux de son disque piano solo pourraient aussi faire penser par leur esprit à des préludes que ce soit de Bach un des rares compositeurs qu'il joue encore parfois pour lui et dont il partage l'art du contrepoint ou de Chopin dans son esprit de révèler un état d'esprit intérieur, ceux de Debussy portant parfois à la rêverie, ceux de Szymanowski pour leur caractère parfois expressionniste ou de Chostakovitch dont il partage parfois l'humour. D'une durée souvent très courte (d'une cinquantaine de secondes à 4 minutes) ses improvisations mériteraient tout autant le nom de préludes parce qu'il les a conçues tels des points de départ à des échanges avec des musiciens et sa musique variée porte en elle des interrogations, sensations, regard sur la nature etc, les titres parlent d'eux mêmes, en fait son champ d'investigation est vaste puisque ouvert sur le monde...

D'un courant cependant beaucoup plus actuel, l'on pourrait aussi citer Erik Satie et les compositeurs de musique répétitives du vingtième siècle, et pour ce qui concerne le jazz Keith Jarrett, Brad Mehldau... et bien d'autres encore à la source de son inspiration mais le parcours du pianiste Or Solomon, à découvrir en cliquant sur son nom en bleu, témoigne de son besoin de s'exprimer très librement, avec précisément la seule obsession d'être poétique et en fait sa musique très personnelle nous touche simplement parce qu'elle nous parle de notre monde, avec douceur, ainsi pourrez vous en juger dans les trois extraits et deux vidéos dans la page sur le disque .
Au delà d'une ouverture à des échanges avec des musiciens Or Solomon a pour objectif d'étendre cette musique "Round-Trips" vers d'autres disciplines artistiques telle que le texte, la dance, la vidéo, le sound-design... un grand projet qui donne aussi matière à rêver puissent tous les rêves du pianiste/compositeur, qui a autoproduit son disque, se réaliser..cliquez ici pour lire la suite et écouter les extraits et voir deux vidéos
 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano
sur    
Ne partez pas
sans avoir lu
l'actualité
du piano !

Pensez à regarder la "petite télévision" de pianobleu.com qui continue d'être régulièrement mise à jour avec une sélection de vidéos de pianistes et oeuvres avec du piano...cliquez ici





  et... Partagez cette page !


Retour aux rubriques

accueil piano bleu
nouveau sur piano bleu
actualités
compositeurs / Jazzmen
pianistes
disques et DVD avec piano
revues et livres sur piano
concerts avec piano
partitions de piano
piano bar
annuaire piano bleu
cartes musicales
forum du piano
divers



Quelques liens directs pour vous facilier la navigation sur le site internet ...
Actualités quotidiennes du piano
Actualités du site piano bleu
Acheter piano
Apprendre le piano en ligne
cadeaux de noël
cartes musicales anniversaire
cartes musicales fête
compositeurs contemporains
compositeurs musique classique
concours de piano
concerts de pianiste
cours de piano
disques de piano
écoles de piano
DVD piano
Ecouter piano
festivals piano
forum piano
livres biographies compositeurs / pianistes
livres romans piano pianiste
livres pratiques piano
logiciels piano
magasins de pianos
masterclasses de piano
partitions gratuites piano
partitions piano
pianoforte
piano voix
pianistes jazz
pianistes musique classique
Piano bar
pianoforte
vidéos piano pianistes 
Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu

 


Retour à l'accueil de pianobleu.com