Bienvenue sur pianobleu.com le site des amateurs de piano !

piano bleu

Carte de voeux du nouvel an 2016 Fleurs et Piano

Comme chaque année pianobleu.com vous propose une carte de voeux de nouvel an animée et musicale, comportant une pièce pour piano, à envoyer à vos proches.

Cette année 2016 est celle du 150ème anniversaire de la naissance du compositeur français Erik Satie. Cela n'aura peut-être pas échappé aux amateurs de piano de France, et sans doute non plus d'autres pays, puisqu'une fondation Erik Satie vient d’être créée, en octobre 2015, en... Allemagne , à Königsfeld.

Cet anniversaire est l'occasion de (re)découvrir l'oeuvre de ce compositeur, et vous pourrez écouter et partager avec tous les destinaires de vos voeux non pas une des très célèbres "Gymnopédies" , mais le plus joyeux mouvement "Allegro" de sa "Sonatine bureaucratique" (de 1917), interprété par le pianiste Bruno Fontaine, qui vient de sortir un disque consacré à Erik Satie , sélectionné "Disque du moment", un disque à découvrir entièrement dans une autre page avec un entretien avec le pianiste !
En illustration visuelle de cette carte de voeux, et avec un texte animé, un tableau, qui comme vous pouvez le voir en début de cette page, vous permettra d'offrir un bouquet de fleurs pour cette nouvelle année. Il a été choisi parmi les nombreuses oeuvres de Suzanne Valadon, qui a notamment peint nombreux bouquets de fleurs, et qui selon un témoignage écrit du compositeur, a eu une liaison avec lui qui a seulement duré du 14 janvier au 20 juin 1893. Ce tableau est bien ultérieur puisqu'il date de 1928. Par contre c’est l’une de ses toutes premières peintures à l’huile, un portrait de Erik Satie, que vous pouvez aussi découvrir ci-contre. Elle a dessiné également un médaillon du profil de Satie sans barbe.

Et ...

De son côté, Satie a dessiné lui aussi Suzanne Valadon, un croquis situé à la fin semble-t-il de l'oeuvre dédié à Suzanne( dont le vrai prénom est Marie-Clémentine) Valadon , une œuvre certes minuscule, titrée "Bonjour Biqui".
( cf copie ci-contre dont la source reste à vérifier car l'on peut trouver un autre croquis sur internet, il s'agirait ici d'une archive de Pierre-Daniel Templier). Biqui était , le surnom qu'il donnait à Suzanne Valadon. Selon Ornella Volta ("Correspondances presque complètes" , cette relation ne fut pas de tout repos. Et dans ce même recueil de correspondances, l'on peut lire une lettre qu'il a écrite le 26 juin 1893, dans laquelle il annonce à son jeune frère Conrad, à la fois sa tristesse par cette rupture et le fait qu'il est assez heureux de ce qui lui arrive au niveau du travail. Il a écrit quelques autres compositions, inspirées de cette relation et ses retombées, ainsi "Danses gothiques", dont le recueil est sous titré "Neuvaine pour le plus grand calme et la forte tranquillité de mon âme" et "Vexations", une pièce également de proportions infimes que le pianiste est sommé de jouer huit-cent quarante fois de suite, pour une durée qui peut varier de douze à vingt-quatre heures selon le tempo choisi et parfois à l'origine de marathon pianistique, plusieurs pianistes se relayant. Suzanne Valadon fut l'unique amour de sa vie (en fait cela reste une part des nombreux mystères du compositeur, car l'avis des musicologues diffèrent sur ce sujet...), par contre il a été l'ami de nombreux autres artistes peintres, appréciant particulièrement le mouvement cubiste.
Et puisqu'il est question des correspondances de Erik Satie, voici la lettre de voeux qu'il a écrite, précisément il y a un siècle : le 31 décembre 1915. Elle était destinée à un autre compositeur, souvent intervenu en sa faveur afin qu'il obtienne des aides financières. ainsi peut-on apprendre dans le livre d'Ornella Volta " L'état de guerre aggravant plus que jamais ses difficultés matiériels, il [ Erik Satie ]sollicite le secours des institutions de bienfaisances , constituées pour l'occasion - telle l'aide aux musiciens fondée par Alfred Cortot - avec l'appui de Paul Dukas et de Henry Prunières". Cette lettre est le reflet de sa musique : très synthétique mais porte en elle beaucoup de choses fortes quoi qu'il en dise : " Cher Monsieur Dukas. Recevez ici les meilleurs souhaits de moi-même. Je me fais un plaisir de vous les adresser. Ce n'est certainement pas grand'chose : ce n'est que la simple marque d'admiration & de reconnaissance de E. S."
Enfin sachez que bien sûr nombreux concerts célébreront le compositeur au cours de l'année 2016, ainsi une série de concerts est déjà annoncée à l'auditorium du Musée d'Orsay de Paris, mais il y en aura nombreux autres à suivre dans l'actualité du piano, ainsi le pianiste Bruno Fontaine, donnera des concerts conjuguant des oeuvres avec celle d'un autre compositeur ... A suivre donc !
Et pour ce qui concerne Suzanne Valadon deux conférences autour du tableau, "Bouquet de fleurs"qui illustre cette carte musicale auront lieu le 10 janvier 2016 – 10h30 à Pont-Saint-Esprit et le 15 janvier 2016 – 14h30 à Villeneuve-lès-Avignon. Sachez également qu'à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Suzanne Valadon ( née quelques mois avant Erik Satie, le 23 septembre 1865) , le Musée de Montmartre présente, depuis le 16 octobre 2015 et jusqu'au 15 février 2016, une exposition phare dédiée à Suzanne Valadon (Bessines-sur-Gartempe 1865 - Paris 1938), Maurice Utrillo (Paris 1883 - Dax 1955) et André Utter (Paris 1886 - 1946).


N'hésitez pas à partager cette carte de voeux à découvrir en cliquant ici .

 

Retrouvez une information sur
le site Piano bleu

Ne partez pas sans avoir lu
l'actualité du piano !

Suivez pianobleu.com
le site des amateurs
de piano

sur     
Inscrivez vous à la
newsletter de piano bleu
 




Aimez et/ou partagez cette page !



Retour à l'accueil de Pianobleu.com : le site des amateurs de piano